DE | FR
Bild

Interview de Lady Di: un ex-cadre de la BBC démissionne

Tony Hall, qui dirigeait la rédaction de la BBC au moment de l'interview retentissante de Lady Di en 1995, a tiré sa révérence samedi.



«J'ai démissionné aujourd'hui de mon poste de président de la National Gallery», a annoncé Tony Hall dans un communiqué, renouvelant ses excuses pour «les événements d'il y a 25 ans».

L'ancien cadre reconnait ses torts

epa03481994 Newly appointed Director General Designate Tony Hall (L) arrives at the British Broadcasting Corporation headquarters in London, 22 November 2012 ahead of a press conference. Hall said that he is confident the corporation can get through a 'really tough few weeks' EPA/FACUNDO ARRIZABALAGA

Tony Hall dirigeait la rédaction de la BBC en 1995 keystone

L'ancien directeur général de la BBC a admis que l'enquête interne menée en 1996 «était bien en deçà» des standards requis et que «davantage de mesures avaient pu et dû être prises, suite aux plaintes concernant l'attitude de Martin Bashir».

Il a reconnu aussi avoir eu «tort de donner à Martin Bashir le bénéfice du doute».

Comportement trompeur

Un rapport publié jeudi, près d'un quart de siècle après la célèbre interview dans laquelle Diana se livrait sur son mariage raté, a dénoncé les méthodes «trompeuses» employées par le journaliste Martin Bashir.

Celui qui est aujourd'hui âgé de 58 ans avait utilisé de faux documents pour persuader l'épouse du prince Charles d'accepter l'interview, un énorme scoop pour la BBC.

La plus impressionnante piscine du monde à Londres

1 / 9
La plus impressionnante piscine du monde à Londres
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Une pétition s'attaque aux titres royaux d'Harry (et ça fait un tabac)

La famille royale n'a pas fini de déchaîner les passions. Dernier rebondissement en date: Une pétition en ligne à plus de 40 000 signatures qui demande que les titres royaux d'Harry lui soient retirés.

Lady Campbell, une aristocrate et écrivaine britannique connue a lancé une pétition en ligne sur la plateforme Change.org. Son but? Inciter le papa d'Archie à renoncer à l'intégralité de ses titres royaux.

Interviewée par le Daily Star le 30 mai dernier, l'écrivaine a expliqué avoir lancé la pétition pour mettre fin aux dommages causés à la monarchie. Et aussi «pour éviter d'autres éventuelles polémiques futures».

Selon elle, même sans leurs titres, Meghan Markle et Harry seraient en mesure de …

Lire l’article
Link zum Artikel