DE | FR

Les Ukrainiens se défendent avec des cocktails Molotov: l'arme des désespérés

Début février déjà, les Ukrainiens s'entraînaient à utiliser des cocktails Molotov.
Début février déjà, les Ukrainiens s'entraînaient à utiliser des cocktails Molotov. Image: Keystone
La population ukrainienne confectionne des bombes incendiaires avec des objets ménagers. Il y a 80 ans déjà, les Finlandais résistaient obstinément à l'Armée rouge avec les mêmes armes.
Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story
04.03.2022, 20:01
Sabine Kuster / ch media

Dans une arrière-cour de Lviv, des civils ukrainiens se penchent sur des bouteilles en verre alignées, y versent du combustible à l'aide d'entonnoirs en plastique et y ajoutent des billes de polystyrène râpé. C'est important pour que le combustible reste collé à la «cible».

De tels détails sont désormais connus de tous, même ceux qui n’avaient jamais envisagé un jour devoir construire une arme. Il y a une semaine, le ministre ukrainien de la Défense a lui-même recommandé de confectionner des cocktails Molotov. Depuis, la population ukrainienne se procure du verre usagé, des torchons déchirés pour la mèche, ainsi que de l'essence, soit du carburant ou de l'acide sulfurique.

Dans une arrière-cour de Lviv, un groupe fabrique des cocktails Molotov.
Dans une arrière-cour de Lviv, un groupe fabrique des cocktails Molotov. image: imago-images

Pendant ce temps, des lances-roquettes russes ont été repérés sur le sol ukrainien. Ce sont des bombardiers équipés d’ogives thermiques. Les missiles explosent et aspirent tout l’oxygène dans un large périmètre, ce qui entraîne la mort par asphyxie.

>>> Toutes les infos en direct dans notre live ticker

Des machines de destruction modernes contre des bouteilles en verre. «Attaquer des chars de combat modernes avec des cocktails Molotov est suicidaire», a déclaré cette semaine Roland Popp de l’Académie militaire de l’EPFZ au Tages-Anzeiger. Le plus probable avec les cocktails Molotov est que l’on meurt en les utilisant. Il faudrait donc déconseiller aux civils de prendre les armes.

Vidéo: watson

Beaucoup de dégâts

Mais face au danger, qui va rester tranquillement assis sans rien faire? Les Ukrainiens ne sont pas les premiers à préparer une défense désespérée avec les moyens du bord. Les cocktails Molotov ont une longue tradition. Et même si une bouteille remplie d'essence peut paraître ridicule à côté d'une ogive thermobarique, les cocktails Molotov peuvent faire beaucoup de dégâts.

Des billes de polystyrène doivent permettre au combustible de rester collé à la «cible».
Des billes de polystyrène doivent permettre au combustible de rester collé à la «cible».image: imago-images

Dans les années 70 encore, les recrues de l'armée suisse s'entraînaient à lancer ces bouteilles. Il fallait toujours viser le moteur du char pour que l’essence s’écoule le plus possible dans l’ouverture destinée à l’alimentation en oxygène. Comme les chars se déplacent lentement, ils constituent de bonnes cibles.

On peut se demander si les canons modernes ont également de tels points faibles aujourd’hui. Dans tous les cas, si une telle bouteille se casse sur une personne, les brûlures peuvent rapidement être mortelles.

Mais comment les citoyens ukrainiens ont-ils appris à fabriquer ce type d’arme? L'ancien Premier ministre ukrainien Volodymyr Hroïsman avait montré à ses compatriotes comment fabriquer un cocktail Molotov dans une vidéo Youtube.

Certains s’en souviennent également suite à la révolution de rue de 2013/14, l'Euromaïdan, où la population a manifesté pour un accord avec l'Union Européenne. Le président au pouvoir, Viktor Ianoukovitch, avait finalement été démis de ses fonctions.

Les bouteilles contenant du combustible sont utilisées depuis des siècles. Elles ont déjà été documentées à partir d’une révolte ouvrière en 1863 à New York, comme l’écrit le magazine allemand Spiegel. Elles ont également été utilisées lors de la guerre d’hiver entre l’Union soviétique et la Finlande en 1939/40.

De l'essence au lieu de la bière.
De l'essence au lieu de la bière.image: imago-images

Ce sont les Finlandais qui ont donné à la bouteille de combustible son nom bien connu. En finnois, «molotow» a une consonance similaire à celle du verbe «molottaa», qui signifie faire des bêtises. C'est aussi pour cette raison que les Finlandais se moquaient du ministre soviétique des Affaires étrangères nommé Molotov.

