ciel couvert
DE | FR
Suisse
Politique

Parlement: on a rencontré les nouveaux élus à Berne

Didier Calame, Anna Rosenwasser, Estelle Revaz.
Didier Calame (UDC/NE), Anna Rosenwasser (PS/ZH) et Estelle Revaz (PS/GE) faisaient leur entrée au Parlement lundi.keystone / montage watson

Nous avons rencontré les nouveaux élus à Berne (et on s'est moqué de nous)

Au premier jour de la nouvelle législature du Parlement, on a décidé d'aller faire un coucou aux nouveaux conseillers nationaux dont on avait brossé le portrait après les élections. Et on s'est même fait troller au passage par un parlementaire.
05.12.2023, 11:4805.12.2023, 15:11
Plus de «Suisse»

Lundi, c'était le premier jour de la nouvelle législature du Parlement, qui doit durer quatre ans. Pas loin d'un quart du Conseil national et des Etats a été renouvelé. Parmi eux, quelques têtes dont on avait déjà causé, chez watson. On est allé leur faire un petit coucou pour voir comment se passait leur première journée.

Des bottes aux Bugatti

Alors qu'il sort de la salle du Conseil national, on aperçoit l'UDC neuchâtelois Didier Calame, qui a troqué les bottes et la chemise de travail pour un costume et des chaussures Bugatti. Il dégaine un cigarillos d'un petit étui de la poche intérieure de sa veste en s'approchant du balcon.

«Je me suis mis en lice sur un coup de tête, à Nouvel-An, et me voici là, maintenant»
Didier Calame, conseiller national (UDC/NE)
Die zwei neuen Neuenburger Nationalraete Martine Docourt, SP-NE, links, und Didier Calame, SVP-NE, posieren vor Beginn der ersten Sitzung zu Beginn der 52. Legislatur am ersten Tag der Wintersession d ...
Avec la socialiste Martine Docourt.Keystone

Pour autant, le Neuchâtelois assure ne pas s'être «mis sur la liste pour faire de la figuration». «C'était compliqué de reprendre un siège UDC à Neuchâtel», dit-il en évoquant le popiste loclois Denis de la Reussille, dont il a pris la place.

De la gauche radicale à l'UDC, son siège a fait un sacré bond politique. «On a sauté du coq à l'âne, c'est sûr. Mais l'électeur a voté», constate celui qui veut désormais «faire du bon boulot pour les Neuchâtelois et la population suisse».

Celine Vara, Staenderaetin GP-NE, vorne, macht mit ihren Neuenburger Parlamentskollegen und Parlamentskolleginnen Damien Cottier, FDP-NE, Baptiste Hurni, SP-NE, Martine Docourt, SP-NE, Fabien Fivaz, G ...
Avec la délégation neuchâteloise — oui, c'est lui, là, derrière le bras de la conseillère aux Etats verte Céline Vara.Keystone

Allez, on est un peu de mauvaise foi avec cette photo prise par nos confrères de Keystone. Voici le selfie original:

En musique au Palais, à 6h du mat'

Plus loin, c'est Estelle Revaz, la violoncelliste du Parlement que nous retrouvons dans les travées du Palais fédéral. Et elle, pensait-elle se retrouver ici, un an plus tôt? «Jamais de la vie! Je me suis lancée comme outsider il y a six mois, en juin.» Elle explique:

«J'ai appris à faire campagne en observant et en utilisant ma créativité»
Estelle Revaz, conseillère nationale (PS/GE)

«En tant qu'artiste, j'avais... quelques notions», explique-t-elle en riant. «Mon élection par contre, c'était une surprise.» Du coup, a-t-elle trouvé un endroit pour jouer dans l'enceinte du Palais fédéral? Eh bien oui: «Dans la chambre 5, à 6h du matin!», précise-t-elle.

