DE | FR
Le FC Lugano a licencié son entraîneur Abel Braga

Abel Braga était arrivé sur le banc du FC Lugano en juin dernier. Image: keystone

Le FC Lugano vire son entraîneur avec un message mystérieux

Le club tessinois a annoncé ce mercredi matin le licenciement d'Abel Braga avec effet immédiat. Le choix questionne, mais le manque de transparence des dirigeants encore plus.



«Travail toujours très professionnel», «excellent travail», «grand engagement». Des louanges habituellement adressées à un entraîneur qui cartonne et que les dirigeants voudraient absolument garder.

Mais pas au FC Lugano. Le club tessinois a utilisé ces termes, qualifiant le labeur de son entraîneur, dans un communiqué annonçant son... licenciement avec effet immédiat.

Le Brésilien Abel Braga ne prendra donc plus place sur le banc du Cornaredo. Il n'y aura fait que cinq matchs officiels.

Aucune raison n'est donnée pour expliquer cette décision. Le communiqué précise juste qu'elle a été prise après «une analyse approfondie de la situation».

Derrière ce laconisme, difficile d'imaginer les résultats comme justification du renvoi du technicien de 69 ans et de deux de ses assistants, eux aussi brésiliens: Lugano occupe un honorable sixième rang de Super League (avec un match de retard), après deux victoires pour autant de défaites. Il avait aussi étrillé le FC La Chaux-de-Fonds (1L) au 1er tour de Coupe de Suisse (7-1).

Bild

Abel Braga a gagné la Coupe du monde des clubs en 2006 à la tête de Porto Alegre. image: keystone

Pas «parfait» pour du long terme

Seule explication plausible: la volonté d'une nouvelle direction par le nouveau boss du Cornaredo, arrivé il y a deux semaines. Abel Braga avait été choisi en début de saison par ceux qui devaient être les nouveaux dirigeants du club, des propriétaires brésiliens. Mais le rachat a capoté. Juste après, le club tessinois a finalement été vendu au milliardaire américain Joe Mansueto, qui détient aussi Chicago Fire en Major League Soccer.

Contacté par le Corriere del Ticino, le directeur général du FC Lugano Martin Blaser va dans ce sens:

«Abel n'a pas fait d'erreurs et les résultats n'ont rien à voir avec cela, mais pour notre stratégie à long terme, il n'était pas parfait»

Martin Blaser, directeur général du FC Lugano au Corriere Del Ticino

Le CEO des Bianconeri n'a pas précisé les points concrets de cette nouvelle stratégie.

«Je ne comprends pas»

De son côté, Abel Braga s'offusque de son renvoi – annoncé le jour de son anniversairedans les colonnes du quotidien tessinois.

«Je ne comprends pas, vraiment. La direction du FC Lugano l'a décidé hier soir. Mais je ne l'ai su que ce matin, au stade. J'ai juste eu le temps de dire quelques mots à mes garçons. Oui, je suis très déçu. Le football est comme ça, cela arrive aussi, même si à mon avis c'est une décision incompréhensible. L'équipe travaillait. L'environnement était extraordinaire. Personnellement, j'étais déjà à l'aise avec la ville, l'environnement du club. C'est dommage. Je n'ai jamais vécu quelque chose comme ça avant.»

Abel Braga, dans le Corriere Del Ticino

En attendant que le nouveau propriétaire et son staff choisissent leur futur coach, l'équipe sera dirigée par l'ex-adjoint d'Abel Braga, Mattia Croci Torti. Pour son prochain match, Lugano affrontera Bâle à la maison le 12 septembre.

Plus d'articles sur le sport

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

De la minijupe à la burqa - les femmes en Afghanistan

1 / 13
De la mini-jupe à la burqa - les femmes en Afghanistan
source: laurence brun /gamma-rapho via getty images
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Gros changement à Top Chef! Il est temps de boycotter cette émission

Chef de la brigade jaune depuis 2015, Michel Sarran a annoncé son départ mardi 31 août sur Instagram. Top Chef sans Michel Sarran, ce n'est plus Top Chef.

Triste nouvelle dans le monde de la télé-réalité. On ne verra plus Michel Sarran taper des deux poings sur la table pour expliquer à Jordan qu’il est hors sujet et que non, l’écrasé de pomme de terre, ce n’est pas une frite revisitée.

Le chouchou du Sud-Ouest est évincé de Top Chef. Mardi 31 août, Michel Sarran a expliqué la raison de son départ sur Instagram:

On ne sait pas encore quand sera diffusée la prochaine saison, mais une chose est sûre, on ne va pas la regarder. D’abord, parce que …

Lire l’article
Link zum Artikel