En russe, le mot signifie «marteau». Il s'agissait en fait de l'ancien nom de code de Viatcheslav Mikhaïlovitch Skriabin, qui avait rejoint les bolchéviques communistes dans sa jeunesse et qui devint plus tard Premier ministre sous Staline.

Paniers de pain Molotov vs. cocktails Molotov

Pendant la guerre d'hiver, des avions de l'Armée rouge ont largué des bombes à fragmentation sur des villes finlandaises. Dans un discours radiodiffusé, le ministre soviétique Molotov avait affirmé qu'il s'agissait de nourriture pour la population affamée. Ces «paniers de pain Molotov» étaient en fait des cocktails Molotov.

Comme les Ukrainiens face aux Russes, les Finlandais étaient nettement inférieurs à l'Union soviétique en termes de nombre et d'équipement. A l'époque, l'entreprise d'alcool finlandaise produisait ces engins incendiaires en masse. C'est ainsi que l'attaque de l'Armée rouge a pu être stoppée dans un premier temps, à la surprise générale.

Ce n'est qu'après des renforts et de nouvelles tactiques que les Soviétiques ont finalement percé les positions finlandaises en février 1940, après deux mois. Le 13 mars, les deux pays ont conclu un traité de paix à Moscou. La Finlande restait souveraine, mais devait céder de vastes territoires.

«On lance une bombe!»

Les «recettes» des cocktails Molotov ont été affinées avec le temps. Certains n'ont pas besoin d'un bout enflammé et ne s'enflamment qu'à l'impact. Ils sont restés populaires en tant qu'arme improvisée dans les conflits de toutes sortes. En Suisse, ils ne sont que très rarement utilisés. Parfois, des groupes extrémistes y recourent pour semer la zizanie lors de manifestations – comme lors des émeutes de la jeunesse dans les années 80.

La dernière fois que cela s'est produit, c'était pendant les émeutes de Pâques à Saint-Gall, deux vendredis de fin mars et début avril 2021. Une fête illégale d'une centaine de personnes avait eu lieu alors que les mesures pour endiguer la pandémie étaient en vigueur.

Après la dissolution de la fête, 200 personnes se sont rassemblées sur la Roten Platz à Saint-Gall et l'ambiance est devenue agressive. Au cours des violences qui ont suivi, la police a été la cible de jets de pierres, de feux d'artifice pyrotechniques et de cocktails Molotov. Deux particuliers ont été blessés.

Le porte-parole de la police, Hanspeter Krüsi, s'exprime à ce sujet:

«Les cocktails Molotov sont dangereux, on lance une bombe!»

L'effet des coktails Molotov est dévastateur dans les rassemblements de personnes, car l'essence gicle dans toutes les directions. Les incendies et surtout les personnes qui brûlent font partie des images les plus terrifiantes des conflits. Il est possible que les cocktails Molotov soient utilisés sciemment pour ces raisons.

De nombreux morts à Kherson

Mercredi, des habitants de la ville de Kherson, dans le sud de l'Ukraine, ont tenté de défendre leur ville avec des cocktails Molotov. Un conseiller du ministère de l'Intérieur a déclaré qu'il y avait eu de nombreux morts parmi les civils.

Ailleurs, les bouteilles, les entonnoirs et les billes de polystyrène ont encore pour effet de dissiper l'impuissance de la population ukrainienne.

Pourquoi faudrait-il dire «Kyiv» au lieu de «Kiev»?

Plus de mises en perspective sur la guerre d'Ukraine:

Ukraine: comment la cyber-guerre peut tout faire basculer (en Suisse aussi)

Link zum Artikel

L'invasion de l'Ukraine «était écrite»: aurions-nous été aveugles?

Link zum Artikel

Face au drame ukrainien, les vertus, quand même, de la neutralité suisse

Link zum Artikel

Et si la cryptomonnaie sauvait Poutine des sanctions européennes?

Link zum Artikel
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Jeune et punk: Sanna Marin, la ministre finlandaise qui défie Poutine
C'est elle qui pilote la candidature «historique» d'adhésion de la Finlande à l'Otan. A 36 ans, la première ministre a un parcours atypique, une main de fer, et Elon Musk l'a taclée pour avoir fait la bombe en boîte pendant la pandémie. Portrait de l'une des 100 femmes les plus puissantes de la planète.

Vous avez raison. Depuis qu'il existe des T-shirts à l'effigie des Ramones chez C&A, c'est un peu facile de coudre une personnalité punk sur le moindre blouson en cuir qui pourrait parader dans un hémicycle. Surtout en Finlande, pays le plus béatement heureux du monde, où les groupes de heavy-metal parviennent à gagner l'Eurovision sans faire sursauter mémé.

L’article