Société
Tiktok

Sniffer de la porcelaine: TikTok veut troller les boomers

Image

«Sniffer de la porcelaine»: TikTok veut troller les boomers

Sur TikTok, les challenges idiots et limite dangereux pullulent. Mais là, il s'agit d'une blague, façon expérience sociale pour piéger «les vieux» et les plus crédules.
11.10.2022, 14:57
Margaux Habert
Suivez-moi
Plus de «Société»

Vous n'avez pas compris la moitié des mots du titre et vous suez à grosses gouttes? Tout va bien se passer, on va vous expliquer de quoi il s'agit. Vous avez tout compris? Bravo, vous avez le profil du petit troll, ou vous passez trop de temps sur TikTok, ou les deux.

Le #porcelainchallenge «invite» les internautes à sniffer non pas de la coco, mais de la porcelaine brisée et réduite en poudre. Sauf que c'est faux! C'est une espèce de private joke, orchestrée par un foufou de 23 ans et relayée par l'internet mondial. Le foufou en question s'appelle Sebastian Durfee et il a publié une vidéo début octobre dans laquelle il incitait ses followers à répandre une fausse rumeur selon laquelle les jeunes réduisaient en poudre la vaisselle en porcelaine des parents pour la sniffer, dans le cadre d'un nouveau challenge.

Il expliquait bien que personne n'avait à sniffer quoi que ce soit, que le but était juste de faire peur aux boomers avec un faux challenge. «Vous pensez qu'on arrivera à avoir un article dans Buzzfeed avec cette histoire? Ça pourrait être marrant...» Le hashtag #porcelainchallenge a été vu plus de 5 millions de fois, et à voir les réactions, il y a certes ceux qui ont compris le caractère absurde et fake du challenge, mais de nombreux internautes sont bel et bien tombés dans le panneau.

Un faux challenge et une vraie punition

Sebastian Durfee, alias @childprogeny, est suivi par plus de 150 000 personnes sur TikTok. Enfin, était suivi, puisque même si le challenge était faux, TikTok a fermé son compte car «sa vidéo faisait la promotion de comportement nocif»... Comme le soulignent des internautes en commentaires, même s'il s'agit d'une immense farce, les plus vulnérables peuvent tout de même essayer et se mettre en danger, car la pression à réaliser les challenges viraux prend souvent le dessus sur la raison.

Dans une interview pour le Times, l'auteur de cette blague à l'échelle internationale a expliqué avoir lancé ce challenge comme une expérience sociale, en rendant ce faux défi volontairement absurde pour qu'on puisse vite comprendre, avec un peu d'esprit critique, qu'il s'agissait d'une bêtise et qu'il ne faut pas prendre au pied de la lettre tout ce qu'on voit sur les réseaux sociaux.

Un peu comme l'explique cette blague de boomers (histoire de boucler la boucle).

Image
Image: l'internet mondial

Il existe d'autres challenges sur TikTok, bien réels et bien cons:

Vidéo: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Cette attraction doit fermer: les gens n'arrêtaient pas de montrer leur cul
Un écran géant et circulaire relie numériquement Dublin et New York. L'idée? «Rapprocher les gens». Les passants des deux villes peuvent se voir et se faire signe. Sur le papier, le concept est génial. Cependant, l'expérience n'a pas tardé à tourner au vinaigre.

Cela n'a pas duré longtemps: moins d'une semaine après leur mise en service, deux installations publiques avec un livestream entre Dublin, en Irlande, et New York City ont déjà dû être désactivées. La raison : un «comportement inapproprié» lors d'interactions en temps réel entre les passants dans les deux villes.

L’article