International
Famille

Accidents à Europa-Park: les attractions sont-assez elles sûres?

Parc d'attraction: Europa-Park ou Luna-Park, quel danger et quelle sécurité?
A Europa-Park, les douze derniers mois ont montré qu'il existe toujours un risque de défauts techniques.Image: DPA

Accidents à Europa-Park: faut-il s'inquiéter pour la sécurité?

Plusieurs incidents ont touché Europa-Park ces 12 derniers mois. Y a-t-il un problème avec le sécurité du célèbre parc d'attractions? L'Allemagne n'est peut-être pas aussi exemplaire qu'on l'imagine.
21.08.2023, 07:53
Dorothea Meadows
Plus de «International»
Un article de
t-online

Les parcs d'attractions allemands sont soumis à des normes de sécurité strictes et sont considérés comme sûrs. Mais les douze derniers mois ont montré qu'il existe toujours un risque de défauts techniques, d'incendies ou d'accidents. Les problèmes se sont multipliés, notamment à Europa-Park:

  • Ce lundi, la scène de l'«Atlantica SuperSplash» s'est effondrée
  • Le 5 août, deux wagons de la même attraction ont dû être évacués
  • Le 19 juin, un incendie a ravagé le «Monde magique des diamants yomis»
  • En octobre 2022, le célèbre «Silverstar» a dû être évacué suite à une panne
  • Durant l'été 2022, le «Poséidon» s'est arrêté à cause d'un problème technique

Mais Europa-Park n'est pas le seul parc à connaître des couacs en Allemagne. Ces derniers mois, un wagon de montagnes russes est resté coincé au Heide-Park de Soltau et un incendie a frappé le Karls Erlebnis-Dorf à Elstal. La sécurité des parcs d'attractions interroge donc de plus en plus dans le pays.

«Le haut niveau de sécurité des parcs d'attractions et de leurs manèges en Allemagne est considéré comme exemplaire au niveau international»
Joachim Bühler, directeur de l'association TÜV Allemagne.

Ces énormes machines sont en effet inspectées une fois par an avant le début de la saison par des contrôleurs externes comme le TÜV (réd: Union pour la Surveillance Technique), qui vérifient qu'elles ne présentent aucun défaut de sécurité et qu'elles ne sont pas hors d'usage.

«Malgré cela, le système de sécurité doit toujours être remis en question et adapté à l'état technique de l'installation», exige Bühler. Ainsi, face à l'accumulation d'accidents graves ces derniers temps, l'association TÜV a suggéré d'analyser les incidents et a élaboré des premières propositions d'amélioration.

«Outre une meilleure formation et qualification du personnel des attractions, il faut également augmenter la densité des contrôles et adapter les installations existantes aux nouvelles normes»
Joachim Bühler, directeur de l'association TÜV Allemagne.

Europa-Park: le Silver Star à l'arrêt, des passagers évacués à pied

Vidéo: watson

En Allemagne, les manèges sont soumis à une obligation légale de contrôle et d'autorisation.

«Les montagnes russes, les grandes roues ou les manèges installés de manière permanente dans les parcs d'attractions doivent être contrôlés une fois par an par un organisme indépendant et sont réglementés en tant que constructions spéciales dans le règlement type de construction et dans les règlements de construction respectifs des Länder.»
Joachim Bühler, directeur de l'association TÜV Allemagne.

D'autres règles pour les parcs itinérants

Pour les constructions ambulantes, c'est-à-dire les attractions foraines qui ne sont pas installées de manière permanente et qui sont montées et démontées à plusieurs reprises, un contrôle d'utilisation doit être effectué après chaque montage.

Selon Joachim Bühler, ce test revient à l'autorité de contrôle des constructions compétente. Celle-ci peut en outre déléguer cette tâche à des bureaux ou des organismes reconnus comme le TÜV.

Un catalogue de vérification sert de base à ces contrôles. Y figurent entre autres l'usure des matériaux ou la présence de rouille. On contrôle en outre les pièces-clés de l'installation et on mesure, lors de mises en marche test, comment les forces physiques agissent sur le corps humain.

Si les experts constatent un défaut important pour la sécurité, l'exploitant doit interrompre son activité et corriger le défaut.

