DE | FR
Image: shutterstock

La semaine de watson en 11 histoires, c'est par ici đź‘‹

Team watson
Team watson
Suivez-moi
Une lieutenante de l'armée, un été foutu, de la haine familiale, un bilan carbone cramé, un Covid long, une star belge, un film titanesque, une fondation qui déconne, le tout, à 30km/h. Chiche? Voici le meilleur de la semaine.
24.07.2021, 20:4215.03.2022, 15:32

Madam, yes, madam!

La proportion de femmes à l'armée est actuellement de 0,9%, si l'on en croit les derniers chiffres publiés par La Société suisse des officiers (SSO). Dans cette infime partie de la population se trouve Estelle Schwager, une Genevoise qui officie en tant que lieutenante. Du haut de ses 22 ans, la jeune femme gère une section d'une quarantaine de recrues réunissant tant des hommes que des femmes.

Vidéo: watson

Gros couac à Bartimée

Le Canton de Vaud a ouvert une enquête sur d'importants dysfonctionnements au sein d'une fondation accueillant des personnes souffrant d'addiction, dont des individus condamnés. watson a rencontré l'ex-employée dont la ténacité a fait bouger les choses. Le directeur reconnaît un «souci d'encadrement».

30km/h, c'est la zone?

Deux grandes villes ont récemment annoncé la généralisation du 30 km/h dans leurs rues, parfois entre 22h et 6h uniquement: Zurich et Lausanne. En dehors de l'arène politique, pas grand monde pour en dire du mal. Vraiment? On en a trouvé trois.

Drama or not drama?

En renonçant, le 26 mai, à l'accord-cadre avec l'Union européenne, le Conseil fédéral a réveillé en Suisse la passion pro-européenne des uns et la détestation de Bruxelles des autres. La visite mardi d'Ignazio Cassis au siège de l'UE s'inscrit dans ce cadre dramatique, dont nous ne nous lassons pas.

Covid pour la vie?

Après plus d’un an de pandémie, certains souffrent toujours de séquelles liées au Covid. Selon une étude récente des hôpitaux universitaires de Genève (HUG), le Covid long affecte aujourd’hui environ 40% de ceux qui ont été malades. Mais c'est quoi un Covid long? On a cherché des réponses avec la doctoresse Mayssam Nehme, cheffe de clinique en charge de la consultation Covid long aux HUG

Vidéo: watson

Un été totalement foutu

A La Neuveville, dans le Jura bernois, le restaurant de la plage, le camping et la buvette du débarcadère sont fermés. Tout un littoral va rester impraticable un bon mois encore. La faute aux inondations et à une décrue qui s'annonce très lente. Trop lente.

Le vaccin de la haine?

Le débat bouillant sur le virus et la vaccination contamine nos relations, et même les plus intimes. Comment s'en sortir quand on veut préserver nos liens avec ceux qui nous sont chers? Une médiatrice nous donne ses conseils.

PTDR le JCVD

La nouvelle génération n'a pas grandi avec ses coups de savate et ses grands écarts. Séance de rattrapage en deux temps: dès maintenant en lisant le portrait que nous avons consacré à Jean-Claude Van Damme, puis dès le 30 juillet en regardant Le Dernier Mercenaire sur Netflix. Toudoum!

Fuck mon bilan carbone

Notre journaliste Margaux va prendre l'avion cet été. Et il semble que ce soit non négociable. Extrait: «D'un côté, on trie le verre, le carton, les capsules Nespresso (parce que la cafetière italienne, c'est chiant). En échange, on a le droit de prendre l'avion. C'est comme après avoir mangé sain trois jours, au quatrième, on mérite une planchette de charcut'. La vie n'est pas que souffrance, ou bien?».

Kaamelott ou Titane?

Mercredi soir, Kaamelott sortait au cinéma et Titane venait de gagner la Palme d'or (du gore?). Eamonn et Yann sont allés demander aux Lausannois quel film ils venaient voir.

Vidéo: watson

Vous allez être vénères

Et puis un petit dernier pour la route, avec des situations scientifiquement agaçantes. Peut-on encore avoir foi en l'humanité après ces 25 photos? Probablement pas. Courage.

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1983: quand l'Europe se voyait périr dans l'apocalypse nucléaire
Les menaces de Vladimir Poutine réveillent le spectre de la guerre nucléaire en Europe. Cette crainte était forte au début des années 1980, au temps de la guerre froide et de la crise des euromissiles. La pop culture en avait fait des chansons angoissées. Retour vers le futur.

Diffusé tel un docufiction à sa sortie en 1983, le téléfilm américain «Le Jour d’après» allait au maximum du pensable et du possible dans le genre catastrophe. En écho aux angoisses de l'époque, son scénario imaginait le déclenchement d’une guerre nucléaire sur fond de crise des euromissiles.

L’article