en partie ensoleillé
DE | FR
1
International
Suisse

Paris: Des joggeurs se font flasher volontairement à 30km/h

Image
Image: KEYSTONE

Des Parisiens se lancent le défi de se faire flasher... en courant

Désormais, la limitation de vitesse a été généralisée à 30 km/h dans tout Paris. L'initiative a donné une idée aux joggeurs: se faire flasher volontairement. On vous le dit tout de suite, ce n'est pas à la portée du premier venu.
07.09.2021, 11:4707.09.2021, 15:57

Depuis le 30 août, les automobilistes ont interdiction de rouler au-delà de 30 km/h dans les rues de Paris. C'est sans compter certains sportifs qui sont capables d'atteindre cette vitesse en courant... et de se faire flasher, par la même occasion.

Flash sur la marque

L'idée a inspiré le magasin de running Distance pour réaliser sa campagne de pub «Outlaw Runners». Il a proposé à des athlètes de dépasser la vitesse de 30 km/h devant un radar automatique.

Bon, autant vous dire que l'exploit n'est de loin pas à la portée du premier coureur du dimanche venu. Parmi les sportifs qui y sont parvenus, Léna Kandissounon, championne de France du 800 mètres et Quentin Malriq, champion de France espoir du 1500 mètres.

Et si vous êtes malgré tout persuadé d'y arriver, Distance vous met au défi le 5 septembre, en organisant un concours de vitesse avec un radar installé directement dans sa rue au 14, rue des filles du calvaire (75003 Paris), à l’issue du semi-marathon de Paris.

En Suisse, l'idée fait son chemin (et elle va vite)

En Suisse aussi, le 30km/h en ville séduit les villes, pour lutter notamment contre les nuisances sonores et contre la pollution.

La limitation se déploiera à Lausanne au mois de septembre dans une centaine de rues, entre 22h et 6h du matin. La capitale vaudoise sera suivie par d'autres communes, au grand dam des transports publics, qui ne voient pas cette limitation d'un bon oeil.

Et pourtant, le 30km/h permettrait de lutter efficacement contre le bruit, véritable fléau pour la santé 👇

La pollution a baissé en 2020

1 / 5
La pollution a baissé en 2020
source: shutterstock / shutterstock
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«L'Etat nous a menti»: de plus en plus de Russes en ont marre de la guerre
En Russie, l'été a laissé sa place à l'automne, mais aussi à l'inquiétude. La guerre en Ukraine est désormais sur toutes les lèvres du pays, bien que la majorité du peuple l'ait accepté aujourd'hui.

«Petja doit-il aller à la guerre?» Cette pensée ne quitte pas l'esprit de Rita depuis des mois. Même après que le président russe Vladimir Poutine a déclaré la fin de la mobilisation il y a quelques jours, elle ne la quitte pas. «Non, Petja ne va pas à la guerre», a décidé Rita. Comme elle a aussi décidé qu'en famille, ils tourneraient le dos à leur pays. «Définitivement».

L’article