DE | FR

Amazon dénoncé par un syndicat américain pour «comportement illicite»

Image: sda
Des syndicalistes ont porté plainte contre Amazon accusé d'avoir fait pression sur ses employés. Ces derniers ont refusé de rejoindre un syndicat.
19.04.2021, 17:5820.04.2021, 14:41

Les organisateurs du mouvement de syndicalisation dans un entrepôt d'Amazon dans l'Alabama, qui s'est soldé début avril par un échec, ont annoncé lundi avoir porté plainte contre le géant du commerce en ligne, l'accusant de «comportement illicite».

Le Retail, Wholesale and Department Store Union (RWDSU), qui représente les salariés de la distribution américaine, a déposé en fin de semaine dernière 23 recours auprès de l'agence fédérale en charge des élections syndicales.

Le syndicat affirme qu'Amazon a:

«Créé une atmosphère de confusion, de coercition et/ou de peur des représailles, interférant ainsi avec le libre choix des employés».

A l'issue d'une campagne intense, le non à la syndicalisation dans l'usine d'Amazon à Bessemer l'avait largement emporté, infligeant une défaite amère aux partisans d'un syndicat, qui aurait été le premier à voir le jour dans un entrepôt de l'entreprise aux Etats-Unis.

Copin comme cochon les festivals

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Attention aux insectes dans votre assiette
Avez-vous déjà mangé des insectes à l'apéro? Ou peut-être que cette tendance vous dégoûte. Dans tous les cas, méfiez-vous. Une étude écossaise prouve que la vente non-contrôlée de ces produits menace la biodiversité.

Le commerce mondial d'arachnides, mygales et scorpions empereur en tête, s'effectue sur Internet quasiment sans aucune visibilité ni contrôle, selon une étude. Elle pointe du doigt son caractère largement illégal et les menaces sur la biodiversité.

L’article