DE | FR

Ischgl: l'enquête sur le foyer géant qui a contaminé l'Europe bouclée

Bild

Voici à quoi ressemblait les après-ski à Ischgl, le week-end du 6-8 mars 2020, juste avant la fermeture de la station. watson

L'enquête du «cluster d'Ischgl» de mars 2020 a été bouclée. Retour sur l'un des plus importants foyers épidémiques d'Europe.



Devenue un épicentre du Covid-19, en mars 2020, Ischgl faisait l'objet d'une enquête. La version préliminaire de cette dernière visait à déterminer d'éventuelles responsabilités pénales, concernant la propagation du virus dans toute l'Europe depuis la station de ski autrichienne. Celle-ci est désormais «terminée».

Bild

En tout, les procureurs ont précisé que cinq personnes faisaient l'objet de leurs investigations. Parmi ceux qui se trouvent dans le viseur on compte: Werner Kurz, le maire de «l'Ibiza des Alpes», pour «administration intentionnelle ou par négligence de maladie transmissible ayant porté atteinte à l'intégrité physique ou psychique d'autrui».

En effet, les autorités locales sont critiquées pour leur réaction tardive et soupçonnées d’avoir minimisé la pandémie, pour sauver la saison. Elles réfutent jusqu'à lors toute responsabilité.

Dans le volet civil de l'affaire (nous parlions jusqu'ici du pénal), les premières audiences sont prévues dès le 17 septembre sur ce dossier tentaculaire, qui concerne plus de 6000 personnes dans 45 pays. Pour l'heure, dix d'entre elles poursuivent les autorités autrichiennes, réclamant des dommages et intérêts.

En effet, malgré une première alerte, dès le 5 mars, les skieurs ont continué à s'entasser dans les cabines des téléphériques.

Les soirées à Ischgl juste avant la fermeture de la station

Vidéo: watson

Le village a finalement été mis en quarantaine totale, le 13 mars. Cela, après que plusieurs pays comme la Norvège, le Danemark ou l'Islande aient alerté sur de nombreux cas de contaminations chez les personnes ayant séjourné dans la station autrichienne.

A noter que l'association de consommateurs VSV, qui regroupe les procédures civiles, impute la mort de 32 personnes et des milliers de cas de contamination à cet épisode. (hkr/jah)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 13
Une année de Covid-19, retour en images
source: sda / alessandro crinari
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Que pensez-vous des jeunes qui grognent contre les restrictions?

Face au variant Delta, Israël pense à la troisième dose

Confronté à un rebond des cas, l'un des pays les plus vaccinés au monde recommande aux personnes vulnérables de se faire piquer une troisième fois.

Depuis ce lundi, les personnes à risque vivant en Israël peuvent recevoir une troisième dose de vaccin Pfizer. Cette décision, écrit le Washington Post, pourrait être la première phase d'une expérience visant à fournir des injections de rappel aux plus vulnérables.

Publiée dimanche par le ministère de la Santé, cette recommandation s'adresse:

Pour l'instant, les autorités n'ont pas encore décidé si l'administration de la troisième injection sera étendue à l'ensemble de la population adulte.

Israël …

Lire l’article
Link zum Artikel