Sport
Football

Coupe du monde 2022: la France bat le Maroc

Olivier Giroud, surveillé par sept (!) défenseurs marocains, a permis à Théo Hernandez d'être démarqué et d'ouvrir le score pour la France face au Maroc.
Olivier Giroud, surveillé par sept (!) défenseurs marocains, a permis à Théo Hernandez d'être démarqué et d'ouvrir le score pour la France face au Maroc.Image: twitter

Les grands buteurs aspirent les défenseurs: la preuve en une image

Sur l'ouverture du score de l'équipe de France, mercredi en demi-finale du Mondial (2-0), Olivier Giroud a comme aimanté la défense marocaine.
14.12.2022, 22:0715.12.2022, 07:48
Suivez-moi
Plus de «Sport»

On dit souvent que la qualité d'un attaquant dépend autant de son jeu avec le ballon que sans. Rien que par ses appels ou son placement, un buteur peut peser sur une défense et libérer des espaces pour ses coéquipiers. Ce n'est pas toujours facile à voir. Mais mercredi soir, lors du premier but de la France face au Maroc (2-0), c'était flagrant.

On jouait la 5e minute de la partie lorsque Griezmann, qui réalise le tournoi de sa vie, s'est infiltré dans la défense adverse. Les défenseurs marocains ont alors été «aspirés» par Kylian Mbappé et Olivier Giroud, oubliant carrément Théo Hernandez. Le latéral gauche des Bleus, seul au second poteau, a pu alors reprendre le ballon et ouvrir le score.

En voyant ce type d'action, on est obligé de penser à Cristiano Ronaldo. Le Portugais, remplaçant face au Maroc en quart de finale (il n'est entré qu'à la 51e), est typiquement le genre de joueur qui accapare l'attention et permet à ses partenaires de profiter des espaces.

Beaucoup ont estimé que CR7 n'avait plus sa place dans le onze de Fernando Santos et c'est peut-être vrai. Mais juger un attaquant sur ses seules statistiques est une erreur. Or elle est très répandue. Car lors de chaque tournoi et chaque match de championnat, c'est à qui marquera le plus et délivrera le plus de passes décisives. Pour comparer deux buteurs, on étudie moins leur influence dans le jeu que leur contribution personnelle.

Théo Hernandez n'en demandait pas tant.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Daniil Medvedev a encore dégoupillé
Une erreur d'arbitrage jeudi en huitième de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo et le numéro 4 mondial a une fois de plus craqué.

Le Russe Daniil Medvedev n'en finit plus de faire parler de lui à Monaco. Mercredi, il enrageait déjà en 16e de finale face à Monfils, suite à deux balles litigieuses coup sur coup. Il estimait la première dehors, mais celle-ci a été annoncée bonne, à raison. La suivante en revanche se trouvait à l'extérieur des limites du terrain, mais a été jugée à l'intérieur du court.

L’article