DE | FR

Qui atterrit à l'hôpital à cause du Covid? 4 infos sur la question

En Suisse, très peu de personnes entièrement vaccinées se retrouvent à l'hôpital. Néanmoins, certains individus sont plus sensibles que d'autres à la maladie. Décryptage en quatre questions.

Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story


Qui se retrouve à l'hôpital?

Des données complètes sur les cas de maladies préexistantes ont été enregistrées auprès de 27 760 (91%) personnes hospitalisées depuis le début de la pandémie.

Selon le rapport de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), 15 % d'entre elles ne présentaient en réalité aucune maladie antérieure pertinente. Cela signifie que 85% des personnes hospitalisées avaient au moins une maladie antérieure et appartenaient donc à un groupe à risque.

Les maladies les plus fréquemment mentionnées sont:

Selon les données de l'OFSP, une comparaison entre la première phase de pandémie (jusqu'à début juin 2020) et la deuxième phase montrent qu'il n'y a pas eu de changement fondamental sur cette question.

Qu'est-ce que cela dit sur la vaccination?

Depuis le 27 janvier dernier, le statut vaccinal des personnes hospitalisées et décédées est enregistré par le corps médical. Dans les institutions socio-médicales (telles que les maisons de retraite et les maisons de repos), les personnes vaccinées qui tombent malades du Covid sans avoir été hospitalisées sont également enregistrées. Ainsi, 563 percées vaccinales (contaminations malgré la vaccination) ont été enregistrées chez des personnes entièrement vaccinées.

Cela signifie que sur plus de 4 millions de personnes entièrement vaccinées, seule 1 personne sur 7000 a contracté le virus.

Aussi, comme le montrent les chiffres officiels de l'OFSP, l'efficacité de la vaccination est nettement plus élevée chez les patients à haut risque. Il s'agit notamment des personnes âgées et des personnes souffrant d'autres maladies. Ce sont ces mêmes personnes qui sont le plus souvent hospitalisées en l'absence de vaccination.

Une infirmiere vaccine une personne a l'aide du vaccin de Moderna contre la Covid-19 lors de l'inauguration du centre de vaccination de Montreux pendant la pandemie de Coronavirus (Covid-19) ce lundi 26 avril 2021 au Montreux Music & Convention Center, 2M2C a Montreux. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Une infirmière vaccine une femme avec une dose Moderna lors de l'inauguration du centre de vaccination de Montreux. keystone

Au début du mois d'août, aucune des 93 personnes de moins de 60 ans hospitalisées n'avait été vaccinée. Parmi les personnes de plus de 60 ans, 51 des 56 patients n'étaient pas vaccinés. Ainsi, seules cinq personnes se sont retrouvées à l'hôpital malgré leur vaccination.

Quelle est la situation dans les hôpitaux?

A l'hôpital universitaire de Zurich, trois patients Covid ont déjà été entièrement vaccinés. En raison du faible nombre de cas, il est difficile de tenir des statistiques significatives, explique Walter Zingg, médecin-chef du service infectiologie de l'hôpital universitaire de Zurich. Au Centre hospitalier universitaire vaudois (Chuv) à Lausanne, huit personnes étaient aux soins intensifs vendredi dernier. A l'exception d'une patiente qui souffrait d'autres pathologies, aucun n'était vacciné, comme nous le confirmait, vendredi dernier, le chef de service des soins intensifs, Jean-Daniel Chiche.

Bild

Une infirmière prend le pouls d'un patient Covid. keystone

Les personnes vaccinées peuvent-elles mourir du Covid?

C'est très peu probable. Mais comme on sait que la vaccination n'assure pas une protection à 100%, on ne peut pas exclure les infections. En outre, la protection est un peu plus faible chez les personnes âgées et les personnes ayant déjà été malades, précise Walter Zingg. Néanmoins, les évolutions sévères de la maladie restent très rares:

«Ceux qui se font vacciner ne se retrouvent pratiquement jamais à l'hôpital, et encore moins en soins intensifs»

Il est également rassurant de constater que l'évolution de la maladie est beaucoup plus bénigne chez les personnes vaccinées. C'est ce que confirme également l'Hôpital universitaire vaudois de Lausanne. «Les personnes hospitalisées entièrement vaccinées n'ont souvent eu besoin que d'un supplément d'oxygène», explique Peter Vollenweider, chef du département de médecine interne.

Ces sujets pourraient vous intéresser:

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Est-ce que le covid long existe vraiment? On fait le point.

Plus d'articles sur le Covid

Les Anglais pourront choisir de porter le masque ou non, malgré le variant Delta

Link zum Artikel

La Russie bat (encore) un nouveau record de contamination au Covid

Link zum Artikel

Le personnel de soins réticent au vaccin? Les EMS répondent

Link zum Artikel

Alain Berset comparé à un dictateur dans une manif' anti-mesures Covid

Link zum Artikel

En direct

Alain Berset comparé à un dictateur dans une manif' anti-mesures Covid

Lire l’article
Link zum Artikel