larges éclaircies
DE | FR
Société
Noël

Journée du pull moche de Noël: d'où vient cette tradition?

Journée du pull moche de Noël: d'où vient cette tradition?
On apprécie tout particulièrement le double pull de Kate et William.Image: instagram

Voici d'où vient la tradition des pulls (moches) de Noël

Ce vendredi 15 décembre, c'est la journée du pull (moche) de Noël. Allez-vous faire honneur à la tradition? Sachez que, selon un lutin bourré qui ne sait pas tenir sa langue, le père Noël glisserait des cadeaux supplémentaires sous les sapins de ceux qui choisissent délibérément les modèles les plus moches, d'autant plus si c'est pour la bonne cause. Mais d'où a bien pu partir cette étrange tradition?
15.12.2023, 05:5615.12.2023, 08:08
Margaux Habert
Suivez-moi
Plus de «Société»

Le compte à rebours est lancé. Les décos immondes made in China inondent les vitrines des boutiques, une odeur de vin chaud trop sucré flotte aux abords des marchés de Noël et Chantal, votre tante célibattante, pollue le groupe WhatsApp familial avec ses «moi je peux pas tout faire hein, il faut que quelqu'un s'occupe de la bûche». Et au milieu de cette ambiance festive, il y a vous. Vous qui vous réjouissez de ressortir votre pull moche de Noël pour le traditionnel concours au bureau.

Mais d'où vient cette obscure tradition d'arborer un affreux vêtement kitsch en polyester qui prendrait feu si vous vous teniez trop près de la cheminée?

Mmmmhhh.

Une tradition séculaire

Figurez-vous qu'avant d'être moches, ces pulls étaient surtout censés, bêtement, tenir chaud. Leur origine est assez lointaine, même si les articles que j'ai trouvés sur le net ont du mal à se mettre d’accord sur une date précise (le journalisme, c'est plus ce que c'était). Les premiers gros pulls à motifs auraient été tricotés au XVe siècle pour les pêcheurs des îles anglo-normandes de Jersey et Guernesey, au large de la Normandie, en France.

Là. C'est joli, mais on a vite fait le tour.
Là. C'est joli, mais on a vite fait le tour.Image: maps

Ces vêtements auraient servi d'inspiration, de point de départ. Car l'origine du pull de Noël à proprement parler, comme on le connaît aujourd'hui, est plus récente.

Ce sont les grands magasins américains comme Macy's qui ont commencé à vendre des pulls de Noël dans les années 1950. Mais c'est plus tard que leur succès devient plus significatif: c'est dans les années 1980-1990 qu’ils se démocratisent aux Etats-Unis, grâce ou à cause (c'est selon) des séries et tv shows américains. Des programmes dans lesquels la famille typique classe moyenne porte ces fameux pulls pour les fêtes.

Genre pas comme Madonna éclatée avec ses kids en 2022.
Genre pas comme Madonna éclatée avec ses kids en 2022.Image: instagram

Dans les années 2000, le pull (moche) de Noël traverse l'Atlantique. Déjà, parce que sur le Vieux Continent, on aime s'approprier sans aucune once de réflexion les traditions made in USA: Halloween, Black Friday, Cyber Monday... Ce vêtement pas beau ne pouvait échapper à la règle.

Mais c'est aussi le film Bridget Jones, en 2001, qui a propulsé ce pull au rang d'incontournable de la pop culture à l'international. Dans une scène, on voit Marc Darcy, alias Colin Firth, arborant un affreux pull vert avec une tête de renne. Ce qui n'empêche pas la célèbre blonde de tomber sous son charme.

Il a l'air si avenant en plus.
Il a l'air si avenant en plus.Image: capture d'écran youtube

Concours de pulls moches

On doit ensuite l'avènement du pull résolument laid à deux étudiants canadiens, Chris Boyd et Jordan Birch. Selon la légende, les deux jeunes hommes auraient lancé en 2002 une fête où tout le monde était invité à arborer son pull de Noël le plus moche, la première «ugly sweater christmas party» de l'Histoire avec un grand H. Sans le savoir, ils venaient de lancer une tradition, qui a depuis essaimé à travers le monde.

Aujourd’hui, que ce soit dans les entreprises, dans les familles ou entre amis, il n’est pas rare de voir une soirée de Noël consacrée à cette fameuse tradition.

On avait exhibé nos propres pulls en 2022:

Une tradition devenue si populaire qu'elle a désormais droit, chaque troisième vendredi du mois de décembre, à sa journée internationale du pull de Noël. Ou plus spécifiquement, du pull MOCHE de Noël, même si, pour beaucoup, un pull de Noël est de toute façon moche, kitsch et criad.

Il y a quelques années, en 2016, on avait même pu voir la famille royale britannique porter de tels vêtements.

Journée du pull moche de Noël: d'où vient cette tradition?
Image: instagram

Il ne s'agissait pas de la «vraie» famille royale, mais leurs doubles de cire au musée Madame Tussauds à Londres. Un coup marketing qui avait pour but de lever des fonds pour l’association Save The Children. Comme une tradition dans la tradition, désormais, puisque de nombreuses marques organisent des concours ou vendent des pulls de Noël pour récolter des fonds pour les plus démunis.

Après, si vous avez envie d'en porter juste pour le plaisir, vous êtes tous cordialement invités à le faire, et encore plus le 15 décembre prochain à l'occasion de la prochaine journée internationale du pull moche de Noël.

Besoin d'inspiration? Voici les pires modèles:

1 / 22
Les plus moches pulls de Noël
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur X

Voici le menu des Suisses pour Noël:

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La fausse note d'Alicia Keys prouve que l'industrie musicale nous ment
Lors de la mi-temps du Super Bowl, Alicia Keys a démarré son tube avec la voix cassée. Quelques heures plus tard cependant, la vidéo officielle avait déjà été «corrigée». De quoi biaiser la mémoire collective. Playbacks et performances polissées complètes le tableau du «fake mais beau», plus important désormais que le «vrai, avec quelques défauts». Une anecdote... pas si anecdotique que ça.

Les téléspectateurs, un tant soit peu mélomanes qui regardaient en direct la finale du Super Bowl, le 11 février dernier, n'auront pas manqué le faux départ d'Alicia Keys lors du show de la mi-temps avec Usher. La chanteuse de 43 ans a entonné son tube If I Ain't Got You en déraillant (ou en lâchant carrément une fausse note selon les plus mauvaises langues).

L’article