DE | FR

Le rover Perseverance a fabriqué de l'oxygène sur Mars

Le «Mars Oxygen In-Situ Resource Utilization Experiment» (Moxie) est une boîte dorée de la taille d'une batterie de voiture, située à l'avant droit du rover.
Le «Mars Oxygen In-Situ Resource Utilization Experiment» (Moxie) est une boîte dorée de la taille d'une batterie de voiture, située à l'avant droit du rover.Image: sda
La Nasa espère que cette première pourra préparer le terrain à une exploration par des humains.
22.04.2021, 06:0022.04.2021, 06:28

Une nouvelle prouesse pour Perseverance. Le rover de la Nasa a transformé du dioxyde de carbone issu de l'atmosphère de Mars en oxygène, une première sur une autre planète.

La démonstration a eu lieu le 20 avril et la Nasa espère que de futures versions de l'outil expérimental utilisé pourront préparer le terrain à une exploration par des humains. Le processus pourrait produire de l'oxygène pour que des astronautes puissent respirer, et permettrait d'éviter de transporter depuis la Terre de larges quantités d'oxygène indispensables à la propulsion de la fusée pour le voyage du retour.

Selon l'ingénieur du MIT Michael Hecht, un Moxie d'une tonne (celui-ci pèse 17 kilos), pourrait produire les quelque 25 tonnes d'oxygène nécessaires pour qu'une fusée décolle de Mars.

Le «Mars Oxygen In-Situ Resource Utilization Experiment» (Moxie) est une boîte dorée de la taille d'une batterie de voiture, située à l'avant droit du rover. Il utilise électricité et chimie pour scinder les molécules de CO₂, produisant ainsi de l'oxygène d'un côté, et du monoxyde de carbone de l'autre.

Pour sa première expérience, Moxie a produit 5 grammes d'oxygène, de quoi respirer pendant dix minutes pour un astronaute ayant une activité normale. L'outil a été élaboré pour pouvoir générer jusqu'à dix grammes d'oxygène par heure. (ga)

Et si on se poilait sur les meilleures coupes mulet de chiens

1 / 14
Et si on se poilait sur les meilleures coupes mulet de chiens
source: reddit
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les astuces d'internet pour s'endormir vite

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Juan Carlos Iᵉʳ au pays, une visite qui fait grincer des dents
En exil depuis 2020 après des accusations de malversations, l'ex-roi est arrivé jeudi en Espagne. Un retour de quelques jours qui suscite beaucoup de critiques.

L'avion de l'ex-monarque Juan Carlos Ier, un jet privé parti d'Abou Dhabi, a atterri peu après 19h à Vigo, en Galice, dans le nord-ouest de l'Espagne. Il a été accueilli à son arrivée par sa fille aînée, l'infante Elena. Il s'est ensuite rendu à Sanxenxo, où il assistera ce week-end à une régate à laquelle participera le «Bribon», voilier avec lequel il a été champion du monde en 2017. Il fera ensuite le déplacement lundi à Madrid pour voir notamment son fils, le roi Felipe VI, et son épouse Letizia, avant de repartir le jour même à Abou Dhabi. L'ancien roi compte désormais «revenir régulièrement en Espagne pour voir sa famille et ses amis».

L’article