Sport
Football

Coupe du monde 2022: le message énigmatique de Benzema

La moue de Karim Benzema sur les réseaux sociaux.
La moue de Karim Benzema sur les réseaux sociaux.

Le message énigmatique de Benzema met le feu aux poudres

L'attaquant du Real Madrid et des Bleus, absent du Mondial sur blessure, a publié sur Instagram quelques mots qui agitent la France à la veille de la finale contre l'Argentine.
17.12.2022, 12:5617.12.2022, 18:58
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Sport»

«Ça ne m'intéresse pas.» En une seule phrase, publiée sur les réseaux sociaux vendredi soir et accompagnée d'un selfie, Karim Benzema a mis le feu aux poudres avant la finale de la Coupe du monde.

S'agissait-il d'un message envers les Bleus? C'est possible. Car ces quelques mots pourraient être une réponse à la question que tout le monde se pose: Karim Benzema assistera-t-il à la finale de la Coupe du monde dimanche?

On rappelle qu'il avait été sélectionné par Didier Deschamps avant de se blesser lors de la préparation. Une déchirure musculaire qui avait interpellé de nombreux observateurs, certains doutant de sa gravité. «Même touché physiquement, il aurait pu rester dans le groupe, se rétablir et jouer dès le 3e match du Mondial, rembobine Daniel Riolo, journaliste sur RMC. Mais il y 3 ou 4 mecs du vestiaire qui n'étaient pas mécontents de le voir partir.»

Le sélectionneur Didier Deschamps aurait bien aimé parler de football à la veille de la finale du Mondial. Mais il a été questionné sur l'éventuelle présence de Benzema dans les tribunes.

«Si je ne réponds pas, vous allez dire que je suis énervé alors je vais préciser un peu. Il y a eu des joueurs blessés avant la compétition, Karim en fait partie (...) Je ne m'occupe pas des invitations des joueurs blessés ou des anciens joueurs. Il y en a qui seront là, d'autres pas, je ne sais pas.»

«Je ne pense pas qu'il aura très envie d'être là, songe Daniel Riolo. Il ne voudra pas faire semblant.» Le journaliste ajoute:

«Benzema doit avoir la rage. Il y a un truc pas net qui s'est passé.»

Certains soutiens de Benzema, s'ils estiment que son éviction des Bleus avant le tournoi est suspecte, pensent toutefois que l'attaquant n'aurait pas dû polémiquer à deux jours d'une finale de Coupe du monde.

C'est d'ailleurs ce qu'a rappelé Didier Deschamps à sa manière en conférence de presse: «J'ai 24 joueurs à gérer. Parler de Benzema est maladroit vis-à-vis de ces joueurs-là.»

Quoi qu'il arrive dimanche, on risque de causer encore de cette affaire dans les jours qui suivront.

Après la question de savoir si «KB9» sera à Doha dimanche, le public aura tout le temps de s'en poser une autre:

Karim Benzema rejouera-t-il un jour en équipe de France?

(jcz)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le pire terrain de football du monde ne l'était pas vraiment
Une vidéo d'un match disputé sur une pelouse en piteux état, «la pire du monde», a récemment fait le buzz. Mais les informations relayées n'ont pas toujours été exactes. Non, ce n'était pas une rencontre de troisième division. Et le match, pour le moins particulier, n'aurait jamais dû être joué.

Le cadre est somptueux. Nous sommes à Macari, une bourgade péruvienne calme et méconnue, perdue à 3900 mètres d'altitude. Il y a un terrain de foot, comme partout au Pérou - rien de plus normal.

L’article