International
Interview

Menacé de mort par Poutine, Mikheil Saakashvili raconte

Russian President Vladimir Putin, right, and Georgian President Mikhail Saakashvili shake hands during their meeting in the Kremlin in Moscow, Wednesday, Feb. 11, 2004. Mikhail Saakashvili, on a two-d ...
Mikhail Saakashvili et Vladimir Poutine se serrent la main lors d'une rencontre au Kremlin à Moscou en février 2004.Image: AP EPA POOL
Interview

«Je suis le seul que Poutine a menacé de mort à être encore en vie»

Cela fait trois ans que l'ex-président de la Géorgie, Mikheil Saakashvili, n'a pas vu le soleil. Depuis l'hôpital où il est détenu, il raconte ses plus de trente rencontres personnelles avec le chef du Kremlin et de comment le poutinisme peut être vaincu.
29.05.2024, 05:54
Ivan Ruslyannikov / ch media
Plus de «International»

Mikheil Saakashvili est arrivé au pouvoir en Géorgie après avoir renversé le président Edouard Chevardnadze lors de la Révolution des Roses en 2003. Pendant sa présidence, il a introduit une série de réformes importantes en Géorgie et s'est éloigné de l'influence russe. Agé de 56 ans, il se trouve aujourd'hui en Géorgie où plusieurs procédures pénales ont été engagées contre lui et où son état de santé s'est tellement détérioré qu'il est désormais hospitalisé sous surveillance stricte.

Cependant, Saakashvili reste en contact étroit avec le public et est informé des actualités locales et mondiales. CH Media (dont watson fait partie), par l'intermédiaire de son avocat, lui a posé des questions sur les manifestations actuelles en Géorgie, l'influence de la Russie et ses rencontres avec Vladimir Poutine.

Votre avocat dit que pendant votre détention à la clinique de Tbilissi, on vous a diagnostiqué 36 maladies. Vous avez souffert d'empoisonnements et d'une perte de poids importante. Comment êtes-vous traité par le personnel médical et comment réagissent-ils à vos plaintes?
Edouard Chevardnadze: Les décisions les plus importantes me concernant ne sont pas prises par le personnel médical, mais par le personnel de sécurité. Ce n'est pas seulement moi qui le dis, mais aussi la conclusion du principal organe européen de lutte contre la torture (référence: le comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants).

«Cela fait presque trois ans que je n'ai pas vu la lumière du soleil et que je ne suis pas sorti»
In this image made from video, Georgia's imprisoned former president Mikheil Saakashvili attends a court hearing from hospital via video link in Tbilisi, Monday, July 3, 2023. Saakashvili appeare ...
Mikheil Saakashvili participe à une audience en visio depuis l'hôpital en juillet 2023.Image: AP Georgian Pool

Après votre empoisonnement, des toxicologues américains ont trouvé des traces de mercure, d'arsenic et de baryum dans votre corps. A votre avis, qui a organisé ces tentatives d'assassinat contre vous et pourquoi?
Cela ressemble beaucoup à un empoisonnement à la manière russe. J'étais en contact avec Vladimir Kara-Murza, qui est actuellement en prison en Russie, et à ce que je sache, il avait les mêmes symptômes que moi. Selon les services secrets ukrainiens, mon emprisonnement a été ordonné par Moscou, donc la clé de ma prison se trouve là-bas.

Vous êtes retourné en Géorgie en septembre 2021 et avez été immédiatement arrêté. En janvier de la même année, Alexei Navalny est retourné en Russie, ce qui a conduit à son assassinat dans une colonie. Quelles conclusions avez-vous tirées pour vous-même après sa mort?
Vladimir Poutine a menacé publiquement de me tuer à plusieurs reprises.

«Je suis la seule personne au monde qu'il a publiquement menacée de mort et qui est encore en vie»

Le projet de loi adopté par le parlement géorgien sur «la transparence de l'influence étrangère» ressemble fortement à la loi russe sur les agents étrangers. Que veut accomplir le parti au pouvoir, le Rêve géorgien, avec ce projet de loi?
Je considère l'introduction et l'adoption de cette loi comme une opération conjointe du Kremlin et du dirigeant de facto de la Géorgie, l'oligarque russe Bidzina Ivanichvili, qui, bien qu'il n'occupe aucun poste officiel, ne cache pas le fait qu'il prend toutes les décisions. Je crois que les Russes voulaient provoquer des manifestations et se venger de la Révolution des Roses de 2003 en Géorgie, du Maidan de 2004 et de 2014 en Ukraine. Ivanishvili a clairement exprimé ses objectifs: retarder et épuiser le mouvement de protestation et voler à nouveau les élections parlementaires d'octobre. Mais cette fois, je pense qu'il s'est gravement trompé.

Vous avez déclaré à plusieurs reprises que le fondateur du parti Rêve géorgien, l'ancien Premier ministre géorgien et oligarque Bidzina Ivanishvili, entretient des liens étroits avec le Kremlin. Quelle fonction remplit-il pour Moscou?
Il est arrivé au pouvoir après avoir reçu deux milliards de dollars de Russie. Les élections de l'époque ont été accompagnées de provocations massives et de tentatives d'ingérence russes. Après sa victoire électorale, Ivanishvili a stoppé de nombreux projets d'infrastructure, par exemple la construction de deux ports maritimes qui mettaient directement en question le monopole russe sur la mer Noire.

«Tous les espions russes ont été libérés et les Russes ont reçu une liste et des informations sur les militaires impliqués dans la guerre contre la Russie en 2008»

Beaucoup d'entre eux ont été tués en Géorgie et les auteurs n'ont jamais été retrouvés ou poursuivis par les autorités géorgiennes.

