DE | FR
Bild

Réveil musculaire

Le PSG en a rêvé, Ajoie l'a fait

Vous avez bien dormi? Remettez votre esprit en alerte avec des infos à parcourir et des questions à soulever



C'est quoi le réveil musculaire?

Les principales actualités de la nuit livrées tous les matins à 7 heures tapantes, avec juste ce qu'il faut d'entrain, de mouvements d'humeur et d'exercices de style.

💥 Explosion d'Ajoie

Les autorités en avaient appelé à beaucoup de retenue et de sagesse, mais ce n'était même pas la peine d'essayer.

Ajoies Fans versammeln sich nach dem sechsten Eishockey Playoff-Finalspiel der Swiss League zwischen dem HC Ajoie und dem EHC Kloten, um ihre siegreiche Mannschaft zu feiern, vor der Raiffeisen Arena in Pruntrut, am Mittwoch, 28. April 2021. (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Image: KEYSTONE

C'est fait: le Jura retrouve l'élite du hockey suisse 28 ans après l'avoir quitté, certes en piteux état, un mois seulement après avoir rapatrié Moutier dans son giron, deux victoires acquises avec le coeur.

Ajoies Mathias Joggi jubelt mit dem Pokal nach dem sechsten Eishockey Playoff-Finalspiel der Swiss League zwischen dem HC Ajoie und dem EHC Kloten, in der Raiffeisen Arena in Pruntrut, am Mittwoch, 28. April 2021. (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Aux dernières nouvelles, toutes les tentatives de contenir la population ajoulote ont échoué. Il est des bonheurs que l'on ne peut décemment pas célébrer la bouche en cul-de-poule, avec un jus ordinaire et une distanciation quelconque, alors les barrières ont volé en éclat, sous le coup de 23 heures, dans une monstre explosion d'Ajoie, déversant des milliers de fans dans les rues en feu.

Ajoies Fans versammeln sich nach dem sechsten Eishockey Playoff-Finalspiel der Swiss League zwischen dem HC Ajoie und dem EHC Kloten, um ihre siegreiche Mannschaft zu feiern, vor der Raiffeisen Arena in Pruntrut, am Mittwoch, 28. April 2021. (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Image: KEYSTONE

🏒 Le match? Ah oui...

Ajoie n'a pas eu la même emprise que d'habitude, ou disons que Kloten a ouvert le score, contrairement aux siennes, avant de mener 4-2 à la mi-match. Le but jubilatoire est venu de Joggi à la 72e minute, en mort dit subite, et il faudra bien vérifier ce matin que tout le monde va bien parce que, même avec un coeur aussi gros, nul ne rattrape trois décennies d'histoire en un coup de patin sans un peu de tachycardie.

Le moment historique en image

Vidéo: RTS

Il faut savoir encore que le club a accepté sa montée en National League, non sans quelque atermoiement. En février, Ajoie remplissait tous les critères, tous les formulaires, et postulait à une promotion avec un budget presque doublé (7 millions de francs, environ cinq fois moins que Berne).

Mais les bouillons financiers d'autrefois ont laissé quelques aigreurs, et le manque à gagner lié au Covid a doucement provoqué des montées d'angoisse. «Nous hésitons», avait reconnu le président Patrick Hauert. Selon plusieurs médias, les dirigeants jurassiens auraient fini par confirmer leur engagement à la Ligue peu avant le match. Et voilà le résultat:

Ajoies Mannschaft jubelt nach dem sechsten Eishockey Playoff-Finalspiel der Swiss League zwischen dem HC Ajoie und dem EHC Kloten, in der Raiffeisen Arena in Pruntrut, am Mittwoch, 28. April 2021. (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Image: KEYSTONE

🌓 La double face du PSG

Il s'agit ici de comprendre comment une équipe peut réussir une première mi-temps aussi parfaite, en faisant tout juste, absolument tout, puis perdre jusqu'à la notion même d'effort, le temps de passer aux vestiaires et d'y oublier ses principes.

Après avoir mené 1-0 à la pause (tête de Marquinhos sur corner), Paris a cessé de jouer et laissé cet honneur à Manchester City, vainqueur 2-1 (De Bruyne sur un centre-tir hasardeux, Mahrez sur un coup-franc aventureux) dans un style caractéristique de possession et d'usure, mais sans éclat.

«Nous sommes une équipe irrégulière», avait observé l'entraîneur Mauricio Pochettino après quelques semaines au PSG. Une équipe irrégulière et néanmoins légère, partagée entre le besoin de gagner et l'envie de plaire. Une équipe brillante, vive et espiègle, mais sans réelle culture de l'effort ni conscience collective. Une équipe où Mbappé ne veut plus s'occuper de tout et où Neymar ne sert bientôt plus à rien, à s'empaler sur les défenseurs et s'emporter contre la terre entière.

Paris peut-il créer la surprise? C'est précisément le propre des équipes irrégulières que d'avoir des comportements irrationnels, jusqu'à en devenir extraordinaires. Si bon leur semble.

Les entraîneurs dans leur rôle:

«On peut le faire et aller en finale»

Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG

«Pas d'excitation inutile»

Pep Guardiola, entraîneur de Manchester City

Un dernier hommage à la performance de Neymar pour croire dans les vertus, particulièrement ajoulotes ce jour, de travail et de courage.

Plus d'articles sur le sport

Marco Odermatt a signé un contrat qui pourrait changer sa vie

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Douze clubs européens officialisent une «Super Ligue», l'UEFA furieuse

L'UEFA exclura les clubs qui participeront à une «Superligue» privée», a réaffirmé dimanche l'instance dirigeante du football européen. Elle a réagi à la création de ce lucratif tournoi fermé, rival de la Ligue des champions, qui vient d’être officialisé dimanche soir, et dont la réforme doit être actée lundi.

La guerre est déclarée entre certains clubs et l'UEFA, qui a réagi officiellement à la création d'une «Superligue» fermée par plusieurs clubs anglais, espagnols et italiens allant jusqu'à la menace, et fermement.

Comme c'était pressenti depuis les révélations du New York Times, le projet de création d'une Superligue européenne a bien été officialisé par ses douze membres fondateurs tard dimanche soir. Vouée à supplanter la Ligue des champions, cette compétition pourrait débuter dès 2022.

Déjà …

Lire l’article
Link zum Artikel