Blogs
Lyrics

6 moments cringe ayant défrayé la chronique hip-hop

Image
Image: YouTube
Lyrics

6 moments cringe ayant défrayé la chronique dans le rap jeu

Le rap est-il ynonyme de coolitude? Pas toujours. Il arrive même aux artistes hip-hop les plus audacieux de parfois sciemment mettre les pieds dans le plat.
05.06.2023, 14:4205.06.2023, 20:43
luca mosberger, damian steffen, nadim ben said, sadaf sedighzadeh
Plus de «Blogs»

Derrière leurs chaînes et leurs lunettes de soleil, ces héros hyper tendance ne sont peut-être pas aussi stylés qu’on ne le pense: voici leurs 6 moments les plus gênants. Âmes sensibles s’abstenir.

GIF animéJouer au GIF
Image: giphy.com

Un nouvel hymne national? Alex Frei rappe et tout le monde est consterné

C'est une collaboration d’envergure: le rappeur suisse Bandit s’associe à l’attaquant Alex Frei pour la Coupe du monde 2010. Pas besoin d’être devin pour constater qu’Alex et le hip-hop, ça fait deux. Arborant manteau de pimp et chaînes en or, un jeune homme de 31 ans fait la satire d’une mouvance de jeunes, avec tous les clichés qui vont avec. Jusque-là, très cool.

Pourtant, sa prestation n’est pas passée inaperçue. D’une durée de deux bonnes minutes, la version mal slamée de l’hymne national suisse a vite tourné au but contre son camp en termes de marketing. En effet, la scène hip-hop a sévèrement critiqué le morceau et le flow d’Alex Frei. Les réactions ne se sont pas fait attendre. Pour le rappeur bâlois Fetch, «c’est plus douloureux qu’une double fracture du bras, DJ Bobo en a même rougi de honte». Et on ne peut qu’acquiescer.

Partenariat de contenu avec LYRICS Magazin
Ce blog est un partenariat de contenu avec le magazine suisse de hip-hop et de lifestyle LYRICS.

LYRICS Magazine est l'un des médias urbains les plus importants et les plus pertinents de Suisse.

Quand Smokkepurpp part en freestyle

Dans cette émission animée par le vétéran britannique du hip-hop Tim Westwood, les artistes doivent improviser des lignes de rap sur une instru archiconnue. Eminem, Snoop Dogg, Rae Sremmurd, les Migos et Juice WRLD y ont déjà été invités. Comparse de l’inénarrable Lil Pump, artiste trap sans lendemain, Smokkepurpp n’a finalement pas été à la hauteur de ce défi de freestyle. Sur des versions instrumentales de tubes, ce dernier bredouillait des phrases dénuées de sens avant de gémir sur la mélodie du beat quand rien d’autre ne lui venait à l’esprit. Alors que son talent et sa créativité ont plutôt été médiocres, on peut en revanche saluer son endurance: la tragicomédie a duré en tout et pour tout plus de 40 minutes. (Un petit conseil: ne montrez surtout pas cette vidéo à vos amis qui ne jurent que par la true school).

Les stagedive fails de 6ix9ine

Révélé en 2017, ce rappeur américain issu de la scène cloud brille plus par ses frasques que par sa musique, qu’il s’agisse de ses innombrables délits et procédures judiciaires, ou de ses coups de pub vraiment douteux. Ses concerts aussi donnent lieu à des situations pour le moins cocasses, comme en témoignent ses concerts. Lorsqu’en 2018, il est l’invité surprise du show de Fetty Wap à Montclair (New Jersey), sa prestation remarquée tourne à la comédie. Sur la fameuse vidéo, on peut voir 6ix9ine prendre son élan puis sauter en l’air avant d'être rattrapé par une quelconque âme qui vive. Écrasé au sol, le rappeur a dû être repêché parmi la foule par les agents de sécurité. Nul n’a été blessé, le concert a pu reprendre sans interruption, mais toute la toile en rit encore à gorge déployée. L’histoire est encore plus drôle quand on sait que, le jour d’après, lors du concert de Marshmello dont il était l’invité, l’artiste s’est à nouveau précipité sur la foule... avec le même résultat.

