DE | FR

Seulement 874 voitures ont été brûlées en France pour Nouvel An

Chez nos voisins, la nuit de la Saint-Sylvestre est habituellement chaude. Si moins de dommages ont été faits aux véhicules, il y a eu davantage d'interpellations.
01.01.2022, 15:4503.01.2022, 06:27

La nuit de la Saint-Sylvestre, en France, a connu une baisse des violences, du nombre de voitures brûlées et des prises à partie des forces de l'ordre par rapport à 2019, selon un bilan dressé samedi par le ministère de l'Intérieur.

Dans le détail 👇

  • Au total, 874 voitures ont été incendiées à travers l'Hexagone contre 1316 en 2019 (l'année 2020 n'a pas été prise en compte du fait du couvre-feu mis en place).
  • En revanche, le nombre de personnes interpellées est en hausse (441 contre 376 en 2019) comme celui des personnes placées en garde à vue (381 contre 314).

Entre voitures qui flambent et non port du masque...

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a précisé samedi matin: «La nuit de la Saint-Sylvestre a connu une baisse des violences grâce au dispositif des forces de l'ordre». Voici ce qui était mobilisé à travers la France:

  • 95 000 policiers et gendarmes.
  • 32 000 pompiers et acteurs de la sécurité civile.

Et ils n'ont pas dû faire face aux mêmes problèmes. A Strasbourg, par exemple, la nuit a été marquée par une «forte activité» et des violences contre les forces de l'ordre (tirs de mortiers d'artifice, tentatives de barricades). Treize personnes ont été interpellées, selon une source policière.

A Paris, en revanche, où la préfecture a rendu de nouveau obligatoire le port du masque dans les rues pour contrer la flambée des cas de Covid-19, 779 personnes ont été verbalisées dans la nuit de vendredi à samedi pour «non port du masque», a indiqué une source policière, dont au moins 600 sur les Champs-Elysées.

Selon le ministère de l'Intérieur, les forces de l'ordre «ont fait respecter les consignes de limitation des rassemblements». Dans l'Yonne, une rave party interdite rassemblait encore samedi matin 1500 personnes sur un site industriel de Saint-Florentin, selon la préfecture et la gendarmerie. (jah/ats)

Vous avez trop bu au Nouvel An? Voici les conseils de la redac' pour vous rétablir

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Des immeubles menaçant de s'effondrer ont été évacués en urgence à Bordeaux
Plusieurs immeubles d'une place très fréquentée du centre-ville de Bordeaux ont été évacués d'urgence après la constatation de fissures et de «fragilités».

Bordeaux avait déjà été touchée l'an dernier par le phénomène. Craignant «un risque d'effondrement», la ville de Bordeaux a réagi. Ni une, ni deux, elle a ordonné l'évacuation de plusieurs bâtiments.

L’article