Suisse
Vaud

Nouvelle étape pour une fusion à la Vallée de Joux

Une nouvelle commune pourrait naître dans la Vallée de Joux en automne

Les Conseils communaux des trois communes de la Vallée de Joux ont voté mardi pour une fusion. La population se prononcera le 22 septembre.
29.05.2024, 11:11
Plus de «Suisse»

Les Conseils communaux des trois communes de la Vallée de Joux - L'Abbaye, Le Chenit et Le Lieu - se sont prononcés mardi soir en faveur d'une fusion. La population aura le dernier mot le 22 septembre prochain.

La convention de fusion a été largement acceptée par les trois législatifs, tant par les élus de L'Abbaye (26 oui/9 non/3 abstentions) que ceux du Chenit (50/8/0) et du Lieu (28/7/0). Le comité de pilotage du projet de fusion indique:

«Cette étape du processus était clé: si un seul des conseils refusait le préavis rédigé conjointement par les trois Municipalités, l'idée de la fusion s'arrêtait là»

Selon la convention de fusion, L'Abbaye, Le Chenit et Le Lieu ne formeraient plus qu'une seule commune dès le 1er janvier 2027. Elle s'appellerait La Vallée de Joux et serait la plus vaste du canton avec une superficie de 16'361 hectares.

Nouvelle étape pour une fusion à la Vallée de Joux.
Image: instagram

La nouvelle commune compterait environ 7000 habitants. Elle regrouperait dix localités, dont la plupart ont déjà fusionné (L'Orient, Le Brassus, Le Sentier, Le Solliat, Le Lieu, Le Séchey, Les Charbonnières, Le Pont, L'Abbaye et Les Bioux).

Long processus

En vue de la votation du 22 septembre, des séances d'information à la population seront organisées en juin dans les trois communes.

Cela fait plus de 10 ans que cette idée de fusion à trois circule à la Vallée de Joux. Un premier projet avait échoué en 2011, à la suite d'un refus du Conseil communal de L'Abbaye. Le sujet est ensuite revenu sur la table en 2017 avec une nouvelle motion déposée dans les trois législatifs. Les trois communes l'ont acceptée et un comité de pilotage a lancé le processus en cours en 2021. (jah/ats)

Ce chien valaisan fait sensation sur les réseaux
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Il bloque un train romand et menace son mécanicien
Un trentenaire domicilié en France a été condamné par le Ministère public de l’Est vaudois pour avoir perturbé le trafic ferroviaire et agressé des passagers et le mécanicien du train.

Un voyageur agité a perturbé le trafic ferroviaire Vevey-Les Pléiades le soir du 20 décembre dernier, importunant et effrayant les autres passagers avant d'agresser le mécanicien. La justice s'est saisie de son cas et l'a puni ce vendredi pour «injure, violence ou menace contre les autorités et les fonctionnaires, et contravention à la loi fédérale sur les chemins de fer», rapporte 24 Heures.

L’article