DE | FR

Surprise! En Floride, le Spring Break n'a que faire du couvre-feu

1 / 9
Voici comment le Spring Break a dégénéré samedi
source: epa / cristobal herrera-ulashkevich
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
Les autorités américaines ont imposé un couvre-feu de 20h à 6h à Miami Beach afin de gérer au mieux le Spring Break. Mais samedi l'événement le plus attendu de l'année par les étudiants a dégénéré. Illustrations.
21.03.2021, 13:1622.03.2021, 20:16

Il fallait s'y attendre. Prenez une destination de rêve, offrez-la à des étudiants en manque de vie nocturne et décidés à s’amuser avant le début de leurs examens, et le carnage est inévitable. Les autorités l'ont appris à leurs dépens samedi lorsqu'ils se sont retrouvés face à des foules incontrôlables d'étudiants en vacances à Miami Beach pour le fameux Spring Break.

Débordements et police dépassée

Pourtant, au départ, le deal était clair. CNN rapporte que la semaine passée, la ville a informé par SMS tous les touristes présents à Miami d'agir de manière responsable durant cette période de pandémie. Auquel cas, des amendes seraient imposées. Pour limiter les potentiels dégâts, les bars et les restaurants ont été sommés de fermer à 22h. Les touristes et les clients qui séjournent dans les hôtels étaient par ailleurs invités à rester à l'intérieur pendant le couvre-feu de 20h à 6h.

Mais le port du masque et la distanciation sanitaire n'étant pas obligatoires en Floride, les étudiants n'en ont fait qu'à leur tête. Des foules se sont notamment entassées au Clevelander Soutch Beach alors que le couvre-feu débutait. Dépassé, le bar a déclaré qu'il suspendait son activité jusqu'au 24 mars. Les esprits se sont échauffés et ont mené à plusieurs bagarres et vandalismes.

Le chef de la police de Miami Beach a déploré cette situation en la décrivant d'«absolument dangereuse». Une stratégie de tolérance zéro a alors été établie entre arrestations et utilisations de spray au poivre pour dissoudre les rassemblements. (cnn/mndl)

En Suisse aussi, les jeunes craignent plus la police que la pandémie

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Chers montagnards, vous pourrez bientôt être sauvés par Iron Man
En Angleterre, des ambulanciers s’entraînent à intervenir en montagne équipé d’un Jet Suit. Cette combinaison permet de réaliser une ascension de 750 mètres en moins de 4 minutes. Une prouesse technologique qui pourrait bientôt sauver des vies.

Lorsqu’une personne est blessée ou victime d’un malaise, la rapidité d’intervention des secours est une question de vie ou de mort. Mais quand la victime se trouve dans une zone difficile d’accès, intervenir rapidement peut devenir difficile. Aujourd'hui, de nombreuses compagnies planchent sur des solutions afin d’acheminer du matériel et de porter secours à des personnes sinistrées, notamment en cas de catastrophe naturelle. La société Gravity Industries a créé un Jet suit qui s'avère particulièrement efficace.

L’article