DE | FR

Des députés birmans déchus compilent un dossier sur les violations

An anti-coup protester shows the three fingered salute of resistance on his red painted hand in memory of protesters who lost their lives during previous demonstrations in Yangon, Myanmar on Tuesday, April 6, 2021. Threats of lethal violence and arrests of protesters have failed to suppress daily demonstrations across Myanmar demanding the military step down and reinstate the democratically elected government. (AP Photo)

Signe de résistance au coup d'Etat militaire, les trois doigts levés trempés dans de la peinture rouge pour symboliser les militants capturés par les militaires. Image: sda

Des élus du parti d'Aung San Suu Kyi auraient rassemblé des milliers de preuves de violation des droits humains. Un dossier qui sera transmis à l'ONU.



Des dizaines de milliers de preuves de violations des droits humains commises par l'armée depuis le putsch en Birmanie ont été rassemblées. C'est ce qu'ont affirmé, mercredi, des députés déchus du parti d'Aung San Suu Kyi, qui vont les transmettre à l'ONU.

Ces députés se sont rassemblés sous le nom de CRPH (Comité pour représenter le Pyidaungsu Hluttaw, l'organe législatif birman). Conçu comme un mouvement de résistance, il rassemble des élus déchus de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) d'Aung San Suu Kyi, entrés dans la clandestinité. Ce groupe accuse le régime d'exécutions extrajudiciaires, tortures, détentions illégales:

«Notre comité a reçu 180 000 éléments montrant des violations à grande échelle des droits humains par les militaires»

Le Comité pour représenter le Pyidaungsu Hluttaw, l'organe législatif birman

Le CRPH, qui revendique le droit de parler au nom du pays, a indiqué que ses avocats allaient rencontrer mercredi des enquêteurs de l'ONU pour évoquer ces atrocités présumées.

Bild

Les opposants veulent nouer le dialogue entre le mécanisme indépendant d'enquête sur la Birmanie des Nations Unies. Ce dernier, créé par l'ONU, en 2018, après les exactions perpétrées par l'armée birmane sur la minorité musulmane rohingya, a commencé à rassembler des preuves sur les violations commises depuis le coup d'Etat.

Mi-mars, Thomas Andrews, le principal expert indépendant mandaté par les Nations unies, avait déjà dénoncé de probables «crimes contre l'humanité».

Tués et disparus

Près de 600 civils – dont une cinquantaine d'enfants et d'adolescents – ont été tués depuis le coup d'Etat du 1er février, selon l'Association d'assistance aux prisonniers politiques (AAPP). Toutefois, le bilan pourrait être plus lourd: 2700 personnes ont été arrêtées. Beaucoup, sans accès à leurs proches ou à un avocat, sont portées disparues.

La mobilisation ne faiblit pas

Malgré les violences, la mobilisation pro-démocratie ne faiblit pas, avec des dizaines de milliers de salariés en grève et des secteurs entiers de l'économie paralysés. A Mandalay, deuxième ville du pays, des grévistes sont descendus mercredi dans les rues, certains faisant le salut à trois doigts qui est un signe de résistance.

Les généraux profitent des divisions de la communauté internationale. Après la Chine, la Russie a rejeté mardi toute idée de sanctions contre le régime. (ats)

Aung San Suu Kyi

1 / 8
Aung San Suu Kyi
source: epa / david van der veen
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Plus d'articles «Actu»

Les députés chiliens approuvent un projet de loi sur l'euthanasie

Link zum Artikel

L'AC Milan, l'Inter Milan et l'Atletico Madrid se retirent du projet

Link zum Artikel

La planète ne va pas mourir, mais l'humanité peut-être

Link zum Artikel

Vote historique au Congrès américain sur les réparations de l'esclavage

Link zum Artikel

Gel en France: retour sur «la plus grande catastrophe agronomique» du siècle

Début avril, la France a été frappée par des gelées sans précédent. Plusieurs agriculteurs ont vu une grande partie de leur récolte partir en fumée. Et ce n'est pas encore fini.

Lundi soir, le ministre français de l'agriculture Julien Denormandie n'a pas hésité à qualifier l’épisode de froid exceptionnel qui a frappé son pays la semaine passée de «pire catastrophe agronomique» du siècle.

Et ce n'est probablement pas fini. Cette semaine sera marquée par le retour des gelées en France. Les prévisions sont moins alarmantes, mais les agriculteurs craignent que le nouveau phénomène de gel puisse frapper localement. Retour sur trois jours de gel sans précédent.

Entre le 1er et …

Lire l’article
Link zum Artikel