Suisse
CFF

Le retard des trains italiens force les CFF à user de mesures

Les CFF sont forcés de prendre des mesures à cause des Italiens

Comme les trains Eurocity de Milan à destination de Berne, Bâle et Genève sont trop souvent en retard, leur temps de parcours a été allongé. Mais ce n'est pas la seule liaison internationale sur laquelle les CFF se voient contraints de prendre des mesures.
12.04.2024, 07:36
Stefan Ehrbar / ch media
Plus de «Suisse»

Les trains Eurocity reliant Milan à Bâle via Brigue et Berne n'ont jamais été très rapides. Jusqu'à présent, les voyageurs passaient 4 heures et 12 minutes dans le train pour parcourir les quelque 350 kilomètres du trajet. Depuis le 2 avril, deux des trois trains proposés par jour ouvrable quittent Milan treize à quinze minutes plus tôt, mais sans arriver plus tôt à destination. Le week-end, trois liaisons sur quatre sont concernées. Dans le sens inverse, l'arrivée à Milan a été retardée de trois minutes.

Comme l'écrit le journal italien Corriere della Sera, ce tampon a été mis en place à la demande des CFF – et ce parce que la ponctualité s'est fortement détériorée ces derniers mois et que moins de 50% des trains sont arrivés à destination sans retard. Grâce à cette mesure, la ponctualité doit être améliorée.

Les trains entre Milan et Genève sont également concernés, mais pas ceux de l'axe du Gothard entre Milan et Zurich. Sur ce dernier, l'exploitation est relativement fiable. Comme il n'y a qu'un seul tube disponible depuis le déraillement d'un train de marchandises dans le tunnel de base du Saint-Gothard en août 2023, la plupart de ces trains empruntent l'ancienne ligne de montagne et mettent une heure de plus que d'habitude (4 heures 17 minutes). Il est toutefois prévu que les deux tubes soient à nouveau libres à partir de septembre et que le temps de trajet le plus court soit appliqué.

Interruption à partir de juin

Les CFF confirment à CH Media l'allongement des temps de parcours sur l'axe du Simplon. La porte-parole Sabrina Schellenberg explique que l'objectif de cette mesure est de faire en sorte que les trains circulent à l'heure en Suisse. Il s'agit d'une «mesure de stabilisation». L'un de ses inconvénients: les correspondances en provenance d'autres régions d'Italie se font parfois rares. Ainsi, il ne reste plus que 7 minutes au lieu de 22 pour changer de train rapide en provenance de Rome à Milan à 11 heures.

Selon Sabrina Schellenberg, cette mesure est valable jusqu'au prochain changement d'horaire en fin d'année. Si la ponctualité s'améliore, elle sera reconduite l'année prochaine. Elle est indépendante des travaux de construction. Mais comme des travaux supplémentaires auront lieu en avril et en mai, il se peut qu'elle ne fasse pas encore tout à fait ses preuves.

Que les voyageurs ne se réjouissent pas trop longtemps: entre le 9 juin et le 8 septembre, tous les trains Eurocity de l'axe Bâle-Berne-Milan s'arrêteront à Domodossola. En raison de travaux, des bus de remplacement circuleront à partir de là jusqu'à Milan, avec une durée de trajet nettement plus longue et une capacité moindre. Pour les voyageurs en provenance de Berne et de Bâle, il pourrait être plus intéressant de voyager via Zurich pendant cette période.

Seuls les TGV sont à l'heure

Alors que l'offre de trains sur l'axe du Gothard s'est développée ces dernières années, par exemple avec de nouveaux trains directs de Zurich vers Venise, Bologne et Gênes, elle s'est dégradée sur la ligne Bâle-Olten-Berne-Milan. Certes, une quatrième série de trains quotidiens a été introduite en 2020. Mais cette liaison a été supprimée en décembre 2023, ou plutôt elle ne circule plus que le week-end en raison de travaux de plusieurs années en Italie.

Alors qu'en 2016, le train mettait 4 heures et 4 minutes pour relier Milan à Bâle, il faut désormais compter jusqu'à 23 minutes de plus. La ponctualité s'est également fortement détériorée.

Toutefois, la situation devrait s'améliorer par la suite. Les CFF prévoient d'étendre les liaisons en direction de l'Italie. Selon CH Media, il existe des projets pour de nouveaux trains directs de Zurich vers Rome, Livourne et Turin. Lucerne devrait également en profiter: à l'avenir, trois trains par jour pourraient partir de cette ville en direction de l'Allemagne – et au moins deux d'entre eux dans le sens inverse jusqu'à Milan. Aucune date concrète n'a encore été fixée pour l'introduction d'un train de nuit de Zurich à Rome, qui pourrait passer par Berne.

Les CFF sont confrontés à des retards non seulement pour les trains à destination de l'Italie, mais aussi pour ceux à destination de l'Allemagne et de l'Autriche. Selon Sabrina Schellenberg, porte-parole des CFF, des mesures d'amélioration sont en cours d'élaboration. A noter que les trains TGV en provenance et à destination de la France circulent de manière relativement fiable et ne nécessitent actuellement aucun traitement spécial.

Traduit et adapté par Tanja Maeder

Le train qui a déraillé dans le tunnel du Gothard
1 / 12
Le train qui a déraillé dans le tunnel du Gothard
source: sda / urs flueeler
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Vous êtes cons?» Comparis se fait sonner les cloches par la droite
A l'approche des votations du 9 juin, le comparateur en ligne Comparis a publié ses prévisions concernant la prochaine hausse des primes. De quoi s'attirer les reproches du camp opposé aux initiatives PS et du Centre.

Comparis s’est fait sonner les cloches. En publiant avec un mois d’avance ses prévisions annuelles pour les primes maladie, le comparateur en ligne a provoqué la colère du camp opposé aux initiatives socialiste et centriste sur le sujet, soumises à votation le 9 juin, dans même pas trois semaines. «"Est-ce que vous êtes cons? Vous faites la campagne du oui ?" Voilà ce qu’on m’a dit ce matin», rapporte Felix Schneuwly, l’expert Santé chez Comparis, joint jeudi par watson.

L’article