DE | FR
Beat Feuz a remporté la descente de ski alpin des JO de Pékin ce lundi matin.
Beat Feuz a remporté la descente de ski alpin des JO de Pékin ce lundi matin. Image: EPA
Pékin 2022

Beat Feuz est champion olympique de descente!

Beat Feuz s'est offert son premier titre olympique, ce lundi matin à Pékin. Le skieur bernois a, du même coup, permis à la Suisse de glaner sa première médaille dans ces JO.
07.02.2022, 08:0907.02.2022, 08:23
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Magnifique Beat Feuz! Le Bernois de 34 ans a remporté la descente des Jeux olympiques de Pékin ce lundi matin. Le Bernois est champion olympique pour la première fois, quatre ans après sa médaille de bronze lors de la descente des JO de PyeongChang.

Sur le podium, Beat Feuz a devancé le Français Johan Clarey, 2e, de 10 centièmes. L'Autrichien Matthias Mayer a pris la 3e place, à 16 centièmes de l'Helvète.

Bio express de Beat Feuz
Né le 11 février 1987, à Schangnau (BE)
Mesure 172 cm
Palmarès:
- Titre olympique de descente en 2022
- 2e du super-G et 3e de la descente des JO 2018
- Titre mondial de descente en 2017
- Vainqueur du Globe de descente en 2018, 2019, 2020, 2021
- 16 victoires en Coupe du monde (13 descentes, 3 super-G)

Beat Feuz permet à la Suisse de fêter un nouveau sacre en descente, après ceux de Bernhard Russi en 1972, Pirmin Zurbriggen en 1988 et Didier Défago en 2010. L'Emmentalois a, du même coup, offert à la Suisse sa première médaille dans ces JO de Pékin.

La conseillère fédérale en charge des sports, Viola Amherd, a immédiatement félicité le skieur pour sa «performance sensationnelle»: «Grandiose! Performance sensationnelle!!!», a-t-elle tweeté.

Le président de la Confédération, Ignazio Cassis, a fait de même:

De son côté, Marco Odermatt, leader de la Coupe du monde, a terminé 7e. Niels Hintermann a été trop prudent sur le haut pour espérer se mêler à la lutte pour les médailles. Dommage, car le bas de sa course fut excellent, même si le Zurichois (16e) a parlé d'une performance «inacceptable» au micro de la RTS. Quatrième et dernier Helvète au départ, Stefan Rogentin s'est loupé et a fini au-delà du 20e rang. (yog/ats)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Ces personnes amputées ont le sens de l'humour

1 / 13
Ces personnes amputées ont le sens de l'humour
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

On a des nouvelles de Kim Jong-un, il va bien, il fait du cheval

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Robert Lewandowski et le syndrome du plombier polonais
Il voudrait partir. D'autres l'auraient libéré pour services rendus mais le Bayern a décidé de le retenir contre son gré. Et de toute façon, personne n'est prêt à le payer cher. C'est l'histoire d'un Polonais de service.

64 buts en une année, des records séculaires, des triplés légendaires, dix titres de champion d’Allemagne. Et pourtant, rien. Pas de Ballon d'or. Pas de proposition indécente. Pas de photographes qui en font un modèle (papa modèle d'une petite fille adorable, conducteur modèle d'une «Lambo» décapotable) ou qui le reluquent à la plage. Pas de diners en ville ni de campagne publicitaire: loin de tout, si loin. Presque oublié.

L’article