DE | FR

La Suisse a connu un mois d'avril particulièrement froid

Image: KEYSTONE
Dans certains endroits comme à Sion ou à Zurich, cela faisait depuis plus de 20 ans que les températures n'avaient pas été aussi basses au printemps. Le mois de mai pourrait également s'inscrire dans cette tendance.
22.05.2021, 12:4123.05.2021, 10:05

Le mois d'avril a été le plus froid depuis vingt ans dans de nombreux endroits. Le printemps, qui se termine en mai pour les météorologues, n'a cependant été que très légèrement en dessous de la norme climatologique, indique SRF Meteo.

Les températures de ce printemps ont été dans la norme des années 1961 à 1990. Il n'a été plus froid que d'environ 0.2 degré sur le versant nord des Alpes. Et même dans un passé récent, le printemps 2013 a été plus froid.

Pas de réchauffement attendu

À Sion, pour trouver un printemps plus froid, il faut toutefois remonter à 1987. À Zurich, en 1970 la température printanière moyenne était de 5.9 degrés, soit 2 degrés de moins que maintenant. En 2020, en revanche, le printemps a été le troisième plus chaud depuis le début des mesures, accompagné par 2017 et 2018 dans le top 5.

Selon SRF Meteo, avril et mai ont été plus froids que la norme, ce qui n'était plus arrivé depuis longtemps. Dans de nombreux endroits du versant nord des Alpes, le mois d'avril a été le plus froid depuis 20 ans, en Haute-Engadine depuis 30 ans. Le mois de mai pourrait également s'inscrire dans cette tendance. Reste que le mois durera encore dix jours, mais les météorologues ne s'attendent pas à un réchauffement spectaculaire.

30 litres de pluie par m2

Les précipitations ont également fait acte de présence ce printemps. Au cours des seules 24 heures précédant samedi matin, plus de 30 litres de pluie par mètre carré sont tombés sur le versant nord des Alpes. Au-dessus de 1300 à 1500 mètres d'altitude, la neige s'est même invitée dans plusieurs endroits.

Retour de la neige en Suisse ce 2 mai

1 / 17
Retour de la neige en Suisse ce 2 mai
source: sda / urs flueeler
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«J'ai honte de mon pays»: à Genève ce haut diplomate russe en a marre de Poutine
Le conseiller russe auprès des Nations unies à Genève a démissionné avec fracas. Dans une lettre ouverte, il dénonce un système russe dysfonctionnel.

L'ambassadeur russe auprès de l'ONU à Genève, Boris Bondarev, a démissionné de son poste. Il est jusqu'à présent le plus haut diplomate russe à avoir quitté son poste depuis le début de la guerre.

L’article