DE | FR

Une attaque au couteau fait 6 morts et 14 blessés en Chine

shutterstock (illustration)
L'attaque a eu lieu dans une rue piétonne dans l'est de la Chine samedi. Le suspect, un homme de 25 ans, a été arrêté.
06.06.2021, 09:5206.06.2021, 17:58

Un homme armé d'un couteau a tué 6 personnes et blessé 14 autres dans une localité de l'est de la Chine, a indiqué dimanche un média d'Etat, selon un nouveau bilan revu à la hausse.

Rue piétonne et commerçante

Le drame s'est produit samedi après-midi dans les rues d'Anqing, une ville située à 1200 kilomètres au sud de Pékin, dans la province de l'Anhui.

Une victime supplémentaire, hospitalisée dans un état grave, a succombé samedi à ses blessures. L'attaque s'est déroulée sur une rue piétonne et commerçante d'Anqing, qui compte environ cinq millions d'habitants.

Suspect «en colère»

Selon la Télévision centrale de Chine (CCTV), qui cite le Bureau de la sécurité publique de la ville, un suspect de 25 ans, sans emploi et «en colère», a été arrêté, et une enquête est en cours.

Les attaques au couteau ne sont pas rares en Chine, où le port d'une arme à feu n'est pas autorisé pour les citoyens ordinaires. Elles sont régulièrement menées à l'aveugle par des personnes s'estimant victimes d'une injustice et désirant se venger de la société.

En avril, un homme armé d'un couteau avait tué 2 enfants et en avait blessé 16 autres dans une école maternelle, au sud de la Chine. En 2018, un homme, qui avait poignardé à mort neuf enfants dans le nord du pays, avait été condamné à la peine capitale. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Du mec de la compta au milliardaire: Suleyman Kerimov, le «Gatsby» russe
Il semble loin le temps où Suleyman Kerimov paradait joyeusement en Bugatti sur la Côte d'Azur. Entre sanctions économiques, saisie de son yacht à 325 millions de dollars et procédure pour «blanchiment d'argent aggravé» par la justice française, l'horizon de l'oligarque s'obscurcit. Récit d'une success story sulfureuse à la sauce, forcément, russe.

On le surnomme le «Gatsby russe». A juste titre. Suleyman Karimov, 56 ans, coche toutes les cases du cliché de l'oligarque à la fois furieusement décadent et fascinant: une fortune qui se chiffre en dizaines de milliards (Forbes l'estime à 12,2 milliards en août 2022), une poignée de villas de rêve sur la French Riviera, son propre club de foot, auxquels s'ajoute un goût prononcé pour les gros bateaux, les soirées au champagne et les concerts privés - avec en guest stars rien de moins que Christina Aguilera ou Shakira, invitées pour 2 millions de dollars.

L’article