In this image made from video, Georgia's imprisoned former president Mikheil Saakashvili attends a court hearing from hospital via video link in Tbilisi, Monday, July 3, 2023. Saakashvili appeare ...
Saakashvili est apparu très amaigri durant cette visio.Image: AP Georgian Pool

Les manifestations de milliers de personnes à Tbilissi ont montré que la population géorgienne est contre les lois répressives. Les élections parlementaires en Géorgie se tiendront en octobre. Le parti Rêve géorgien peut-il perdre sa position dominante au parlement cette année?
En Géorgie, les résultats des élections ont déjà été falsifiés trois fois ces dernières années, mais cette fois, c'est différent. Le cercle des oligarques s'est considérablement restreint, et jusqu'à 70% des Géorgiens, en particulier ceux qui vivent dans les villes, rejettent fermement le règne d'Ivanishvili.

«L'Occident reconnaît enfin le danger»

Et comme Ivanishvili possède un tiers du PIB géorgien et contrôle entièrement le budget de l'Etat, il essaiera à nouveau de voler les élections. Mais cette fois, ce ne sera peut-être pas possible.

En tant que président de la Géorgie, vous avez considérablement réduit l'ampleur de la corruption dans le pays. D'après vos observations, où en est la situation aujourd'hui?
La corruption revient en Géorgie, sous forme de dépenses publiques gonflées et pas la création de conditions favorables pour certaines entreprises. De plus, de nombreuses transactions commerciales de valeur intermédiaire sont conclues avec des Russes.

«Une des raisons pour lesquelles les jeunes en Géorgie sont aujourd'hui si modernes et pro-européens, ce sont les réformes initiées après la Révolution des Roses: ces réformes ont presque complètement éliminé la corruption dans toutes les institutions, y compris le système éducatif.»

Ivanishvili a récemment réussi à annuler la plupart des réformes que nous avons mises en place, mais les gens qui ont vu comment il était possible de vivre dans un système normal ne veulent plus retourner à la réalité post-soviétique.

A l'été 2023, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé que vous soyez transféré sur le territoire ukrainien pour un traitement ultérieur, mais cette demande a été refusée. Pourquoi les autorités géorgiennes ne veulent-elles pas que vous vous retrouviez en Ukraine?
A bien des égards, je suis un symbole des réformes qui ont arraché toute la région du bourbier post-soviétique. Par conséquent, Moscou a un intérêt immédiat à me maintenir en prison ou même à me détruire.

epa10451486 (FILE) - Former Georgian President Mikheil Saakashvili, who was convicted in absentia of abuse of power during his presidency and arrested upon his return from exile, delivers a speech in  ...
Mikheil Saakashvili en décembre 2021, peu avant d'être retenu dans un hôpital de Tbilissi.Image: EPA REUTERS POOL

La guerre en Ukraine dure depuis plus de deux ans maintenant, il est évident que Poutine penche pour une guerre de longue durée. Pensez-vous que l'Ukraine est capable non seulement de survivre, mais aussi de récupérer les territoires occupés par les Russes?
Je ne pense pas que Poutine veuille une guerre prolongée. Je pense que ses ressources s'épuisent rapidement, tandis que le monde augmente progressivement son soutien à l'Ukraine. A un moment donné, le régime russe s'effondrera.

«En fait, il s'est presque effondré pendant le soulèvement de Prigojine l'année dernière»

Pensez-vous que les pays européens et les Etats-Unis aident suffisamment l'Ukraine?
Cette aide n'est pas suffisante. L'Ukraine a besoin de beaucoup plus de défense aérienne et d'armes à longue portée.

En tant que président de la Géorgie, vous avez rencontré Poutine à plusieurs reprises. Quelle impression vous a-t-il fait?
J'ai eu plus de trente rencontres personnelles avec Poutine, dont certaines ont duré des heures. Mon sentiment est que le mensonge est son outil principal et qu'il ne me parle pas, mais tente de me recruter.

«Lors de notre dernière rencontre, il a clairement indiqué que l'éloignement (de la Géorgie) avec l'Occident, en particulier des Etats-Unis, était une condition préalable à de bonnes relations avec Moscou. Et à des conditions qui permettent à la Russie de contrôler nos services de sécurité avec son propre équipement.»

Quelles sont les faiblesses de Poutine et que doit-il se passer pour que le poutinisme s'effondre?
Poutine est totalement dépassé lors de situations impromptues. Une véritable pression économique et d'autres pressions acharnées sur lui, y compris sur le champ de bataille, devraient le faire s'effondrer.

(Traduit de l'allemand par Tim Boekholt)

Ces photos de Poutine ne vont pas plaire à Poutine:

1 / 10
Vladimir Poutine dans tous ses états
Poutine en mode chasseur, 2010.
source: ap ria novosti russian governmen / dmitry astakhov
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Kamala Harris, l'«intrépide» qui se porte candidate pour terrasser Trump
La vice-présidente Kamala Harris a été propulsée par Joe Biden, juste après son abandon dimanche soir, pour dégommer Donald Trump. Et elle a accepté la mission dans la foulée, mais rien n'est encore sûr. Les républicains se préparent déjà à contrer l'actuelle vice-présidente.

Le président américain Joe Biden rend son tablier. En ce dimanche 21 juillet, les nombreuses voix qui ont demandé son retrait de la course présidentielle ont eu raison du démocrate de bientôt 82 ans.

L’article