Suisse
La Poste

La Poste: les courriers A et B vont disparaître

Les courriers A et B vont disparaître

Le Conseil des Etats ne veut pas fixer le principe de l'autofinancement de La Poste pour les ann
Les courriers A et B et les services d'envoi vont être modernisés par La Poste.Keystone
Le Conseil fédéral veut supprimer les courriers A et B sous leur forme actuelle, face au recul des lettres envoyées ainsi que l'expansion de l'envoi de paquets.
18.06.2024, 07:46
Plus de «Suisse»

Le service universel de La Poste doit être modernisé afin de répondre aux besoins des clients. Une révision totale de la loi pour la période après 2030 devrait être mise en consultation rapidement et décidé au Parlement en 2025-2026.

Le nombre de lettres envoyées reculera d'environ 34 à 39% d'ici 2030, soit 115 lettres par personne par année (contre 220 en 2021). Le courrier A perdra en importance.

  • Ils seront remplacés par une nouvelle lettre standard E+2 et distribués trois jours par semaine, contre cinq actuellement;
  • Un envoi peut ainsi être expédié depuis une plateforme électronique et distribué numériquement en temps réel (E+0) ou physiquement au plus tard deux jours après, si le destinataire ne souhaite pas de distribution électronique.

Paquets en expansion

Contrairement aux lettres, les paquets profitent de la forte croissance du commerce en ligne. Leur progression se poursuivra et le volume pourrait augmenter de 40% d'ici 2030. Ce qui représente 30 colis par habitant et par année (23 colis en 2021).

Parallèlement, les clients veulent de plus en plus suivre la distribution et décider eux-même de leur heure de livraison. Des solutions devront être trouvées. L'envoi rapide de paquets (Priority, E+1) constituera le noyau du service universel. Les envois de colis non prioritaires (Economy, E+3) disparaîtront. La distribution sera assurée durant les 5 jours ouvrables.

Même si ce changement entraîne une augmentation des prix, les quantités ne devraient pas diminuer. En effet, les clients n'ont que peu de possibilités de substitution.

Moins de guichets

Selon les données de 2022, seules 8% des lettres ont été affranchies par un office postal et seulement 6% des transactions de paiement ont été effectuées au guichet. Cela oblige La Poste à se repenser.

Le temps d'accès (20 minutes à pied) à un bureau de poste ou une agence pourrait être remplacé par une distance en kilomètres ou calculée par zone. Ou alternativement, ce temps d'accès pourrait être augmenté à 30 ou 45 minutes à pied. De manière générale, l'accès aux prestations sera garanti. Mais sous une forme différente.

Le versement en espèces, le retrait d’espèces ainsi que l’ordre de virement d’espèces sur le compte d'un tiers seront maintenus. Mais les exigences d'accessibilités seront supprimées. Cela permet par exemple de généraliser le dépôt d'espèces à domicile, déjà bien établi. (jch/ats)

C'est qui ce beau gosse de Netflix qui affole les Internets?
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Ignazio Cassis boycotte les médias
Le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis ne s'exprime plus qu'aux chaînes de la SSR. Le président du Centre, Gerhard Pfister, critique vivement cette attitude.

En 2022, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a accordé 30 interviews aux médias privés suisses. Il s'est entretenu avec la NZZ, le Tages-Anzeiger, le Blick, CH Media (dont watson fait partie), Le Temps, le Corriere del Ticino et d'autres encore. En 2023, cela a continué jusqu'au 5 juin. Cassis a même été interviewé par le Boten der Urschweiz , journal régional schwytzois.

L’article