DE | FR
Pas d'argent

Image: Shutterstock

On a épargné moins d'argent pendant le deuxième confinement

Contrairement au début de la crise, les Suisses ont mis de côté beaucoup moins d'argent, lorsqu'ils se sont retrouvés confinés pour la deuxième fois.



Les ménages suisses ont épargné en moyenne 880 francs pendant le deuxième confinement, contre environ 3000 francs lors du premier au printemps 2020.

Cette situation ne concerne toutefois pas tout le monde. Credit Suisse, qui a effectué ces estimations, insiste sur le fait que:

«Plusieurs ménages n'ont pas été en mesure d'épargner, ou ont même été contraints de puiser dans leurs économies»

Hausse des dépenses

L'argent, mis de côté pendant le confinement de 2020, a été déboursé après la levée des restrictions: jusqu'au début de la deuxième vague, les dépenses de consommation avaient quasiment retrouvé leur niveau d'avant-crise en Suisse. Elle a ensuite été freinée par les nouvelles mesures mises en place en fin d'année.

La hausse du taux de chômage et le chômage partiel, toujours utilisé, devraient inciter les Suisses à conserver 30% des économies constituées pendant les deux confinements. (ats)

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

La pandémie n'a pas fait chuter la paie des patrons suisses

Covid ou pas, le salaire des patrons n'a pratiquement pas bougé en 2020. Certains ont même vu leurs rémunérations augmenter.

La pandémie de coronavirus et ses répercussions économiques n'ont quasiment pas eu d'impact sur les salaires des grands patrons suisses.

En moyenne, les dirigeants des plus importantes sociétés cotées à la Bourse suisse ont reçu en 2020 une rétribution de 6.2 millions de francs, un niveau quasiment stable par rapport à l'exercice précédent.

Au niveau des directeurs généraux, près de la moitié des patrons ont vu leur rémunération augmenter. Sur le podium des mieux payés en 2020, on retrouve:

Certains …

Lire l’article
Link zum Artikel