Suisse
Météo

Météo: La crue de l'Arve met Genève sans dessus dessous

Un panneau indique "Acces Interdit danger de crue" aux berges de l'Arve photographie a coter du pont Wilsdorf, suite a la montee des eaux de l'Arve, tandis que des barrages mobiles ...
L'Arve fait face a une situation de crue importanteImage: KEYSTONE

L'Arve a subi sa plus forte crue en un siècle

L'Arve, une rivière qui traverse Genève et se jette dans le Rhône, a connu, mercredi matin, son plus fort débit jamais enregistré.
15.11.2023, 15:3315.11.2023, 19:05
Plus de «Suisse»

C'est une crue centennale qui a conduit les autorités à interdire l'accès à cinq ponts sur les huit qui enjambent la rivière de l'Arve dans le canton de Genève. Des fermetures qui ont entraîné d'importantes perturbations de la circulation. Les transports publics ont été également impactés, les trams ne pouvant plus passer d'une rive à l'autre.

«Nous avons dépassé les 1000m³ par seconde»
Nicolas Millot, porte-parole du Service d'incendie et de secours (SIS).

Confrontées à cette situation exceptionnelle et sans autre solution, beaucoup de personnes se sont résolues à aller à pied à leur travail. Pour les automobilistes, la patience était de rigueur. De gros embouteillages se sont formés à proximité des ponts encore ouverts au trafic.

Les images de l'Arve 👇

Vidéo: watson

Les trams circulent à nouveau

Mercredi, vers midi, les Transports publics genevois (TPG) ont annoncé le rétablissement progressif de leur réseau. Le pont de Carouge a, en effet, été rouvert à la circulation et l'entreprise a obtenu l'autorisation de faire circuler ses trams sur le pont des Acacias. «Le retour à la normale prendra cependant du temps».

Mercredi matin, aucun dégât significatif n'avait été enregistré. Une centaine de pompiers étaient mobilisés, prêts à intervenir en cas de débordement du cours d'eau. A certains endroits critiques, là où l'Arve affleure à quelques centimètres du trottoir, des boudins ont été posés, ainsi que des planches le long des balustrades.

L'Arve avait déjà connu une grosse crue en 2015. Le débit de la rivière s'était élevé à 923 m³ par seconde, rappelle le lieutenant Millot. Mais jamais, jusqu'à présent, un débit de plus de 1000 m³ par seconde n'avait été observé. En France, le débit de l'Arve est même monté à 1200 m³ par seconde.

La Haute-Savoie en alerte aussi

Comme leurs collègues genevois, les pompiers de Haute-Savoie ont eu une nuit agitée. Selon l'AFP, ils ont réalisé 130 interventions et pris en charge 110 personnes, mais aucune victime n'est à signaler.

L'Arve est en «crue de type centennale, donc très violente, très brutale, mais avec une évacuation assez rapide», a dit mercredi le préfet de Haute-Savoie Yves Le Breton sur France Bleu Pays de Savoie.

Le secteur de l'Arve aval est particulièrement concerné, notamment les communes de Gaillard, d'Annemasse ou d'Etrembières, aux portes de Genève. Mais la journée de mercredi «devrait être plus calme que la précédente», a-t-il poursuivi, s'attendant à une décrue. (sbo/ats)

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Des scientifiques suisses imaginent un implant contre l'endométriose
Des chercheurs de l'EPFZ et de l'Empa ont développé un implant en hydrogel pour prévenir l'endométriose, maladie qui touche 10% des femmes. Cette innovation fait également office de contraceptif.

Environ 10% des femmes souffrent d'endométriose. Les causes exactes de cette maladie ne sont pas encore bien connues. Il se pourrait néanmoins que, pendant les règles, le sang remonte le long des trompes de Fallope et pénètre dans la cavité abdominale. Ce sang contient des cellules de la muqueuse utérine (endomètre) qui se déposent dans la cavité abdominale et peuvent provoquer des inflammations, des douleurs et la formation de tissu cicatriciel.

L’article