Die neugewaehlte SP Nationalraetin Estelle Revaz, GE, fotografiert mit ihrem Smartphone, kurz vor Beginn der ersten Sitzung, zu Beginn der 52. Legislatur am ersten Tag der Wintersession der Eidgenoess ...
Chouettos, ce Palais fédéral, non?Keystone

Comme promis dans notre portrait, elle n'a pas lâché ses tournées au profit de son activité parlementaire. Elle avait un récital dimanche, «et le prochain est prévu vendredi soir».

Entschuldigung, Frau Rosenwasser

Tel un top model, Anna Rosenwasser marche au pas huit fois de suite dans les couloirs du Palais fédéral pour un plan de la SRF. Difficile de trouver une ouverture pour lui parler. «Madame Rosenwasser?» Fronçage de sourcil. «Auf deutsch? — Ja, gerne», répond-elle avec un grand sourire. Mais vite, car elle a déjà répondu à beaucoup de questions. Alors, quel message a-t-elle pour la Romandie? Il fuse à toute vitesse alors qu'elle s'enfuit en direction des petits fours:

«Désolée, je dois apprendre le français!»
Anna Rosenwasser, conseillère nationale (PS/ZH)
Anna Rosenwasser, SP-ZH, links, und Hasan Candan, SP-LU, waehrend der ersten Sitzung zu Beginn der 52. Legislatur am ersten Tag der Wintersession der Eidgenoessischen Raete, am Montag, 4. Dezember 202 ...
Keystone

On n'a pas eu Charles Poncet

Souvenez-vous: nous avions discuté avec le ténor du barreau genevois, Charles Poncet, élu sur la liste UDC le 22 octobre.

Eh bien, il se trouve que ce monsieur a décidé qu'il préférait rester à Genève et a gracieusement cédé sa place à Thomas Bläsi, élu en mai dernier en remplacement d'Yves Nidegger. Nous sommes donc allés parler avec Thomas Bläsi.

«Je suis très heureux d'avoir pu rejoindre le National», raconte ce pharmacien de métier. «Via ma profession, je peux apporter quelque chose sur la question des caisses maladie et des primes d'assurances». Il remercie aussi «chaleureusement» Charles Poncet, qui s'est retiré à son profit:

«Charles Poncet a eu un geste particulièrement élégant et m'a permis de continuer le chemin»
Thomas Bläsi, conseiller national (UDC/GE)
Thomas Blaesi, SVP-GE, rechts, und Michael Goette, SVP-SG, werden als neue Mitglieder der Grossen Kammer vereidigt, am ersten Tag der Sommersession der Eidgenoessischen Raete, am Dienstag, 30. Mai 202 ...
Thomas Bläsi lors de son élection, en mai dernier.Keystone

Elementaire, cher Daniel

Bonus track: au détour de l'apéro, on discute avec quelques parlementaires. Tous ne connaissent pas watson (sacrilège!), à l'image du PLR vaudois Daniel Ruch, qui nous balance le fameux:

«Elementaire, mon cher watson!»
Daniel Ruch, conseiller national (PLR/VD)
Daniel Ruch, FDP-VD, vertritt die Kommission in der Debatte um die Vereinbarkeit von Muetterschaft mit einem politischen Mandat, an der Herbstsession der Eidgenoessischen Raete, am Donnerstag, 14. Sep ...
Daniel Ruch.Keystone

Bon, on vous l'avoue: ici à watson, on a déjà tous et toutes entendu cette bonne blagounette de la part de nos tontons au repas de Noël ou de nos potes en afterparty, la voix éraillée à quatre heures du mat'. Mais de la bouche d'un conseiller national, ça fait son petit effet.

Il se bat contre un qui kangourou qui tente de noyer son chien
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse va suivre la ligne de l'UE sur les pesticides
Dans les pays voisins, les agriculteurs peuvent utiliser de nouvelles substances actives, à la fois plus efficaces et plus respectueuses de l'environnement.

La Confédération devra reprendre les décisions de l’UE pour l'homologation des produits phytosanitaires. A l’instar du National, le Conseil des Etats a soutenu mardi par 27 voix contre 13 une motion du Centre sur ce sujet.

L’article