DE | FR
image: KEYSTONE

CFF: la nouvelle carte Junior irrite certains parents

Réclamée depuis longtemps, la version numérique de ce populaire abonnement pour enfants est enfin arrivée. Mais le résultat ne convainc pas du tout certains parents.
Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story
14.02.2022, 21:2514.02.2022, 21:31
Corsin Manser
Corsin Manser
Corsin Manser
Suivez-moi

Pour de nombreux Suisses, elle était le dernier morceau de papier dans le porte-monnaie: la carte Junior ou la carte Enfant accompagné. Elle permet aux enfants de 6 à 16 ans de voyager gratuitement s'ils sont accompagnés d'un parent ou d'un adulte. Coût: 30 francs par an. Cette offre est très appréciée. Environ 400 000 billets de ce type sont en circulation dans tout le pays.

Mais la version papier, c'est fini. Depuis début février, elle n'est plus disponible pour les nouveaux clients. Pour les clients existants, le changement sera effectif à partir du 1er avril.

A la place de la carte, les enfants reçoivent donc leur propre Swisspass. Ce changement répond à un souhait de longue date de nombreux adultes et accompagnants, précisent les CFF.

La carte Junior: souvent le seul morceau de papier dans le porte-monnaie.
La carte Junior: souvent le seul morceau de papier dans le porte-monnaie. image: watson

Des clients irrités

En effet, la numérisation de la carte Junior et de la carte Enfant accompagné a été réclamée depuis longtemps, comme le montre un coup d'œil sur le forum en ligne des CFF. Mais la mise en œuvre ne correspond pas du tout au goût de la communauté. De nombreux clients et clientes se montrent irrités par le passage du papier au numérique.

«Les responsables ont-ils vraiment des enfants? Comment se l'imaginent-ils?», s'énerve un internaute. «Nous, les parents, avons exigé pendant des années que la carte Junior soit chargée sur nos Swisspass. Au lieu de cela, l'enfant doit maintenant avoir son propre Swisspass, et seulement en exemplaire individuel».

Comme l'écrit ce client, la carte Junior et la carte Enfant accompagné n'existeront plus en double à l'avenir. L'enfant reçoit un seul Swisspass. Pour la version papier, il était possible d'en obtenir deux exemplaires. C'était une solution pratique pour les deux parents, qui pouvaient avoir chacun une carte dans leur porte-monnaie.

Ce n'est désormais plus possible. «Le Swisspass reste toujours avec l'enfant, qui peut ainsi emporter lui-même sa carte», proposent les CFF pour résoudre le problème. Les clients font toutefois remarquer que les enfants les plus jeunes n'ont pas encore leur propre porte-monnaie, et encore moins un téléphone portable sur lequel le Swisspass pourrait être déposé numériquement.

Une procédure peu pratique

Le client du Forum CFF soulève un autre point. De nombreux parents ont espéré que le Swisspass soit lié à celui des parents. Ce qui permettrait aux parents de présenter les billets de leurs enfants avec leur Swisspass ou sur l'application.

Mais cela n'est pas possible pour le moment. «Les cartes Junior sont personnelles. Comme elles ne sont pas liées à un contrat, elles ne peuvent pas non plus apparaître dans le compte d'un parent», expliquent les CFF.

Un adulte devrait donc d'abord présenter son billet, se déconnecter de l'application CFF, puis se reconnecter avec les données de l'enfant afin de présenter également son billet. Une procédure pas du tout pratique, surtout si l'adulte voyage avec plusieurs enfants.

Les CFF proposent donc de télécharger l'application Preview. On peut au moins s'y connecter avec les données d'un enfant. Mais si l'on a plusieurs enfants, cela devient également difficile. Personne ne semble vraiment satisfait de la solution actuelle. «Au lieu d'améliorer la situation, ce changement a empiré les choses», constate une utilisatrice de Twitter.

Alliance Swisspass promet une amélioration

Mais une solution est désormais en vue, comme l'explique Alliance Swisspass à watson. L'organisation de la branche est l'émettrice des titres de transport. La carte ne sera disponible qu'une seule fois à l'avenir, explique le porte-parole Thomas Ammann. «Il en sera toujours ainsi».

L'appli des CFF devrait permettre de passer d'un compte à l'autre à partir du mois d'avril
L'appli des CFF devrait permettre de passer d'un compte à l'autre à partir du mois d'avrilimage: KEYSTONE

Une solution similaire à l'application du certificat Covid est toutefois en cours d'élaboration. «Il sera alors possible de passer d'un compte à l'autre en swipant sur Swisspass Mobile», explique Ammann. Un adulte pourrait ainsi déposer les données de ses enfants sur l'application CFF et les présenter d'un simple geste de la main. Ammann annonce que cette nouveauté sera probablement disponible d'ici l'été.

Neige et CFF: «J'ai dû attendre deux heures à la gare, ce n’est juste pas possible»

Plus d'articles sur les trains et les CFF

Les CFF ont-ils été ponctuels en 2021? Voici leur réponse

Link zum Artikel

Les employés CFF confrontés à de plus en plus d'agressions

Link zum Artikel

Un train sur cinq est en retard en Suisse: voici les solutions des CFF

Link zum Artikel

Covid: les CFF envisagent des suppressions de trains en Suisse romande

Link zum Artikel

Les CFF l'assurent, ils avaient anticipé la neige

Link zum Artikel

Pourquoi les portes des trains CFF ne s'ouvrent plus automatiquement?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une importante opération policière a eu lieu à l'aéroport de Zurich
Une intervention policière a eu lieu à l'aéroport de Zurich. Certaines sources parlent d'une alerte à la bombe concernant un vol d'Helvetic Airways de la Pologne vers la Suisse.

Une importante opération de police a eu lieu à l'aéroport de Zurich, ce lundi. La police cantonale confirme une information de Toponline.ch, mais n'a pas diffusé les raisons de l'opération. Plusieurs médias spéculent sur le fait qu'il s'agirait d'une alerte à la bombe et qu'Helvetic Airways serait concernée.

L’article