Suisse
Bâle

CFF: Ce sera le chaos total à Bâle cet été

CFF: Ce sera le chaos total à Bâle cet été

Le passage de deux à quatre voies sur la ligne de train entre Bâle et Karlsruhe en Allemagne nécessite une fermeture complète de cet axe ferroviaire très fréquenté. Cela signifie que pendant des semaines, aucun train ne pourra plus circuler, et ce, en plein durant les vacances d'été.
05.01.2024, 11:5305.01.2024, 18:05
Benjamin Wieland / ch media
Plus de «Suisse»

Ce chantier est quasiment légendaire tant il est attendu. Depuis 1987, la Deutsche Bahn (DB) œuvre à l'extension à quatre voies de la Rheintalbahn entre Bâle et Karlsruhe (DE), un projet qui coûte plusieurs milliards de francs. Mais des étapes importantes de ce projet touchent bientôt à leur fin, dont le plus grand chantier du projet: le tunnel de Rastatt.

Son raccordement entraînera une fermeture complète de la plus importante liaison ferroviaire nord-sud d'Europe centrale en août 2024, et ce pendant plusieurs semaines. Cette paralysie a des conséquences pour la Suisse, notamment pour Bâle.

«Des bus de remplacement seront mis en place pendant environ trois semaines pour le trafic voyageurs entre Baden-Baden et Rastatt»
Un porte-parole de la Deutsche Bahn (DB) au magazine Spiegel

Selon le journal allemand, les trains de marchandises seront déviés. «Ce n'est pas tous les jours que l'on fait une chose pareille», a déclaré le porte-parole. «Mais c'est la meilleure option à notre disposition».

Bâle est menacée d'un chaos ferroviaire total : la Deutsche Bahn bloque complètement la plus importante liaison nord-sud
D'intenses dérangements toucheront non seulement le trafic des voyageurs, mais aussi le transport ferroviaire de marchandises.

Les conséquences potentielles de la fermeture totale de la Rheintalbahn ont été mises en évidence en 2017, lorsqu'un passage souterrain s'était effondré près de Rastatt (DE). Pendant sept semaines, la circulation était complètement figée sur ce tronçon. Les premiers jours, les trains à destination de la Suisse devaient finir leur course à Karlsruhe. Comme le trafic de marchandises était également interrompu, des bateaux de marchandises plus longs ont même circulé entre Bâle et Rheinfelden pendant un certain temps.

300 trains par jour concernés par la fermeture

Selon la Deutsche Bahn, la fermeture complète en août est inévitable. Il aurait fallu sinon procéder à une cinquantaine de fermetures individuelles. La ligne ne sera pas ouverte à la circulation du 9 au 30 août.

Au total, plus de 300 trains de voyageurs et de marchandises circulent chaque jour sur la Rheintalbahn, dont de nombreux IC et ICE qui relient la Suisse à l'Allemagne. En août, les passagers devront donc prendre des bus entre Rastatt et Baden-Baden.

Bien que les choses sérieuses commencent dans à peine plus de six mois, les responsables sont en pleine planification:

«Les concepts détaillés de remplacement et de déviation pour la fermeture de la Rheintalbahn en été sont actuellement encore en cours d'élaboration et seront communiqués en temps voulu»
La DB à CH Media

Pas de déviation par l'Alsace

Les CFF en savent un peu plus: ils indiquent que pendant les trois semaines de fermeture, un ICE au départ de Bâle CFF circulera toutes les heures en direction de Baden-Baden, où il sera nécessaire de prendre un bus de remplacement jusqu'à Karlsruhe.

Les Nightjets à destination de Berlin et de Hambourg seront déviés au départ de Zurich via Schaffhouse, le Nightjet à destination d'Amsterdam partira en revanche trois heures et demie plus tôt et uniquement au départ de Bâle CFF. La liaison Euronight vers Prague via Leipzig sera supprimée. Les CFF ajoutent que du 31 août au 9 septembre, il y aura également des déviations et des temps de parcours prolongés avec une offre réduite.

De toute évidence, dévier les trains sur la rive gauche du Rhin, c'est-à-dire via Mulhouse-Strasbourg-Lauterbourg, n'est pas une alternative. La DB écrit:

«Des déviations du trafic grandes lignes via la France ne sont pas prévues»

Crucial pour l'axe Rotterdam-Gênes

La Rheintalbahn entre Bâle et Mannheim est l'une des lignes ferroviaires les plus chargées d'Allemagne. Le passage de deux à quatre voies sur les 200 kilomètres entre la gare badoise de Bâle et Karlsruhe aurait dû être achevé en 2008, mais le chantier a été retardé à plusieurs reprises, notamment parce que les fonds nécessaires n'ont pas été alloués. Le nouvel objectif est de disposer de quatre voies sur tout le tronçon à partir de 2035 et que la pleine capacité soit atteinte en 2041.

La Suisse est très intéressée par l'extension de la ligne, car elle sert de voie d'accès aux NLFA, les nouvelles lignes ferroviaires à travers les Alpes. La Rheintalbahn fait partie de l'axe de transport de marchandises Rotterdam-Gênes, raison pour laquelle l'Union européenne participe également de manière importante aux investissements.

Un projet à 14,2 milliards

Les deux nouvelles voies augmentent considérablement les capacités de cet axe ferroviaire. Elles permettront aux trains rapides de circuler sur d'autres voies que les trains lents. De même, la vitesse maximale augmentera pour atteindre 250 kilomètres par heure. Le trajet de Bâle à Karlsruhe ne durera plus que 70 minutes, soit une demi-heure de moins qu'aujourd'hui. Au total, l'aménagement devrait coûter 14,2 milliards de francs.

Un nouveau pont CFF en construction à Bâle
Les préparatifs pour le nouveau pont à Bâle sont en cours.

On construit aussi à Bâle. Actuellement, un nouveau pont de 155 mètres de long est en construction au-dessus de la Wiese, un affluent du Rhin. Des travaux de désenchevêtrement suivront en 2024 et 2025 à Weil am Rhein (DE). La gare sera dotée de deux voies séparées pour le trafic marchandises, le trafic voyageurs et le trafic local. L'objectif est qu'à l'avenir, les trains de marchandises ne s'arrêtent plus à Weil, mais sur le sol suisse, dans l'installation de triage située juste derrière la frontière. Les choses avancent également dans le sens ouest-est: la DB veut électrifier la Hochrhein-Bahn (la ligne de Bâle à Constance) d'ici 2027.

Traduit de l'allemand par Léa Krejci

24 gâteaux hérisson affreusement moches
1 / 26
24 gâteaux hérisson affreusement moches
partager sur Facebookpartager sur X
Voici comment les voleurs des bornes CFF opèrent
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Suisses raffolent des seringues amaigrissantes controversées
L'obésité touche statistiquement beaucoup moins de personnes en Suisse qu'aux Etats-Unis. Pourtant, la Suisse a une consommation par habitant plus élevée d'injections amaigrissantes comme le désormais célèbre Wegovy. La principale raison est le coût des produits.

Elles s'appellent Ozempic, Saxenda ou Wegovy et garantissent une perte de poids. Développées à l'origine pour les diabétiques, les injections amaigrissantes sont devenues un succès commercial. Comme elles coupent l'appétit, elles aident aussi à perdre du poids. Elles ont fait du fabricant danois Novo Nordisk une entreprise à succès en Europe.

L’article