International
Marinade

Jane Birkin est décédée, mais elle restera une icône du style

Icône de mode, Jane Birkin restera célèbre pour son style simple et intemporel. Hommage à celle qui ne portait si chaussettes, et rarement de culotte.
Elle vouait un culte aux paniers, aux t-shirts blancs et aux jeans, mais ne portait jamais de soquettes: hommage à Jane Birkin, qui restera pour toujours une icône de la mode.montage: watson
Marinade

Jane Birkin détestait les chaussettes

Avant que les bobos ne s'accaparent les paniers en osier et les t-shirts blancs en lin à 500 euros, il y avait Jane Birkin. Eternelle, simple, iconique, sans froufrou ni chaussettes, ni... petite culotte.
17.07.2023, 06:0317.07.2023, 08:34
Suivez-moi
Plus de «International»

Que le look faussement décontracté des Parisiennes d'aujourd'hui vous inspire ou vous agace, la responsable n'est pas à trouver dans un studio d'artiste de la butte Montmartre. Non. Elle est née et a grandi au Royaume-Uni, terre d'origine de la plus Française des Britanniques: Jane Birkin, actrice et chanteuse mythique, disparue le 16 juillet 2023, à l'âge de 76 ans.

Icône de mode, Jane Birkin restera célèbre pour son style simple et intemporel. Hommage à celle qui ne portait si chaussettes, et rarement de culotte.
Petite doudou qui vouait un culte au cachemire et aux matières confortables.Image: Mirrorpix

Le style Birkin

Jane est partie, son style restera. C'est à cette icône des 70's que l'on doit les cheveux à peine coiffés, le maquillage léger, la chemise ouverte et une beauté, a priori si simple, qui clame: «Voilà, c'est comme ça que je me suis levée ce matin!»

On est d'accord, c'est un mythe. Enfin, sauf chez Birkin. Jane, cette beauté brute pour qui «le confort est tout», qui aimait gambader pieds nus et seins à l'air. Et surtout, sans chaussettes (ou soquettes, comme elle disait, de son accent délicieux).

«L'idée de me faire écraser par un autobus et d'être retrouvée avec des soquettes... C'est quand même une misère!»
Jane Birkin, en 2020, pour le podcast Habitudes.

A la place, Jane préférait les semelles en laine de mouton, sur lesquelles elle posait ses pieds «comme des toasts»: «Comme ça, il n'y a pas la marque autour des chevilles, quand tu te déshabilles, ce qui est toujours un peu triste», confiait-elle en 2020. A chacun ses lubies.

Jane Birkin est décédée. Icône de mode, Elle restera célèbre pour son style simple et intemporel. Hommage à celle qui ne portait si chaussettes, et rarement de culotte.
En 1968.Image: Hulton Archive

Garçonne sexy

Jane a grandi à Londres dans les années 50, un milieu «où elle a toujours été à l'aise». La petite fille, qui voue un culte aux shorts de scout et fringues de garçon, fait le désespoir de sa mère. Une femme «très belle, très distinguée», qui se change deux à trois fois par jour et trouve que l'élégance, c'est «quelque chose que l'on doit aux autres».

«Elle me disait 'Please, Jane, make an effort!' et je faisais encore moins d'efforts. Je voulais être un garçon»
Jane Birkin.

Dans les années 60, sur fond de rock'n'roll et de libération sexuelle, l'actrice en herbe débarque à Paris. Avec un look franchement «déglingué», selon ses mots, et une petite robe en crochet, désormais inoubliable, dans ses bagages.

Jane Birkin est décédée. Icône de mode, Elle restera célèbre pour son style simple et intemporel. Hommage à celle qui ne portait si chaussettes, et rarement de culotte.
Un cadeau de sa mère pour son mariage avec John Barry, en 1965.Image: Mirrorpix

«Les Françaises étaient si soyeuses, comme des chevaux de course. Les cheveux brossés et brillants, les bandeaux de velours...», se souvient-elle pour Vogue Hommes, en 2018.

«Nous, les Anglais, on était des sauvages»
Jane Birkin.

La sophistication, Jane, elle, s'en fout pas mal. Elle mange sa salade avec les doigts et trimballe partout son panier en osier, déniché dans le west end londonien.

Jusque sur les marches du festival de Cannes.

Serge Gainsbourg et Jane Birkin au Festival de Cannes en mai 1974, Cannes, France. (Jane Birkin est décédée. Icône de mode, Elle restera célèbre pour son style simple et intemporel. Hommage à celle qu ...
La preuve.Image: Gamma-Rapho

Son culot et son originalité la distinguent des Françaises si sages et si bien apprêtées. Et lui permettent de taper bientôt dans l'œil d'un certain Serge Gainsbourg.

