DE | FR
Même parqué, on n’est pas à l’abri d’un petit contrôle de police.
Même parqué, on n’est pas à l’abri d’un petit contrôle de police.Image: Shutterstock

Le flicage des plaques «étrangères», nouvelle spécialité vaudoise

Le canton de Vaud est réputé pour le contrôle sévère de ses habitants dans différents domaines. Il fait, désormais, un pas de plus en accélérant les vérifications des véhicules circulant ou se parquant illégalement sur son territoire avec des plaques d’autres cantons.
06.04.2021, 12:0107.04.2021, 11:36

Vous ne vivez pas dans le canton de Vaud, mais y circulez pour une raison ou pour une autre? Et bien, vous risquez bien d’être contrôlé par la police. Le but: attraper les petits malins qui devraient immatriculer leur véhicule dans le canton, mais qui ne le font pas. Et récupérer de l’argent.

Les polices communale ou cantonale ont en effet intégré, depuis le 1er avril, une nouvelle procédure accélérée de contrôle des plaques de voitures qui circulent ou qui sont stationnées sur son territoire, comme l’indique la Feuille officielle du jour.

«Certaines personnes immatriculent leurs véhicules dans un autre canton, où ils possèdent par exemple une résidence secondaire. Un tel procédé n’est pas admis si le véhicule est stationné dans le canton de Vaud», écrit le canton. Il dit s’appuyer sur la loi fédérale sur la circulation routière (LCR) et l’ordonnance réglant l’admission à la circulation routière (OAC).

«7000 véhicules sont concernés par de telles immatriculations qui sont parfois indûment détenues, notamment dans le but d’obtenir des avantages économiques»
Service des automobiles et de la navigation (SAN).

Dans la pratique, la procédure repose sur un transfert plus rapide d’informations entre la police et le Service des automobiles et de la navigation (SAN). En gros, si un policier a un doute concernant un véhicule, il en informe le SAN, qui procède à un contrôle.

«La personne détenant le véhicule est invitée par courrier à se déterminer et à se mettre en conformité avec les dispositions légales. Si le nécessaire n’est pas effectué dans le délai imparti, le SAN retire le permis de circulation et les plaques de contrôle du véhicule. De plus, la personne détentrice s’expose à une dénonciation pénale.»
Service des automobiles et de la navigation (SAN).
Chasser les plaques "étrangères", une bonne idée?

Et maintenant, pour se détendre, 25 photos d'animaux rigolos

1 / 28
Renardeau, bébé hyène... 25 photos d'animaux rigolos
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
Thèmes

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Les salaires ont augmenté cette année en Suisse
La Société suisse des entrepreneurs a annoncé avoir constaté une hausse générale des revenus mensuels de 1,5% pour l'année 2022. Néanmoins, les syndicats continuent de se battre pour une convention collective de travail pour tous.

«Toutes les classes de salaire affichent une hausse», note lundi la Société suisse des entrepreneurs dans son enquête sur les salaires 2022. Les chiffres ont été publiés alors que les négociations pour une nouvelle CCT sont en cours.

L’article