DE | FR

Les gardes-frontières suisses ont attrapé 700 personnes sans test PCR

Image: Keystone
Les fonctionnaires ne vérifient que sporadiquement si le règlement Covid est respecté. Néanmoins, ils détectent de nombreuses violations.
Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story
03.04.2021, 11:2104.04.2021, 17:30
CH/media

Le règlement Covid sur la circulation internationale des personnes est en vigueur en Suisse depuis février. Il stipule que les gens entrant en Suisse en provenance de pays à haut risque doivent avoir sur eux un test PCR négatif. Ce dernier ne doit pas dater de plus de 72 heures.

Les gens qui entrent en Suisse en voiture, en bus ou en train ne sont pas contrôlés systématiquement. Les frontières sont généralement ouvertes et l'Administration fédérale des douanes n'effectue que des contrôles aléatoires. Cependant, les gardes-frontières attrapent pas mal de monde qui entrent en Suisse depuis une zone à risque sans avoir effectué de test PCR. Jusqu'à présent, il y a eu plus de 700 cas, selon l'administration des douanes. Dans un cas sur cinq, une amende de 200 francs a été infligée. A noter, que cet organe est responsable des routes et des chemins de fer ainsi que des petits aéroports.

A l'aéroport de Zurich, par exemple, c'est la police cantonale qui effectue des contrôles. Celle-ci a jusqu'à présent infligé «une bonne douzaine» d'amendes pour des tests manquants, selon la Chancellerie d'Etat de Zurich. Le nombre est faible, car en effet il n'est pas permis, normalement, de monter dans un avion sans un test PCR. Les compagnies aériennes ne sont donc pas autorisées à laisser embarquer une personne dont le test n'est pas négatif.

Les voyageurs italiens en tête
Les statistiques de l'administration des douanes montrent également où la plupart des absents sont attrapés: à la frontière italienne, suivie par les passages vers la France, l'Allemagne et l'Autriche.
Passage de la frontière de Gaggiolo: la plupart des gens sans test PCR sont arrêtés au Tessin.
Passage de la frontière de Gaggiolo: la plupart des gens sans test PCR sont arrêtés au Tessin.Image: Keystone

Le temps printanier augmente l'envie de voyager à Pâques. Toutefois, l'Administration des douanes s'attend à ce que la situation à la frontière soit plus calme, pendant les vacances, que lors des années précédentes (avant le Covid). Elle ne s'attend pas à une ruée de touristes étrangers, bien que les hôtels soient ouverts. Un porte-parole de l'administration douanière a déclaré: «Nous serons présents aux postes frontières dans le cadre de nos contrôles habituels». Les douanes estiment que de nombreux Suisses ne voyageront pas à l'étranger, car les restrictions y sont trop importantes.

En Allemagne, la Suisse ne classe que le Land de Thuringe comme zone à risque. En Italie, la plupart des régions figurent sur la liste. Toutefois, les pays limitrophes de la Suisse sont exclus. L'Autriche et la France sont chacune classées parmi les zones à risque. Toute personne se rendant en Suisse en provenance de ces régions doit non seulement avoir sur elle un test négatif, mais aussi être en quarantaine.

Adapté de l'Allemand, le texte original est ici.

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Un premier cas de variole du singe a été détecté en Suisse romande
Après Berne, un second cas avéré de variole du singe vient d'être détecté en Suisse, dans le canton de Genève. La personne concernée se trouve actuellement en isolement.

Selon un communiqué publié mardi soir par le canton, un premier cas de variole du singe vient d'être confirmé à Genève. Conformément aux recommandations de l'OFSP, la personne a été placée en isolement. Son état est qualifié de «bon» et ne nécessite pas d'hospitalisation pour le moment. Les premiers éléments recueillis indiquent qu'elle a été contaminée lors d'un voyage à l'étranger.

L’article