DE | FR

Des faux vaccins Pfizer circulent en Pologne et au Mexique

Les contrefaçons de doses étaient vendues jusqu'à 1000 francs l'unité. Un phénomène lié à la forte demande et à la faible offre qui donne le champ libre aux criminels.



epa09146642 A health care worker prepares a dose of the Pfizer-BioNTech anti-Covid-19 vaccine Comirnaty at the new vaccination hub set up in Novegro, near Milan, Italy, 20 April 2021.  EPA/DANIEL DAL ZENNARO

Des fausses doses de Pfizer ont été saisies en Amérique du Nord et en Europe. Image: sda

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a confirmé, mercredi, que des doses suspectes de son vaccin anti-Covid-19 saisies au Mexique et en Pologne étaient des contrefaçons, selon des médias américains. Elles étaient vendues jusqu'à 1000 dollars l'unité (un peu près autant en francs).

Pfizer conscient d'être la cible de criminels

«Nous sommes conscients que dans le climat actuel, favorisé par la facilité et la commodité du commerce électronique et l'anonymat accordés par Internet, il va y avoir une augmentation de la fraude, de la contrefaçon et d'autres activités illégales en relation aux vaccins et traitements du Covid-19»

Un porte-parole de Pfizer sur ABC NEWS

«Nous avons une offre très limitée, qui va augmenter à mesure que nous montons en puissance et que d'autres entreprises entrent sur le marché du vaccin. Entretemps, il y a une opportunité parfaite pour les criminels»

Le responsable général pour la sécurité de Pfizer, Lev Kubiak dans le wall street journal

Le vaccin russe également concerné

Le Mexique est également en train de contrôler une livraison de ce qui est présenté comme 6000 doses du vaccin russe Spoutnik V, saisie le mois dernier à bord d'un avion privé en partance pour le Honduras, selon le journal. (jah/ats)

Plus d'articles sur le Covid

Des restos à l'intérieur le 9 juin en France ++ Royaume-Uni: déconfinement annoncé

Link zum Artikel

Tous les chiffres du coronavirus en Suisse

Link zum Artikel

«Sans nouveau variant, on peut espérer du mieux entre l'été et l'hiver 2021»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel

Art et Covid, l'installation «It is like it is» à Berlin

1 / 12
Art et Covid, l'installation «It is like it is» à Berlin
source: sda / clemens bilan
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Agathe essaie l'autotest Covid-19

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Enlèvement de la petite Mia, mandat d'arrêt émis contre le ravisseur

Un mandat d'arrêt international a été lancé à l'encontre d'un des responsables présumés de l'enlèvement de Mia la semaine dernière dans l'Est de la France. Elle avait été retrouvée dimanche, en Suisse.

Rebondissements dans l'affaire de l'enlèvement de la petite Mia, la semaine dernière dans l'Est de la France. Un mandat d'arrêt international a été lancé, visant un homme soupçonné d'en être le principal responsable.

La fillette de huit ans avait été retrouvée saine et sauve dimanche à Sainte-Croix (VD) en Suisse. Le mandat, délivré par un juge d'instruction de Nancy, vise un homme soupçonné d'animer la «mouvance» anti-système dont se revendiquent les ravisseurs. Cet homme «aurait …

Lire l’article
Link zum Artikel