«Europa-Park attache une grande importance à ce que les contrôles prescrits aient lieu dans les temps», assure Christian Falk, directeur du département Industrie des loisirs de TÜV Süd Industrie sur le site du parc de Rust. Il précise:

«Une équipe interdisciplinaire d'experts de TÜV Süd intervient chaque année pendant plusieurs semaines à Europa-Park avant le début de la saison»

Mais les vérificateurs externes ne sont pas les seuls à se mobiliser. Les exploitants de parcs d'attractions, de manèges ou d'autres installations ont la responsabilité de procéder en permanence à leurs propres contrôles.

En clair, avant l'ouverture des sites, les équipes testent les manèges. Y a-t-il un risque de blessure sur un toboggan? Des ceintures qui s'attachent mal ou une manœuvre pas optimale? L'attraction concernée est alors bloquée jusqu'à ce que les réparations soient réalisées et que tout fonctionne à nouveau comme il se doit, rapporte Theo Michael Zwermann, directeur général du parc d'aventure Steinau en Hesse dans la Frankfurter Allgemeine Zeitung.

La plupart des parcs d'attractions allemands comptent par ailleurs des superviseurs de parc en plus du personnel technique. Leur mission: se promener dans le parc et observer les clôtures, les portails et les pylones, par exemple. Aucun exploitant de parc ne peut se permettre que quelqu'un s'introduise et altère les installations par inadvertance.

Le pylône de ce grand huit en marche s'est fissuré

Vidéo: watson

L'agacement qui peut apparaître face à une attraction fermée est donc un sentiment à bannir. Un manège resté clos, c'est une mesure de sécurité.

Et en cas d'incident? «C'est l'opérateur qui doit gérer les urgences», explique Joachim Bühler, responsable de l'association TÜV.

La plupart des parcs forment leurs employés à des cours de sécurité et organisent une fois par an un exercice incendie au cours duquel les processus sont testés et optimisés. Et, bien sûr, les cuisines, les portes et les espaces publics doivent répondre aux exigences de protection contre les incendies et la fumée.

Un «énorme incendie» à Europa-Park

Vidéo: watson

En cas de feu, les exploitants du parc peuvent compter sur les pompiers locaux. De nombreux grands parcs ont même leur propre brigade, comme Europa-Park. Il existe également des bases médicales dédiées pour les premiers soins.

Les visiteurs aussi ont leur rôle à jouer

Si un accident se produit dans un parc d'attractions, le public le découvre rapidement, surtout lorsque l'exploitant est responsable. Mais les visiteurs ont aussi leur propre devoir. Car seuls ceux qui respectent les règles sont suffisamment protégés. Par exemple, les femmes enceintes ou les personnes atteintes de certaines maladies ou de certains déficits physiques ne peuvent pas avoir accès à l'ensemble des manèges.

Parc d'attraction Heide-Park à Soltau
D'une superficie totale de plus de 850 000 m2, Le Heide-Park est le plus grand parc d'attractions d'Allemagne. Il se situe au sud de Hambourg.Image: imago-images

Il est aussi obligatoire de suivre les instructions du personnel. Cela s'applique, par exemple, à l'utilisation d'objets sur des montagnes russes ou un toboggan: les GoPro, les bagages ou les smartphones peuvent devenir des projectiles dangereux à grande vitesse et blesser les personnes restées au sol.

Autre point important: le non-respect des restrictions de taille par des parents insistants qui veulent à tout prix emmener leurs enfants à qui il ne manque «que quelques centimètres».

Le Heide-Park de Soltau souligne que ces restrictions de taille ne sont pas un caprice:

«Certains de nos manèges ont des règles spécifiées par le TÜV pour garantir une utilisation sûre. C'est pourquoi nous ne faisons jamais d'exception»

Traduit de l'allemand par Valentine Zenker

Le pylône de ce grand huit en marche est fissuré
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
Voici à quel point «l'axe du mal» est dangereux
L'Occident doit enfin reconnaître le nouveau danger que représente l'alliance formée par la Chine, la Russie et l'Iran, appelée également l'«axe du mal». Explications.

Un récent documentaire ArteRussie, Chine, Iran: le front contre l'Occident – montre l'avancée de la collaboration entre les trois pays et la détermination de ce nouvel «axe du mal» à atteindre ses objectifs. Leur principal moteur? La vengeance et les représailles. Mais quelles sont les raisons qui poussent ces états à vouloir régler leurs comptes avec l'Occident? Eclairage.

L’article