faible pluie
DE | FR
Suisse
Lucerne

Lucerne: manifestation contre les mesures Covid et journalistes insultés

A Lucerne, une manif contre les mesures Covid et des journalistes insultés

Selon la police, environ 1500 manifestants se sont rassemblés à Lucerne samedi.
Selon la police, environ 1500 manifestants se sont rassemblés à Lucerne samedi.Image: sda
Environ 1500 opposants aux mesures sanitaires sont descendus dans la rue à Lucerne ce samedi. Des reporters ont été insultés. L'un d'eux a été agressé physiquement.
11.09.2021, 16:0312.09.2021, 09:59

La manifestation, non autorisée, a débuté vers 13h00. Environ 1500 opposants aux mesures contre la pandémie de Covid-19 se sont rassemblés à différents endroits du centre-ville de Lucerne. Ils ont notamment protesté contre l'extension de l'obligation du certificat Covid.

«Sonneurs de cloche de la liberté»

Comme c'est désormais l'habitude lors de ces rassemblements, les «sonneurs de cloche de la liberté» étaient présents.

Les participants ont défilé de la Mühlenplatz à la vieille ville, en passant par le Seebrücke, la Pilatusplatz et la Kasernenplatz jusqu'à Inseli. Là, la manifestation s'est dispersée vers 16 heures.

Dans les principales rues de la ville un important dispositif policier a été déployé
Dans les principales rues de la ville un important dispositif policier a été déployéImage: sda

Un journaliste agressé physiquement

Sur la Kasernenplatz, la police a dû empêcher une confrontation entre les opposants aux mesures et des contre-manifestants. Les forces de l'ordre ont également utilisé du spray au poivre. Personne n'a été blessé.

De plus, en raison d'agressions physiques répétées à l'encontre d'un de ses journalistes, le portail en ligne du journal gratuit 20 Minuten a interrompu sa couverture en direct.

Les reporters sur place ont été insultés et accusés de représenter une «presse mensongère». (ats)

Ailleurs, on appelle au boycott
Dans une gare vaudoise, ce samedi matin, un tract affiché appelait au boycott «de tout lieu qui contribue à toute discrimination». Il était signé par Netzwerk Impfentscheid (Réseau Choix Vaccinal).
Dans la même veine, récemment, le Mouvement suisse pour la liberté citoyenne avait demandé aux propriétaires de lieux de loisirs et de culture d'afficher leur «refus de trier leurs clients», notait 24 Heures. (ASe)

Que pensent les jeunes du pass? 👇

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Bernois (mais pas qu'eux) sont prêts à célébrer le «Zibelemärit»
Des tonnes d'oignons, d'ail, de carottes, de poireaux et de salsifis sont proposés tout au long de la célébration.

Le «Zibelemärit», le traditionnel marché aux oignons, a débuté lundi matin dans la vieille ville de Berne. Des dizaines de milliers de visiteurs sont attendus pour cette fête populaire dans la ville fédérale.

L’article