International
Etats-Unis

Todd Blanche, le démocrate qui a tout plaqué pour défendre Trump

Todd Blanche est passé du bon démocrate new-yorkais à l'avocat principal de l'ancien président dans l'affaire du paiement silencieux à Stormy Daniels.
Todd Blanche est passé du bon démocrate à l'avocat principal de l'ancien président dans l'affaire du paiement silencieux à Stormy Daniels.getty/watson

Todd Blanche, le démocrate qui a tout plaqué pour sauver les fesses de Trump

Abandonner un job de rêve, sa ville natale et une réputation immaculée pour rallier la Floride, le parti républicain et le client le plus controversé d'Amérique? Todd Blanche n'a pas hésité. Voici la stratégie de cet avocat farouche de Donald Trump, voué à jouer un rôle crucial dans son procès à Manhattan. Et dans les autres.
16.04.2024, 12:3516.04.2024, 13:08
Suivez-moi
Plus de «International»

Certains emménagent en Floride pour son climat, d'autres pour vivre au plus près de Donald Trump. C'est sans doute la seconde option qui a convaincu Todd Blanche. Pourtant, à New York, l’ex-procureur fédéral du district sud avait tout ce dont il pouvait rêver. Un poste lucratif dans le plus prestigieux et le plus ancien cabinet d'avocats de Wall Street. Une réputation sans tache. Des collègues. Des amis.

Ce qui explique peut-être leur choc lorsque, il y a un an, ce New-Yorkais pure souche de 49 ans annonce qu'il rejoint l'équipe juridique de Donald Trump. Un client réputé pour ses défauts de paiement et changer d’avocat comme de chemise. Et comme un nouveau job ne suffit pas, ce démocrate enregistré rallie les rangs du Parti républicain et fait ses cartons pour Palm Beach, tout près du domaine de Mar-A-Lago. Plus commode, pour rendre visite au patron.

Son défi

Un changement de trajectoire aussi brutal qu'inattendu qui suscite, encore aujourd'hui, son lot de commentaires et de haussements de sourcils. En privé, glisse le New York Times, dans l'atmosphère feutrée des soirées mondaines et des réunions informelles, beaucoup de proches peinent encore à comprendre pourquoi cet homme réputé discret, loyal, bosseur acharné et «soucieux de l'ordre public», a bouleversé sa vie et risqué sa carrière pour un énergumène comme Donald Trump.

WASHINGTON, DC - AUGUST 28: Attorney for former U.S. President Donald Trump Todd Blanche (R) departs the E. Barrett Prettyman U.S. Court House August 28, 2023 in Washington, DC. Blanche attended a sta ...
Todd Blanche a quitté son prestigieux cabinet l'an dernier pour défendre la cause de Donald Trump.Getty Images North America

Ce serait oublier que Todd Blanche gravite depuis moment dans l'orbite de l'infréquentable milliardaire. Grand spécialiste de la fraude, qu'elle soit fiscale, banquière, hypothécaire ou électronique, il a défendu Paul Manafort, l'ancien président de la campagne Trump, et un conseiller itinérant, Boris Epshteyn. Ce qui lui a valu de tomber dans l'oeil du boss. Donald Trump lui donne alors une mission: jouer des coudes et des contacts pour lui dégoter le meilleur avocat de New York pour son futur procès pénal à Manhattan.

L'avocat s'exécute, multiplie les coups de fil. A son grand désarroi, aucun de ses anciens collègues du bureau du procureur ou des meilleurs cabinets en cols blancs de la ville n'accepte de se frotter à un client aussi controversé et combatif. Todd Blanche comprend vite. Il faudra qu'il assume le travail lui-même. Son sens de la justice et sa mallette sous le bras, il claque la porte de son cabinet, trop frileux pour le soutenir dans ce projet, et se lance à son compte.

«Après considération, j’ai décidé que c’était la meilleure chose à faire et une opportunité que je ne devrais pas laisser passer»
Todd Blanche, dans un e-mail de démission obtenu par Politico.

Sa stratégie

La stratégie de Todd Blanche, qu'il peaufine depuis près d'un an, est d'une simplicité enfantine: faire blocage. Nier, nier, nier, encore et encore. Et surtout, retarder les échances le plus longtemps possible. Un pari risqué, qui lui a valu le courroux du juge en charge de l'affaire et qui n'a pas empêché l'ouverture du procès historique, ce lundi, à New York. Une méthode qui pourrait très coûter cher à Donald Trump, lorsque tombera le verdict.

NEW YORK, NEW YORK - APRIL 15: Former U.S. President Donald Trump (L) alongside his attorney Todd Blanche speaks to the media outside the courtroom following the first day of jury selection at Manhatt ...
Donald Trump flanqué de son fidèle avocat, ce lundi. Pour l'instant, il validerait à 100% la stratégie du blocage.Getty Images North America

Ce qui n'empêche pas le candidat républicain d'être satisfait. S'il n'affuble pas encore Todd Blanche du doux surnom de «combattant», dont il aime à qualifier ses avocats les plus féroces, il se murmure que leur «lune de miel» dure toujours. Une complicité qu'on a encore pu noter dans la salle d'audience, cette semaine, où les deux hommes ont partagé des «conversations animées» et une proximité physique «presque intime».

NEW YORK, NEW YORK - APRIL 15: Former U.S. President Donald Trump (2L) appears with his legal team (L-R) Todd Blanche, Emil Bove, and Susan Necheles ahead of the start of jury selection at Manhattan C ...
Les deux hommes ont fait front commun dès lundi, dans la salle d'audience, où des observateurs ont noté une réelle proximité physique.Getty Images North America

Gage de cette confiance, Todd Blanche représente désormais Donald Trump dans trois des quatre affaires pénales qui lui traînent aux baskets. Une grosse pression, mais le jeu en vaut la chandelle. Ce compétiteur dans l'âme, qui compte trois courses Ironman à son actif, n'est plus un avocat perdu parmi les milliers d'autres que compte New York. Il est en charge de l'affaire pénale la plus importante du pays.

Et si Todd Blanche aime à répéter qu'il ne vise pas de poste dans une seconde administration Trump (à l'exception peut-être, pour la blague, d'un poste d'«ambassadeur en Italie»), nombreux sont ceux à penser que cet ambitieux ne cracherait pas sur la direction de son ancien bureau, le district sud. Après tout, pourquoi se gêner? Jusqu'à présent, ses paris sur l'avenir se sont révélés aussi risqués... que payants.

Une tornade traverse la ville de Fort Lauderdale en Floride
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ces mises à jour de WhatsApp ne vont pas plaire à tout le monde
Publier des vidéos ou des vocaux d'une minute au lieu de 30 secondes dans son statut, voilà qui devient possible sur WhatsApp. Et ce n'est pas tout.

Vidéos de vacances ou messages vocaux à tous les contacts: ceux qui utilisent la fonction de statut de WhatsApp peuvent se réjouir. L'application de chat permet désormais d'insérer des séquences d'une minute, selon ses développeurs. Jusqu'à présent, la limite était fixée à 30 secondes.

L’article