DE | FR

«Nous devons nous préparer à plusieurs vaccinations pour les prochaines années»

Image: sda
Un «super-variant» du coronavirus pourrait «probablement» faire son apparition, estime un chercheur de l'ETH Zurich. Si cela se produit, le monde entrera dans une nouvelle phase de la pandémie. Spoiler: ce sera pire.
22.08.2021, 09:2422.08.2021, 10:39

Après les variants, place maintenant aux «super-variants» du coronavirus. Issues d'une combinaison de mutations existantes, ces nouvelles souches pourront faire leur apparition. C'est ce qu'affirme Sai Reddy, immunologiste et professeur assistant à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (ETH) dans une interview au SonntagsBlick.

«Il est très probable qu'un nouveau variant apparaisse et que nous ne puissions plus compter sur la seule vaccination»
Sai Reddy, immunologiste

La conséquence? «Nous devons nous préparer à plusieurs vaccinations pour les prochaines années, qui seront continuellement adaptées aux nouveaux variants.» Où qu'il émerge, le variant atteindra de toute façon la Suisse.

«Nouvelle phase de la pandémie»

Les variants du coronavirus Beta d'Afrique du Sud et Gamma du Brésil ont développé des mutations qui leur permettent d'échapper partiellement aux anticorps, poursuit l'immunologiste. Le Delta, quant à lui, est beaucoup plus contagieux, mais n'a pas encore développé de telles mutations.

Si l'un des deux premiers variants devient plus contagieux ou si le dernier développe ce type de mutations, on pourra alors parler de nouvelle phase de la pandémie, assure Sai Reddy.

«Ce sera le grand problème de l'année à venir. Le Covid-22 pourrait être encore pire que ce que nous vivons actuellement»
Sai Reddy, immunologiste

Mesures restrictives

Pour la Suisse, Reddy prédit une hausse des cas en automne. Et d'ajouter que «si le taux de vaccination n'augmente pas rapidement, seules des mesures restrictives sévères peuvent empêcher le pire».

Selon le chercheur, les dernières découvertes montrent que la charge virale du variant Delta est si importante que toute personne non vaccinée qui le contracte peut devenir un «super-propagateur». (ats/asi)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
L'aventure salissante des forçats suisses de la route
Le cyclocross. Cette discipline a connu son heure de gloire dans les années 1970 et 1980. Tombée par la suite dans un oubli presque total, elle connaît un certain renouveau.

Le cyclocross est apparu au tournant des 19e et 20e siècles dans le sud de la France. A l’époque, les coureurs sur route passaient l’hiver sous le soleil de la Côte d’Azur. Là, ils se préparaient à la saison suivante en avalant les kilomètres, tantôt sur routes classiques, tantôt sur des pistes et autres chemins de traverse, n’hésitant pas, si nécessaire, à porter leur vélo sur l’épaule ou à gravir en courant les pentes les plus escarpées. Ainsi est née une nouvelle discipline, dont les premières courses ont eu lieu en 1902.

L’article