DE | FR

La 5e vague frappe l'Europe, quelle est son ampleur? Réponse en 6 graphiques

Depuis quelques jours, les nouvelles infections repartent à la hausse en Europe. Dans certains pays, les chiffres approchent déjà les niveaux records de l’hiver dernier. Tour d'horizon.
Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story
05.11.2021, 11:4005.11.2021, 12:16
Reto Fehr
Reto Fehr
Reto Fehr
Suivez-moi

En Europe, le nombre de cas Covid est en hausse

En Suisse et dans les pays voisins, les nouvelles infections au Covid sont en augmentation. Les chiffres approchent déjà les niveaux records de l’automne/hiver dernier, lorsque la pandémie avait atteint le pic de la deuxième vague.

Par contre, du côté de l'Asie et l'Afrique, les infections par habitant restent à un niveau relativement bas depuis le début de la pandémie. La situation en Amérique du Nord et du Sud s'est également améliorée ces dernières semaines.

Comment se portent les pays qui ont annoncé «la fin» de la pandémie?

Entre les mois de juillet et octobre 2021, le Royaume-Unis, le Danemark, la Norvège, la Suède et le Portugal ont annoncé la «fin» des mesures contre la pandémie de Covid-19.

Depuis, voici comment le nombre de cas a évolué chez eux 👇:

Seulement quelques jours après les annonces de la fin des mesures anti-Covid, les cas ont à nouveau augmenté. Pour la plupart des pays, cette configuration était prévisible, du moins à petite échelle.

Dans le graphique ci-dessus, le Royaume-Uni détonne un peu, car le pays a recensé des chiffres d'infection élevés peu après le championnat d'Europe de 2021. C'est pourquoi le nombre de cas a d'abord diminué, avant de remonter quelques temps plus tard. A noter qu'en Suède et au Portugal, les infections sont restées à un taux assez faible jusqu'à présent.

Qu'en est-il des autres pays en Europe?

Parmi les Etats qui n'ont pas annoncé la fin de la pandémie, nombreux sont également confrontés à des cas en forte augmentation. Quelques exemples pour l'Europe occidentale:

Une vaccination élevée implique forcément des chiffres bas

Même si le vaccin protège surtout contre les conséquences sévères de la maladie et moins contre l'infection elle-même, les chiffres montrent qu’un taux de vaccination élevé joue un rôle important dans la baisse des nouvelles infections, petit classement des pays les plus vaccinés:

  1. Le Portugal est de loin le pays qui compte le plus grand nombre de personnes entièrement vaccinée. Là-bas, le nombre de nouveaux cas reste faible.
  2. L’Espagne arrive ensuite. Les nouvelles infections y sont également stables à un niveau bas.
  3. Le Danemark arrive ensuite.

En revanche, les Pays-Bas, qui ont le cinquième taux de vaccination le plus élevé des pays sélectionnés, enregistrent actuellement une augmentation massive de nouveaux cas.

En Allemagne, en Suisse et en Autriche, les nouvelles infections ont fortement augmenté ces derniers jours. Cela peut s’expliquer par le fait que les taux de vaccination dans ces pays font partie des plus bas d’Europe. Pour s'en rendre compte:

En Autriche, où la situation est comparable à la Suisse, les restrictions arrivent

L'un des facteurs les plus importants dans la gestion de la pandémie concerne la pression sur les hôpitaux. Actuellement, les unités de soins intensifs risquent à nouveau d’être saturées. Cette situation peut être observée avec un retard d'environ deux semaines sur l’augmentation du nombre de cas.

Les deux pays d'Europe occidentale qui ont récemment connu les plus fortes hausse de cas sont l'Autriche et les Pays-Bas. Notre voisin de l’est a un taux de vaccination comparable à celui de la Suisse. Le nombre de patients en soins intensifs y a augmenté de la même façon que le nombre de cas ces dernières semaines.

D’ici la mi-novembre, les experts estiment que 300 à 435 personnes devront être prises en charge dans les unités de soins intensifs. Vendredi dernier, 279 patients positifs au Covid-19 y étaient entrés. Des mesures pendent au nez des Autrichiens:

  • Lorsque le nombre de patients atteindra 300, la deuxième des cinq étapes du nouveau plan de mesures du gouvernement entrera en vigueur avec un préavis d'une semaine. Entre autres: l’accès aux discothèques et aux lieux d’après-ski ne sera autorisé qu’aux personnes guéries ou vaccinées.
  • A partir de 500 patients aux soins intensifs, cette règle s'appliquera également à tous les autres établissements de restauration et aux hôtels.
  • A partir de 600 patients, un confinement sera mis en place pour les non-vaccinés.

L'Autriche a déjà réagi à l'évolution de cette courbe avant le seuil des 300 patients en soins intensifs. La campagne de vaccination va prendre un nouvel élan. Depuis le lundi 1er novembre:

  • Toute personne qui ne peut exclure un contact avec d'autres personnes sur son lieu de travail doit être testée, guérie ou vaccinée.
  • Pendant la période de transition de 14 jours, le port du masque FFP2 sera obligatoire.

Les cas augmentent aux Pays-Bas aussi, mais le vaccin soulage les soins intensifs

Les Pays-Bas ont la courbe du nombre de cas la deuxième plus raide d’Europe. Les effets de la forte augmentation du nombre de cas dans les hôpitaux sont également visibles depuis près de quatre semaines. Toutefois, les taux d'occupation maximaux pendant la phase allant de novembre 2020 à mai 2021 sont encore loin d’être atteints.

En résumé, le taux d'occupation des unités de soins intensifs du pays augmente, mais pas aussi rapidement qu'en Autriche. Le nombre de cas dans les deux pays a récemment évolué de manière similaire, mais:

  • Aux Pays-Bas, 68,6% des personnes sont entièrement vaccinées.
  • En Autriche, ils sont 62,5%.

Traduit et adapté de l'allemand par Charlotte Donzallaz.

Manifestation autorisée contre les mesures Covid à Berne

1 / 13
Manifestation autorisée contre les mesures Covid à Berne
source: sda / peter schneider
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

En Suisse, mon patron peut-il me forcer à me vacciner?

Le Covid ces dernières heures

Une nouvelle vague Covid arrive: et si on s'en fichait?

Link zum Artikel

Le Covid a (encore) fait émerger un nouveau mot

Link zum Artikel

Covid: tout savoir sur les dernières décisions du Conseil fédéral

Link zum Artikel

Une propriétaire romande refuse de vendre sa maison à des vaccinés

Link zum Artikel
La dictature chinoise aux JO: «Ils m'ont poursuivie toute la journée»
Tamara Anthony est journaliste à Pékin. A moins de deux semaines des Jeux olympiques, elle explique comment la population considère cet événement et raconte ses (mauvaises) expériences.

Tamara Anthony, les Jeux olympiques d'hiver débuteront dans onze jours à Pékin. Quelle est l'ambiance sur place?
Tamara Anthony: Il vient de neiger. Et c'est plutôt rare ici. Du coup cela rend l'organisation des JO ici à Pékin un peu plus réaliste.

L’article