Suisse
Santé

Le Tarmed sera remplacé en 2026

Le Conseil fédéral a approuvé, ce mercredi, le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires.
Le Conseil fédéral a approuvé, ce mercredi, le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires.Keystone

Le Tarmed sera remplacé en 2026

La structure tarifaire Tarmed a été introduite en 2004, et est désormais obsolète. Elle sera remplacée par un nouveau tarif médical, appelé Tardoc, en 2026, a décidé le Conseil fédéral.
19.06.2024, 14:00
Plus de «Suisse»

La structure tarifaire Tarmed, obsolète, sera remplacée en 2026. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires. Des adaptations seront encore nécessaires afin de coordonner les deux structures.

Le Tarmed, introduit en 2004, n'a jamais été entièrement révisé. Il est jugé dépassé et doit être remplacé.

Le Tardoc, élaboré par la faîtière des assureurs curafutura et l'organisation des médecins FMH, est un tarif à la prestation. La structure des forfaits ambulatoires, portée par santésuisse et les Hôpitaux H+, définit une rémunération fixe pour une intervention.

Liste de critères

De l'avis du Conseil fédéral, les deux structures sont «bientôt prêtes» à être introduites. Il les a donc approuvées simultanément, même si de manière partielle. Des adaptations sont nécessaires notamment afin d'éviter des surcoûts injustifiés. Par ailleurs, les forfaits ne doivent être utilisés que de manière réduite par les cabinets médicaux.

Les partenaires devront respecter une liste de critères précis et présenter un contrat de mise en oeuvre d'ici novembre 2024. Si les partenaires devaient échouer, c’est le Conseil fédéral qui fixera les règles de coordination afin que les deux structures puissent entrer en vigueur. (ats)

Une américaine accouche dans une station-service
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'aéroport de Genève introduira des taxes de retard dès 2025
L'aéroport de Genève va instaurer une taxe l'année prochaine, pour combattre les nuisances sonores.

L'aéroport de Genève va taxer les personnes qui décollent après 22h00 dès 2025, indique son directeur André Schneider. Cette mesure, testée depuis 2023, vise à lutter contre les nuisances sonores.

L’article