Meek Mill: la chute

Même si c’est pour de mauvaises raisons, Meek Mill est et restera toujours un aimant à clics. Frites au bord de la piscine ou dégringolade dans les escaliers: la caméra n’est jamais bien loin lorsque le rappeur américain passe une fois de plus pour l’empoté de service.

GIF animéJouer au GIF
Image: giphy.com

Il y a deux ans, Meek Mill s'est encore donné en spectacle dans le paysage des mèmes: pour l’anniversaire de sa signature sur le label Vory, il avait loué, excusez du peu, le plus grand parc aquatique des États-Unis. Mais, malheureusement, il s'est fait filmer par ses comparses en train de plonger dans le bassin, sans se douter une seule seconde que son projet n’aboutirait pas aussi élégamment que prévu. Et bien que Mill ait tenté de la dissimuler par un sourire, l’affreuse conjugaison de culbute et de plat sur le ventre a dû lui faire très mal.

Canibus sort un bloc-notes pendant un battle

Le rappeur américain Canibus n’a jamais percé. Mais dans les annales il restera. En 2012, son heure de gloire était révolue depuis longtemps. Sa réputation de maître de cérémonie a plongé en chute libre après avoir commis une erreur fatale lors d’un battle de freestyle contre le rappeur Dizaster. Encaissant les coups, il a fini par capituler et s’empare d’un bloc-notes sur lequel il avait rédigé pas moins de 30 pages de punchlines. S’il n’a pas su les mémoriser, elles étaient manifestement trop bonnes à ses yeux pour s'en débarasser. Bien qu’ayant brisé un tabou historique, il n’a pas hésité à poursuivre, alors même que les organisateurs tentaient de l’interrompre.

GIF animéJouer au GIF
Image: giphy.com

La vidéo (à partir de 35:14’) est plus gênante à regarder que l’exposé non préparé d’un camarade qui se tiendrait devant la classe, les yeux rivés sur sa feuille A4.

Lil Xan fait une «overdose» de Hot Cheetos

Sur la scène hip-hop, Lil Xan a sans doute fait la une la plus louche de tous les temps. En 2017, l’étrange rappeur aux tatouages faciaux et qui carbure aux somnifères est à son apogée. Mais l’orgueil précède la chute: le rappeur emo poste une inquiétante story sur Instagram à bord d’une ambulance, événement poussant rapidement les fans inquiets à spéculer sur une éventuelle overdose. Il faut dire que l’artiste n’a jamais fait mystère de sa surconsommation de Xanax (d’où, peut-être, son pseudo). Mais les apparences sont trompeuses. Le diagnostic? Une «overdose» de hot cheetos, le fameux snack au maïs adulé des Américains.

«Je crois que j’ai mangé trop de hot cheetos. Du coup, quelque chose s’est déchiré dans mon estomac et j’ai craché du sang.» L’artiste dit aujourd’hui ne plus toucher aux drogues, ni sans doute aux hot cheetos après cette mauvaise expérience.

GIF animéJouer au GIF
image: gifer.com

Les incidents filmés étant particulièrement cocasses, on pourrait passer des heures à s’esclaffer devant les bourdes, faux-pas et autres déclarations délirantes. Nous tenons ici à souligner que ces remous ne sont pas sans fondements. Le hip-hop et ses artistes sont le reflet d’une société... dans tous ses états. Le harcèlement policier, les questions de drogue et de santé mentale voire la stigmatisation du rap en tant que genre musical sont autant de sujets qui méritent réflexion. Et ce, à l’intérieur comme à l’extérieur de la sphère hip-hop.

Il s'en passe des trucs sur l'autoroute aux States!
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi la fille de Staline a dû trouver refuge en Suisse
La fille de Staline se rendit en Suisse au printemps 1967. Au beau milieu de la guerre froide. Récit d’une situation diplomatique délicate.

Il fallait faire vite. Le 7 mars 1967, John S. Hayes, ambassadeur des Etats-Unis à Berne, sollicita une audience «de toute urgence» auprès du conseiller fédéral Willy Spühler. L’Américain exposa la situation au chef du Département politique fédéral (DPF, devenu aujourd’hui le Département fédéral des affaires étrangères ou DFAE) au cours de l’entrevue: Svetlana Allilouïeva, l’unique fille de Staline, avait profité de son séjour en Inde au décès de son compagnon, pour demander l’asile politique à l’ambassade américaine de New Delhi.

L’article