DE | FR
Les terrasses seront fermées dès dimanche soir.
Les terrasses seront fermées dès dimanche soir.Image: Shutterstock

Les restos rebelles ferment finalement leurs terrasses

Ils ont fini par céder: après avoir refusé de fermer les terrasses dans leurs domaines skiables, les cantons de Suisse centrale se plient à la volonté du Conseil fédéral.
28.02.2021, 18:15

Les cantons de Suisse centrale, Glaris et le Tessin cèdent aux injonctions du Conseil fédéral: ils vont fermer les terrasses dans leurs domaines skiables en raison de la pandémie. Les Grisons avaient déjà pris cette décision mercredi.

Les terrasses seront fermées dès dimanche soir

Dès dimanche soir, les terrasses des lieux de restauration à l'emporter seront fermées au public dans les stations où elles restaient encore ouvertes. Les cantons de Schwyz, d'Uri, de Nidwald, d'Obwald, de Glaris et du Tessin se sont accordés sur ce point.

Jeudi, ils avaient indiqué que ces terrasses restaient provisoirement ouvertes. Les cantons concernés entendaient convaincre le ministre de la santé Alain Berset que leur fermeture était contreproductive face au danger d'infections au coronavirus.

Le conseiller fédéral Alain Berset avait d'ailleurs mis en garde les cantons récalcitrants, en soulignant que la situation est juridiquement claire. «Il est dans l'intérêt de tous que la décision du Conseil fédéral soit respectée, avait-il souligné». (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
De l'armée à Instagram: Berne a déjà tout prévu sur le don d'organes
Le peuple suisse a accepté d'introduire le principe du consentement présumé pour le don d’organes, le 15 mai. Cela nécessite maintenant une vaste campagne d'information et les plans sont déjà prêts.

«Voulez-vous faire don de vos organes après votre mort ?» C'est précisément la question qui se posait à tous les citoyens suisses le 15 mai. Et le peuple a approuvé la modification de la loi sur la transplantation, toute personne ne souhaitant pas faire don de ses organes après sa mort devra s'inscrire dans un registre pour dire qu'il refuse le don.

L’article