ciel couvert10°
DE | FR
International
Société

L'Amérique, dans tous ses Etats

America Etats-Unis masque George Washington un 1 dollar
Image: shutterstock
People

L'Amérique, dans tous ses Etats

Chaque semaine, on vous présente trois actualités du pays que tout le monde suit.
03.04.2021, 17:42
Plus de «International»
Je ne suis pas «born in the USA», mais ma vie a toujours été rythmée par la politique, la culture, la musique et le show-business américain. Parfois inspirant, parfois délirant, souvent déroutant, voire dégoûtant... ce pays me fascine. Tour d'horizon de ma semaine américaine.

Les cinq mousquetaires de la Maison-Blanche

Jen Psaki, Karine Jean-Pierre, Symone D. Sanders, Kate Bedingfield, et Pili Tobar. Leurs noms ne vous disent sûrement pas grand chose, mais elles sont le coeur du département de la communication de la Maison-Blanche, autour de Joe Biden. Le magazine Tatler les présente comme la «A-Team» (du nom de la célèbre série l'«Agence tous risques», populaire dans les années huitantes).

Présentation en images de la prestigieuse équipe de communicantes de la Maison-Blanche.Vidéo: YouTube/MSNBC

Ce ne sont que des femmes qui dirigent, désormais, ce ô combien important département. Elles sont toutes diplômées de prestigieuses universités, malgré qu'elles soient issues de familles d'immigrés. Elles ont déjà travaillé au sein de l'administration américaine, notamment sous l'ère Obama, mais dans d'autres fonctions. Leur nouveau job? Redorer l'image, ainsi que la communication interne et externe de leur pays, après les dégâts créés par Donald Trump et ses acolytes.

Faire la fête avec Donald et Melania Trump

Encore lui, enfin, encore eux. Et, non, ceci n'est absolument pas un poisson d'avril. Pour votre anniversaire, votre mariage ou pour le départ à la retraite de l'un de vos parents, vous pourriez inviter le couple Trump à animer votre fiesta. C'est un service, inédit pour un ancien couple présidentiel américain, proposé sur le nouveau site internet de Donald Trump, 45office.com.

Donald Melania Trump
Image: Vanity Fair

Bien que le reste de son site soit étonnamment assez sobre, il y a un onglet dans lequel on peut remplir un formulaire assez complet, pour que les Trump assistent à votre événement. Complètement absurde, cette offre correspond pourtant exactement à la stratégie de toujours de Donald Trump: être au plus proche du peuple américain... sans arrière pensée, aucune.

En Californie, on peut se faire vacciner à la maison

Mon père a 72 ans et il n'est même pas encore sur la liste des personnes à vacciner dans le canton de Vaud. Dans d'autres cantons, il aurait déjà reçu sa première dose. Le système de santé américain est réputé pour être l'un des plus compliqués et chers au monde, surtout comparé au nôtre, ici en Suisse. Et pourtant, c'est chez eux et non chez nous que le nombre de vaccinations avance à toute vitesse.

Dans la vidéo ci-dessous, le Los Angeles Times est allé à la rencontre d'une équipe de pompiers situés à Glendale, en Californie. Tous formés à administrer le vaccin, le personnel soignant de cette «petite ville» de 200 000 habitants a réussi à s'organiser, afin de pouvoir vacciner certaines personnes à la santé ultra fragile, en allant chez eux:

Des pompiers californiens vaccinent les plus démunis, à domicile. Vidéo: YouTube/Los Angeles Times

Le corner américain de la semaine dernière:

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Comment Poutine a envoyé 15 000 Népalais dans l'enfer du front
Le Népal est l'un des pays les plus pauvres du monde et le taux de chômage y est très élevé. Cette offre d'emploi de la Russie a donc de quoi séduire: s'engager dans l'armée pour combattre l'Ukraine en échange d'une coquette somme d'argent. Mais de nombreux Népalais déchantent une fois au front.

Ce n'est un secret pour personne: Moscou a du mal à recruter des soldats pour sa guerre contre l'Ukraine, qui dure depuis bientôt deux ans. Les jeunes, les plus âgés, les malades et même les détenus sont enrôlés pour aller servir leur patrie.

L’article