DE | FR

Les talibans ont ordonné la fermeture des écoles pour les filles

Les talibans ont ordonné mercredi la fermeture des écoles secondaires pour les filles en Afghanistan, quelques heures seulement après leur réouverture, a confirmé un responsable taliban.
23.03.2022, 08:1523.03.2022, 11:04
Des étudiantes afghanes suivent des cours dans une école primaire à Kaboul, en Afghanistan, samedi 27 mars 2021.
Des étudiantes afghanes suivent des cours dans une école primaire à Kaboul, en Afghanistan, samedi 27 mars 2021.Image: sda

Mercredi, une équipe de journalistes filmait un cours dans une classe du lycée Zarghona pour filles, à Kaboul, lorsqu'un enseignant est entré et a ordonné aux élèves de rentrer chez elles.

Ces dernières, qui se réjouissaient de leur retour à l'école pour la première fois depuis la prise de pouvoir en août dernier des fondamentalistes islamistes, ont fermé leurs livres, emballé leurs affaires, et quitté en larmes la classe.

La communauté internationale a fait du droit à l'éducation pour tous un préalable aux négociations sur l'aide et la reconnaissance du régime des islamistes fondamentalistes. Plusieurs pays et des organisations ont proposé de rémunérer les enseignants. (ats/sia)

Témoignage d'une famille de réfugiés

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

La Russie ne paye plus ses dettes, est-elle ruinée? Explications

Link zum Artikel

Ces stars réagissent à la révocation du droit à l'avortement par la Cour suprême

Link zum Artikel

De plus en plus de pédophiles achètent des viols d'enfants sur Internet

Link zum Artikel

Terrorisme islamiste et mercenaires russes: que se passe-t-il au Mali?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un dirigeant afghan promet de bonnes nouvelles sur l'éducation des filles
Le ministre de l'Intérieur annonce que l'Afghanistan travaille sur un «mécanisme» qui permettrait la réouverture des établissements secondaires aux écolières.

Le ministre afghan de l'Intérieur Sirajuddin Haqqani, nommé par les talibans, a promis lundi de «très bonnes nouvelles» pour «très bientôt» au sujet d'un retour des filles dans les écoles secondaires en Afghanistan. Il s'exprimait dans une rare interview avec la chaîne américaine CNN International.

L’article