Société
Vins

Le plus vieux vin a 2000 ans et renferme un secret

C'est dans un récipient similaire que le plus vieux vin du monde a été découvert en Espagne.
Une vieille urne romaine: ce qui est probablement le vin le plus ancien du monde a été découvert dans un récipient similaire en Espagne.Image: Imago

Le plus vieux vin a 2000 ans et renferme un secret

Une urne funéraire vieille de 2000 ans renfermait un secret: un récipient en verre dans lequel des scientifiques ont découvert du vin — et bien plus encore.
22.06.2024, 12:0022.06.2024, 12:01
Thomas Wanhoff / t-online
Plus de «Société»
Un article de
t-online

Des scientifiques ont découvert dans une urne funéraire ce qui semble être le plus vieux vin trouvé à ce jour. Le liquide rougeâtre se trouvait dans une urne qui avait déjà été découverte en Espagne en 2019. Ce n'est que maintenant que l'on a trouvé que l'urne contenait un récipient en verre dans lequel se trouvaient encore des restes de vin. L'âge du contenu est estimé à environ 2000 ans.

Les amateurs de vin devraient toutefois s'abstenir de le goûter. Car le vin a été trouvé dans un lieu de sépulture, l'ancien mausolée de Carmona, en Espagne. On y a ajouté les restes d'un défunt, explique l'étude publiée dans le Journal of Archaeological Science Reports.

Les scientifiques ont déjà trouvé des traces de vin à plusieurs reprises, les plus anciennes remontant à 8000 ans. Mais jamais auparavant sous forme liquide. En effet, aucune mention de restes de vin liquide n'a été faite dans la littérature scientifique, a rapporté le magazine américain Newsweek.

C'était sans doute du vin blanc

Le vin liquide le plus ancien trouvé à ce jour a environ 1700 ans et est appelé «bouteille de vin de Spire». La bouteille fermée a été trouvée en 1867 dans cette ville. Comme elle n'a jamais été ouverte, son contenu n'a toujours pas été déterminé avec précision. Dans le cas de l'urne qui vient d'être retrouvée, les scientifiques avaient prélevé des échantillons du liquide et les avaient analysés afin de déterminer la présence de certaines substances chimiques naturellement présentes dans le vin.

Juan Manuel Roman, archéologue municipal de Carmona et auteur de l'étude a commenté:

«Au début, nous avons été très surpris de constater que du liquide avait été conservé dans l'une des urnes funéraires»

Selon lui, le mausolée bien conservé a permis à l'urne contenant le vin de traverser les millénaires sans être endommagée et de rester fermée. Des analyses ont d'ailleurs montré qu'il s'agissait de vin blanc. La coloration rougeâtre serait apparue au fil du temps suite à des réactions chimiques.

Chez les Romains, le vin était souvent utilisé dans les rituels funéraires et les cérémonies religieuses. Certains indices montrent que le noble breuvage servait d'accompagnement à côté d'autres aliments comme le miel et l'eau.

Traduit et adapté par Noëline Flippe

Sanna Marin, première ministre finlandaise, critiquée pour la vidéo d’une soirée
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La pharma suisse élabore une pilule anti-âge
Grâce à une mutation génétique, des chercheurs bâlois ont déjà pu doubler la durée de vie d'animaux de laboratoire. L'humain pourra-t-il à terme lui aussi espérer rallonger son existence? Les espoirs sont immenses, tout comme les défis.

Colin Ewald a 43 ans. Sur le papier. Biologiquement, il a l'air nettement plus jeune. Son physique est celui d'un homme de 34 ans, comme il l'a récemment révélé au magazine suisse allemand Reportagen.

L’article