International
Donald Trump

Trump coupable: comment il aurait pu éviter la condamnation

Trump coupable: comment aurait-il pu éviter la condamnation
Todd Blanche a eu les poings liés durant le procès de New York, surveillé par Trump.image: getty, montage: watson

Voici comment Donald Trump aurait pu éviter la condamnation

Une condamnation du candidat républicain devant ce tribunal local de New York n'était pas inéluctable. Mais la défense de l'ex-président a commis des erreurs grossières... parce que son client le voulait.
02.06.2024, 18:4903.06.2024, 10:28
Renzo Ruf, Washington / ch media
Plus de «International»

Jeudi, l'avocat de Donald Trump a été interrogé sur le rôle joué par son célèbre client dans l'élaboration de sa stratégie de défense. Un rôle très important, a répondu Todd Blanche sur la chaîne de télévision Fox News. «C'est un type intelligent». En d'autres termes, l'homme de loi n'a pas pris une décision sans Donald Trump dans les parages.

Et c'est peut-être précisément la raison pour laquelle le milliardaire a perdu son procès devant un tribunal local de New York: il n'a pas laissé faire son avocat. Blanche, de son côté, n'avait ainsi aucune chance de convaincre l'un des douze jurés de l'innocence de son client.

Les mensonges

L'erreur cardinale, aux yeux de nombreux experts juridiques: Trump a insisté pour que son avocat qualifie de «mensonge» l'aventure d'un soir avec l'actrice pornographique Stormy Daniels. Blanche a ainsi ouvert la porte à l'accusation - bien que cette liaison extraconjugale, qui se serait déroulée il y a près de 20 ans au lac Tahoe dans le Nevada, ne soit pas du tout pertinente du point de vue du droit pénal. En effet, ce n'est pas sur le sexe que les jurés ont dû se casser la tête, mais sur la dissimulation de l'argent légalement versé à Daniels pour qu'il garde le silence.

L'accusation a tenté de brouiller cette frontière claire entre comportement autorisé et activité illégale. La défense l'a aidé en attaquant violemment Stormy Daniels. Ils ont ainsi élevé l'actrice porno au rang de témoin important - et ont peut-être même suscité de la sympathie pour elle parmi les jurés.

Todd Blanche a fait la même erreur avec Michael Cohen. Personne (sauf peut-être Michael Cohen lui-même) ne conteste que l'ex-avocat au casier judiciaire chargé est un ange vengeur autoproclamé. Trump, pour qui il travaillait autrefois, a détruit sa vie. Il a un casier judiciaire. Il veut maintenant détruire Trump. Et continuer ainsi à gagner beaucoup d'argent.

Mais comme Blanche a dû tenir compte des conseils de son client, il n'a pas pu se concentrer sur l'essentiel des déclarations de Cohen. Il l'a certes convaincu de vol à la barre, mais il a presque complètement ignoré ce point pourtant très important dans sa plaidoirie finale.

Au lieu de cela, Blanche a dû démolir le témoin principal et traîner son caractère dans la boue - comme Trump l'avait montré ces dernières années. Pendant le procès, l'ex-président n'a pas pu parler directement des témoins, le juge le lui avait interdit.

Trump dit qu'il aurait aimé témoigner

Autre erreur: Blanche a renoncé à présenter aux jurés de véritables témoins à décharge. Le nom d'Allen Weisselberg, directeur financier de longue date de l'entreprise familiale Trump Organization, est revenu à plusieurs reprises dans ce contexte.

Blanche a déclaré à ce sujet que dans le système juridique américain, ce n'est pas le rôle de la défense. C'est vrai, la charge de la preuve incombe à l'accusation. Mais il est également vrai que les jurés sont guidés par des arguments. Il aurait donc été judicieux que la défense raconte une version alternative de l'histoire sordide de Stormy Daniels et d'autres infidélités extraconjugales de Trump. Mais elle n'a pas pu le faire, car l'ex-président aurait alors dû admettre qu'il avait trompé sa troisième épouse Melania Trump - si ce n'est avec Stormy Daniels, alors avec l'ancienne playmate Karen McDougal.

C'est finalement la raison pour laquelle l'accusé n'a pas pris place à la barre. Sous serment, Trump aurait pu dire qu'il avait voulu étouffer l'affaire pour des raisons privées. Et ce faisant, il aurait peut-être commis une petite erreur parce que l'histoire l'aurait embarrassé. Toute l'accusation se serait alors effondrée. «J'aurais aimé témoigner», a affirmé Trump vendredi.

Dans une procédure d'appel, ces erreurs ne joueront plus aucun rôle. Blanche devra se concentrer sur les questions de droit. A ses yeux, le juge Juan Merchan lui a fourni suffisamment de matériel pour qu'il puisse faire appel avec succès. Ainsi, jeudi, Blanche a refusé de qualifier le procès d'équitable. «Ce n'est pas fini, c'est loin d'être fini», a-t-il déclaré à la chaîne de télévision Fox News Channel.

(Traduit et adapté par Chiara Lecca)

Donald Trump dédicace la poitrine d'une jeune femme
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Des pluies torrentielles en Chine causent des morts
Depuis mardi, de violentes intempéries frappent le nord et le centre de la Chine, provoquant inondations et destructions.

Des pluies torrentielles en Chine ont fait au moins 20 morts et des dizaines de disparus, notamment dans l'effondrement d'un pont.

L’article