DE | FR

La droite triomphe aux régionales à Madrid

epa09177947 Madrid's regional president and candidate to reelection Isabel Diaz Ayuso (L) and People's Party Part Leader Pablo Casado react as they wait for Madrid's regional elections results closing to the party's headquarters in Madrid, central Spain, 04 May 2021. Isabel Diaz Ayuso could be reelected with between 62 and 65 deputies but would need the support of far-right Vox to form a governmet, according Spanish media. EPA/Mariscal

Image: EPA EFE

Isabel Díaz Ayuso, membre du Parti Populaire, a doublé son score au dernier scrutin général à Madrid. La participation était supérieure à 69% dans la région.



La droite espagnole et sa figure montante, Isabel Díaz Ayuso, ont triomphé mardi aux élections régionales à Madrid. Elles ont infligé un revers cinglant au Parti socialiste du Premier ministre Pedro Sánchez, selon des résultats partiels.

Après dépouillement de plus de 50% des bulletins, Mme Díaz Ayuso, présidente sortante de la région et membre du Parti Populaire (PP), a doublé son score du dernier scrutin régional, datant de mai 2019, et remporté 63 sièges sur 136 au parlement régional. Avec 26 sièges, le Parti socialiste en perd lui 11.

Affluence des électeurs

A 19 heures, une heure avant la fermeture prévue des bureaux de vote, la participation était déjà supérieure à 69%, soit une hausse de plus de 11 points par rapport au précédent scrutin, en mai 2019.

Devant l'affluence, les autorités régionales ont indiqué que les électeurs attendant leur tour pourraient voter même après 20 heures, repoussant de facto la fin du vote.

Affrontements en Espagne après l'arrestation de Pablo Hasel

1 / 7
Affrontements en Espagne après l'arrestation de Pablo Hasel
source: sda / manu fernandez
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

A Madrid, une campagne d'élections régionales sous haute tension

La campagne des régionales, qui a lieu actuellement à Madrid, la capitale espagnole, est en train de devenir un théâtre de coups bas et de menaces en tous genres. On vous explique.

Des lettres, contenant des balles ou un couteau, électrisent la campagne des régionales du 4 mai à Madrid, où la gauche, à la traîne dans les sondages, a placé le combat contre l'extrême droite au coeur du scrutin.

La ministre du Tourisme du gouvernement de Pedro Sanchez, Reyes Maroto, a reçu lundi une enveloppe contenant un «couteau ensanglanté», a révélé la présidente du groupe socialiste au parlement espagnol, Adriana Lastra.

Et en fin de semaine dernière, le chef du parti de gauche radicale …

Lire l’article
Link zum Artikel