Jane Birkin et Serge Gainsbourg sur la plage lors du Festival de Cannes le 15 mai 1974 (Photo by Gilbert GIRIBALDI/Gamma-Rapho via Getty Images)
Jane, Serge et le panier, en 1974.Image: Gamma-Rapho
«Si on nous refusait chez Maxim's sous prétexte que j'avais un panier, Serge disait qu'on irait ailleurs»

Le sac en osier du Portugal finira sous les pneus d'une voiture. Pas grave. Quelques année plus tard, en 1981, Jane rencontre Jean-Louis Dumas, directeur artistique de la maison Hermès, sur un vol Paris-Londres. La légende raconte qu'ils dessineront, dans les airs, le modèle d'un sac à main pratique, bourré de poches et disposant même d'un espace dédié aux biberons: le Birkin. Le premier «it-bag» de l'Histoire, portant le nom d’une célébrité et véritablement créé par elle. Son succès ne s'est jamais démenti.

Serge Gainsbourg et Jane Birkin au Festival de Cannes en mai 1974, Cannes, France. (Jane Birkin est décédée. Icône de mode, Elle restera célèbre pour son style simple et intemporel. Hommage à celle qu ...
Et Jane ne s'en est plus jamais séparé.

Paillettes et sobriété

Si elle voue un culte aux t-shirts blancs et aux jeans flares, la muse de Serge Gainsbourg sait aussi manier la robe à sequins. Toujours avec la même efficacité. Culotte et scrupules en moins, c'est plus commode quand il est l'heure de la dézinguer à coups de ciseaux pour en faire un t-shirt.

L’assurance fait partie du style.

Jane Birkin avec Serge Gainsbourg. Jane Birkin est décédée. Icône de mode, Elle restera célèbre pour son style simple et intemporel. Hommage à celle qui ne portait si chaussettes, et rarement de culot ...
Cette robe Paco Rabane en est témoin, raccourcie par Jane.Image: Gamma-Rapho

En 2020, l'artiste raconte avoir retrouvé l'une de ses fameuses robes à paillettes dans une armoire en Bretagne: «Je n'en revenais pas. Déjà, que j'ai pu rentrer là-dedans... Et je la portais avec une telle aisance, sans culotte, allongée sur Michel Sardou, Serge, le piano. J'avais trouvé ça amusant.»

Jane Birkin avec Serge Gainsbourg. Jane Birkin est décédée. Icône de mode, Elle restera célèbre pour son style simple et intemporel. Hommage à celle qui ne portait si chaussettes, et rarement de culot ...
Ladite robe. Et le panier.
«Ce serait faux-cul d'affirmer qu'on m'a forcée à porter des vêtements que je n'aimais pas»
Jane Birkin, en 2020.

Le court, l'oversized, le transparent, le denim, la simplicité, la nonchalance. Jane Birkin reine d'un style qui n'en est pas un. Elle y sera fidèle jusqu'à la fin de sa vie. Pour rester, aujourd'hui encore, une source infinie d’idées. La confiance nécessaire pour s’habiller comme un garçon, vivre comme une fille... et faire ce qu'on veut de sa culotte.

«Elle a cette espèce de nonchalance au-delà de la mode: une manière d’être très moderne. Une façon d’être à la fois femme, artiste et mère de trois enfants, de trois pères différents»
Le joli résumé de Jeanne Damas, influenceuse et styliste, dans Vanity Fair.
Serge Gainsbourg et Jane Birkin à la 1ère du film 'Slogan' à Paris le 28 aout 1969, France. Jane Birkin avec Serge Gainsbourg. Jane Birkin est décédée. Icône de mode, Elle restera célèbre po ...
Après cette robe devenue célèbre, elle avouera d'ailleurs avoir regretté d'en avoir porté une (de culotte).Image: Gamma-Rapho

Récemment, Jane confiait s'être acheté trois paires de chaussures Saint-Laurent... Verdict? «Ce n'est pas la peine. Je vais les donner à quelqu'un qui a la même taille de pieds que moi. Trop pointu, trop serré.»

Serge Gainsbourg et Jane Birkin à la 1ère du film 'Slogan' à Paris le 28 aout 1969, France. Jane Birkin avec Serge Gainsbourg. Jane Birkin est décédée. Icône de mode, Elle restera célèbre po ...
Les Parisiennes n'avaient qu'à bien se tenir.Image: Gamma-Rapho

L'un de ses derniers conseils, juste pour la route? Le smoking, de Saint-Laurent, encore lui. «Si vous avez ça dans votre armoire, et un chemisier Agnès b. en soie, qui fait une peau de pêche... Vous n'avez besoin de rien d'autre, vous pouvez aller partout.» Y compris pour rejoindre Serge, sur son nuage noir.

Plongez avec délice dans la marinade
Un petit jus épicé comme il se doit pour pimenter toute bonne pièce qui se respecte. En particulier quand c’est du veau ou du croco. Pour plus de marinade, c'est ici!
Rihanna, reine du style since 1988
1 / 17
Rihanna, reine du style since 1988
source: instagram @badgalriri
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Lucerne: une chorale de réfugiés ukrainiens chante l'hymne européen
Suivez en direct les dernières infos sur la guerre de la Russie contre l'Ukraine et ses implications en Suisse ainsi que dans le monde.
L’article