ciel couvert
DE | FR
International
Economie

Joe Biden s'apprête à offrir 1 900 milliards de dollars aux Américains

Joe Biden, président des etats-unis, le 7 novembre 2020.
Cette avancée marque également pour Joe Biden sa première victoire législative majeure depuis son entrée en fonction en janvier. Mais le plus gros reste à faire mardi.Image: Keystone

1900 milliards de dollars pour relancer les USA. Voici le plan de Biden

C'est un montant historique pour ce projet de loi approuvé par le Sénat afin de relancer l'économie des Etats-Unis. Mais la décision finale doit encore être prise mardi et c'est pas gagné.
07.03.2021, 09:5111.03.2021, 15:44
Plus de «International»

Samedi soir, après douze heures de débat, c'est un Sénat épuisé qui a approuvé le projet de loi de 1 900 milliards de dollars proposé par Joe Biden. Une victoire pour le parti démocrate remporté de justesse à 50 contre 49 votes.

«En adoptant ce plan, nous aurons prouvé que ce gouvernement, cette démocratie, existe encore.»
Joe Biden, président des Etats-Unis.cnn

Le chef des démocrates, qui dirige également le Sénat, s'est réjoui de ce «pas en avant» permettant d'accorder «plus d’aides à davantage d'Américains que tout ce que le gouvernement fédéral a fait durant ces dernières décennies». Il s'agit en effet de l'un des plus grands projets de loi de relance de l'histoire des États-Unis.

Que prévoit la relance?

  • Des chèques de 1 400 dollars pour des millions d’Américains.
  • 350 milliards de dollars d’aide aux Etats et aux collectivités locales.
  • 20 milliards d’aide à la location.
  • 49 milliards pour le dépistage et la recherche pour lutter contre la pandémie du Covid-19.
  • 14 milliards pour la distribution en masse des vaccins dans le pays.

Le président doit encore attendre la décision finale prise par la Chambre des représentants mardi 9 mars. Elle comprend des démocrates, mais aussi des républicains Et c'est là que ça peut coincer.

Pourquoi le projet pourrait ne pas passer?

  • Pas un seul républicain n’a voté pour la législation du Sénat. Le parti l’estime «trop coûteux et mal ciblé». Et il est peu probable que les démocrates gagnent des convertis à la Chambre.
  • Il y a un risque d’égalité entre les 50 votes de démocrates de Joe Biden et les 50 votes de républicains. La décision finale pourrait donc ne dépendre d'un seul vote, celui de Kamal Harris, vice-présidente des Etats-Unis.
  • Joe Biden aimerait que la loi soit officiellement adoptée avant le 14 mars. Une date importante puisqu'elle permettrait au programme d'être effectif avant que les programmes d'aide au chômage n'expirent. En clair, une véritable course contre la montre. (mndl)
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Nikki Haley a une stratégie pour vaincre Donald Trump
Si les sondages prédisent une nette défaite à l'ancienne gouverneure de Caroline du Sud lors de la primaire de samedi, Nikki Haley veut continuer à se battre. Sa stratégie? Bricoler une coalition anti-Trump.

Nikki Haley est une politicienne disciplinée. Pour obtenir des voix et l'approbation de ses électeurs, chaque mot, chaque punchline de la candidate, sont calculés. Maîtrisés. Pourtant, mardi, pour la première fois, la voix de l'ancienne gouverneure de Caroline du Sud s'est brisée. La gorge nouée, les larmes aux yeux, elle a déclaré:

L’article