larges éclaircies
DE | FR
Suisse
Ignazio Cassis

Ukraine: Cassis fait appel à la Chine pour un cessez-le-feu

Swiss Foreign minister, Federal Councillor Ignazio Cassis, right, walks to a joint press conference with his guest Wang Yi, Foreign Minister of the PeopleÕs Republic of China, staying on an official w ...
Le conseiller fédéral Ignazio Cassis et Wang Yi, ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, lors d'une conférence de presse en 2019 à Berne.image: KEYSTONE

Cassis fait appel à la Chine pour obtenir un cessez-le-feu en Ukraine

Si quelqu'un peut arrêter Poutine, c'est bien le président chinois Xi Jinping. La Suisse participe à un effort diplomatique vis-à-vis de la Chine.
Cet article est également disponible en allemand. Vers l'article
07.04.2022, 11:3307.04.2022, 12:18
Francesco Benini / ch media
Plus de «Suisse»

Depuis bientôt six semaines, la Russie mène la guerre en Ukraine et la Chine ne bouge pas. Le pays se montre neutre et ne soutient pas les sanctions contre la Russie. Au contraire, la Chine les critique comme étant contre-productives.

FILE - Chinese President Xi Jinping, right, and Russian President Vladimir Putin talk to each other during their meeting in Beijing, Feb. 4, 2022. China on Thursday, March 3, 2022, denounced a report  ...
Xi et Poutine se serrent les coudes.image: keystone

Les pays occidentaux intensifient actuellement leurs contacts diplomatiques avec la Chine. Les diplomates chinois entendent toujours le même message: le pays ne doit plus rester passif et doit s'engager en faveur d'un cessez-le-feu en Ukraine.

«Amitié sans frontières» de la Russie avec la Chine

La Suisse participe à l'effort diplomatique: mercredi dernier, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a eu un entretien téléphonique avec le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi.

«Les deux parties ont immédiatement et sérieusement discuté de la question ukrainienne»
L'ambassade de Chine à Berne dans un communiqué

Interrogé à ce sujet, le porte-parole du Département des affaires étrangères, Michael Steiner, explique: «La question centrale de l'entretien était de savoir comment parvenir à un cessez-le-feu en Ukraine».

L'ambassadeur suisse à Pékin, Bernardino Regazzoni, est également actif dans cette affaire. Il mène des entretiens avec des diplomates du ministère chinois des Affaires étrangères. «Le sujet est évidemment la guerre en Ukraine», explique Steiner.

La tâche est difficile. Début février, le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinois Xi Jinping se sont assurés d'une «amitié sans frontières». La Russie et la Chine ont conclu une coopération des autocraties contre l'Occident. Tant Poutine que Xi Jinping ne donnent pas beaucoup d'importance aux structures démocratiques et au respect des droits de l'homme.

La Chine recherche la croissance économique

La Russie et la Chine sont toutefois des partenaires inégaux. La Russie est économiquement faible et n'a pas grand-chose à offrir, si ce n'est l'exportation de matières premières. Comme les pays occidentaux veulent désormais se passer des importations d'énergie en provenance de Russie, Poutine entraîne son pays dans la dépendance de la Chine. A l'avenir, les Chinois importeront davantage de pétrole et de gaz naturel de Russie.

Il est donc clair que si Xi Jinping insistait pour un cessez-le-feu, Poutine pourrait difficilement se soustraire à son désir. Les diplomates occidentaux avancent donc des arguments économiques face à la Chine. En raison de la stratégie chinoise Zero Covid, Shanghai est en situation de lockdown. D'autres mégapoles devraient suivre. La croissance économique est donc freinée, et pas seulement en Chine.

Xi Jinping, qui souhaite être réélu à l'automne, est obsédé par les chiffres de croissance élevés. L'invasion de l'Ukraine par la Russie ne fait pas seulement des milliers de victimes, elle assombrit également la perspective d'une reprise rapide de la situation économique mondiale après la pandémie.

Les principaux débouchés de la Chine sont les Etats-Unis et les pays de l'UE. Malgré cela, certains diplomates occidentaux ne sont guère optimistes: la Chine continue de parler de paix et joue la montre en observant l'affaiblissement de la Russie et de l'Occident.

Un soldat ukrainien surprend sa famille - sa réaction devient virale
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Ma première critique, je me suis fait détruire»: Joël Dicker sort son 7ᵉ roman
A l'occasion de la publication de son septième roman, Un Animal Sauvage, nous sommes allés à la rencontre de l'écrivain suisse le plus lu de la planète. Entre le travail d'écriture, la création de sa propre maison d'édition et une séance de course à pied, comment le Genevois gère-t-il le quotidien? Interview.

Genève, une chambre de l'Hôtel Fairmont, moquette rouge moelleuse et vue sur le jet d'eau, dans la lumière grise de février. Il est 12h20, Joël Dicker nous reçoit avec un peu de retard. En plein marathon promotionnel pour son dernier livre, Un Animal Sauvage, que nous venons d'avaler, il s'est contenté d'une salade sur le pouce. Il s'excuse avec un large sourire et une franche poignée de main. On ne s'attendait pas à autre chose de la part de l'écrivain le plus rigoureusement sympa de la littérature francophone.

L’article