DE | FR
Vials with the Pfizer-BioNTech COVID-19 Vaccine are seen in a cooler before being thawed at a pop-up COVID-19 vaccination site at St. Luke's Episcopal Church, Tuesday, Jan. 26, 2021, in the Bronx borough of New York. (AP Photo/Mary Altaffer)

Image: AP

Une start-up américaine lance un «Tinder vaccinal»

Les vaccins doivent être administrés rapidement. Pour éviter de jeter les doses qui restent, un site met en relation les personnes prêtes à se faire immuniser avec les cliniques qui veulent liquider les stocks.



Une fois que les doses de vaccins sortent du frigo, elles doivent être administrées en quelques heures. Sinon, elles finissent à la poubelle. Aux Etats-Unis, celles qui restent sont redistribuées dans certaines pharmacies et épiceries. Le problème, c'est que ce système est confus, peu fiable et prend souvent beaucoup de temps, indique le «New York Times».

La start-up new-yorkaise Dr. B essaie de résoudre ce problème. Le site met en relation les fournisseurs qui se retrouvent avec des restes de vaccins et les personnes qui veulent se faire immuniser. Un mois après son lancement, le service compte plus de 500 000 inscriptions.

Comment ça fonctionne?

C'est facile, mais ça demande une certaine réactivité de la part des utilisateurs:

  1. Les personnes inscrites doivent fournir leurs informations personnelles, telles que leur date de naissance, leur adresse, leur profession et leur état de santé;
  2. Quand les cliniques dans les parages ont des doses supplémentaires, ils reçoivent un SMS, auquel ils doivent répondre en 15 minutes;
  3. Ils doivent ensuite être prêts à se rendre rapidement sur le lieu de vaccination.

Cela permettra-t-il aux jeunes et aux personnes saines de sauter la file d'attente? Peut-être, mais les experts en santé publique jugent l'opération positivement. L'important, c'est de ne pas gaspiller les vaccins. (asi)

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le vaccin Astrazeneca jugé «sûr et efficace»

L'Agence européenne du médicament (EMA) devait se prononcer sur le vaccin anglo-suédois, suspendu par plusieurs pays de l'UE. Le verdict est clair: «sûr et efficace».

La décision était attendue. Pour l'EMA, le sérum d'Astrazeneca comporte plus de bénéfices que de risques pour la santé. Le régulateur européen juge également que le vaccin «n'était pas associé à une augmentation du risque global d'événements thromboemboliques ou de caillots sanguins».

Pourtant, l'agence «ne peut exclure définitivement» un lien entre le vaccin et des troubles de la coagulation rares.

Depuis la semaine dernière, une quinzaine de pays, dont l'Allemagne, la France et l'Italie, ont …

Lire l’article
Link zum Artikel