DE | FR

Les signalements d'effets secondaires du vaccin s'accumulent

Image: Shutterstock
En Suisse, les effets indésirables liés à l'injection du vaccin contre le Covid sont davantage observés avec le vaccin Moderna. La fièvre peut durer plusieurs jours.
16.05.2021, 16:5716.05.2021, 17:34

Les signalements d'effets secondaires graves suite au vaccin contre le Covid-19 augmentent en Suisse.

Selon la SonntagsZeitung, ils concernent plus fréquemment le vaccin de Moderna. L'Institut des produits thérapeutiques Swissmedic a connaissance de 1061 cas d'effets secondaires graves pour ce vaccin contre 870 pour celui de Pfizer/Biontech.

Mise en garde contre l'attentisme

Le président de la Commission fédérale pour les vaccinations Christoph Berger souligne qu'il n'y a pas plus d'effets secondaires qu'attendus sur la base de l'autorisation de mise sur le marché. Il n'y a en outre pas de différence significative entre les deux vaccins, ajoute-t-il.

Et de mettre en garde contre l'attentisme, qui ne ferait que retarder la campagne de vaccination. L'OFSP ne voit pour sa part aucune raison d'adapter la stratégie de vaccination.

Le maire de New York offre des frites aux vaccinés

Vidéo: watson

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Femmes et hommes votent différemment en Suisse... et pas que sur l'AVS
Selon un sondage, 71% des votants veulent approuver la réforme de l'AVS, contre seulement 36% des votantes. Un fossé entre les sexes qui sera historique s'il persiste jusqu'à la votation.

Les femmes sont plus touchées par la réforme de l'AVS que les hommes, car l'âge de leur retraite passerait à 65 ans. Alors que seulement 36% des femmes ont l’intention d’approuver le projet, la proportion de «oui» a atteint 71% chez les hommes.

L’article